Survivors
Bienvenue sur le Forum des Survivors !

Inscrivez-vous ou connectez-vous afin de pouvoir délirer à nos côtés ! N'hésitez pas à poster !

Notre équipe de modérateurs vous invite d'aller faire un tour dans les Chambres et de profiter des Fan-Fictions que les membres écrivent !
Vous pouvez postuler au groupe des filles OU des garçons afin d'avoir accès aux sujets spéciaux.
Afin de discuter de tout et n'importe quoi nous vous conseillons d'aller dans la Taverne et si vous voulez participer à des jeux du forum dirigez-vous plutôt vers l'Arène !

Merci, et bonne visite à vous !


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
L'Aubergiste
L'Aubergiste
Messages : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Chambre n°1:Emma

le Mar 19 Nov 2013 - 18:22
Emma se lève tôt aujourd'hui, comme à son habitude à 6h du matin pour préparer le petit déjeuner de tous les Survivors. Mais cette fois, il va se passer quelque chose dans la cuisine et elle va vous le raconter.

Le Soleil n'était pas encore levé quand mon réveil sonna. Comme à mon habitude, je le pris et le balança contre ma porte pour qu'il se taise enfin. J'avais encore oublié qu'Alphiris m'avait offert un réveil en caoutchouc pour éviter de devoir en acheter un tous les jours. Je dû alors me lever pour pouvoir éteindre cet affreux bruit de "BIIIP" mal réglé, qui transpercerait les tympans d'un sourd. Je dis à ce moment en râlant:

Moi: Tu parles d'un cadeau ! Tu aurais pu m'offrir autre chose Alphi' !

Une fois ces paroles dites, un flash me vint, comme si ma mémoire toute entière revenait. Alphiris était belle et bien morte et moi, je me plaignais encore de son cadeau, alors que je devrais me réjouir d'avoir quelque chose qui venait d'elle. Je m'en voulais, j'allais pleurer mais je savais que j'avais du boulot et de toute façon, l'aubergiste des Survivors n'a pas le droit de pleurer ! Je suis là pour réconforter les membres, pas pour déprimer. Je dois pouvoir garder le sourire quand les gens en ont besoin, et les motiver quand ils sont flemmards, d'ailleurs la meilleure technique pour ça reste un bon coup de poêle à frire derrière la tête ! Ils la connaissent bien ma poêle et ils évitent de trop m'embêter ! Ils ont l'air beau avec leurs épées, leurs dagues, leurs arcs et autres armes, ils ne font pas le poids face à ma poêle !

Je me lave rapidement dans ma salle de bain privée. Je m'habille, on est Lundi aujourd'hui donc je prends un nouvel uniforme dans mon armoire qui a presque que de ça. Comme les autres, il s'agit d'un petit haut simple, bleu foncé, avec une jupe blanche plissée avec un tablier blanc également. Je m'attaque les cheveux, qui sont bruns maintenant, j'ai décidé de me les teindre, comme à mon habitude. Il est rare que je garde une couleur de cheveux plus de 3 mois. Je pense avoir tout essayé mais je n’arrive pas à me fixer, en plus c'est tellement un plaisir de voir la tête des nouveaux qui ont pas encore l'habitude de me voir changer du jour au lendemain ! Bref, en tout cas aujourd’hui j’optais pour une queue de cheval avec un petit chouchou bleu clair.

Je descendais les marches pour arriver au niveau du bar, j’allumai la lumière, m’assurai que la cheminée était allumée et allai dans ma cuisine aménagée, comme celle d’un grand maitre cuisinier pour moi toute seule. Je laisse parfois les Survivors faire la cuisine à ma place, d’ailleurs, on s’amuse beaucoup quand c’est le cas. En ce moment l’humeur n’est pas à la fête, les gens sont plutôt tristes donc je n’ose pas leur proposer. Et puis, ils finiraient par croire que je suis une flemmarde comme eux !
 
Toute ma cuisine brillait, l’inox faisait un effet miroir, et tous mes ustensiles de cuisine sont suspendus pour que j’y ai accès plus facilement ! Je vérifiai mes couteaux, une fois une survivors m’en avait piqué un la nuit pour faire je ne sais quoi avec et je ne l’avais pas retrouvé, depuis je m’assure toujours de tous les avoir. De plus, si le membre de la corvée de vaisselle de la semaine avait mal fait son boulot, je devais m’assurer qu’il n’y ait pas de trace de sang ou autre chose désagréable.

Oui on élie des membres pour la corvée de vaisselle chaque semaine, on avait prit cette habitude avec Alphiris car elle voyait que ça me mangeait tout mon temps, en plus, quand on ouvre l’auberge le soir au public, la corvée est plus grande. On embauche même un membre pour le service généralement à ce moment là, ça a beau être une auberge de guilde, faut bien ouvrir la partie taverne au public de temps en temps, ça fait monter les caisses de banque de la guilde ! Avec Alphiris on avait convenu d’ouvrir la semaine, de 16h à 22h. C’est peu, mais on voit souvent beaucoup de monde ! Et ça met de l’animation dans la guilde, en plus tous les clients se tiennent à carreau,  non seulement ils ont peur des survivors qui surveillent un peu, mais en plus ils se méfient de ma célèbre poêle à frire !

Comme vous l’avez compris, tout était tranquille et ordinaire jusque là, jusqu’à ce que je vois l’horreur, là, juste devant moi sur le mûr. Je n’avais jamais vu de plus horribles yeux rouges sanguinaires, ses pattes velues étaient immenses et son corps à moitié noir abysse et rouge sang. Bref, une araignée quoi … Une grosse mygale horrible.
Dans la vie il y a deux trucs que je déteste par-dessus tout, la poussière et les araignées. Et quand je vois une araignée et ben … ça donne ça :

J’attrapa tout de suite la plus grosse casserole qui pendait au dessus de moi et je m’élança vers elle avec l’intension de l’écrabouiller sans merci. Malheureusement, dans un mouvement inexpliqué, elle esquiva mon coup et sauta sur le plan de travail en inox. Je me mit à rouer le plan de travail de coups, ratant à chaque fois la bête, je faisais tomber les pains, épices et fruit qui étaient rangés dessus. Avec une délicatesse extrême, j’ai pris une louche en fonte de ma grand-mère et j’ai frappé la gazinière qui se mit à s’enflammer et embraser l’horreur qui se jeta de tout son poids contre une vitrine où il y avait les verres de rangés. La vitre se brisa et l’araignée rentra dans le petit rangement et moi, comme une furie, je mis de grands coups de louches qui brisèrent seulement tous les récipients dans un immense fracas. La bestiole sauta sur le plafond, je lâcha mes outils de « guerre » et attrapa les couteaux que je lançai un à un avec l’intension de la transpercer, un couteau décrocha une suspension de la cuisine qui tombât sur le plan de travail et moi au passage, dans un grand bruit sourd qui réveilla toute la guilde. J’étais au sol, coincée sous la suspension avec un couteau à la main, je voyais que l’araignée était écrasée au sol par une poêle qui était tombée par miracle sur la bête affreuse. Je vis la porte de la cuisine s’entre-ouvrir et par un réflexe étrange, je balança un couteau qui se logea juste devant les yeux de Cocoche qui venait voir ce qu’il se passait. J’ai dit tout simplement :


« Il y a rien à voir, le petit déj’ sera bientôt prêt !!! »

Il ferma la porte doucement, sachant bien que j’étais énervée. Je repensai à ce que je venais de faire et me mit à avoir un fou rire, seule dans la cuisine, en train de me dire que c’était un peu exagéré. Je riais aux larmes seule un moment avant de commencer à préparer le petit déj’ et d’annoncer aux gens de la guilde qu’il faudra manger avec des verres en plastiques quelques jours … :’)


Petit mot d'Iso: Coucou les gens, je vous présente donc la chambre d'Emma et son histoire. Je posterai quelques messages ici avec ce compte pour abreuver votre soif de lecture. Se sera toujours HS de l'histoire principal mais vous verrez d'autres personnages dans l'histoire. Il faut bien raconter son histoire à elle aussi, elle a sa chambre, son boulot et sa vie. A bientôt dans ma chambre je l'espère. PS: Je demande aux modo" de surveiller leurs MP dans les prochains jours, merci.

______________________________________________


Compte de modération. Accessible par tous les modérateurs.



Emma: "Se battre est une chose, mais on ne gagne pas une guerre le ventre vide ... "
avatar
Le Renard Jaune Electrique
Le Renard Jaune Electrique
Age : 19
Messages : 874
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n°1:Emma

le Mar 19 Nov 2013 - 18:44
Eh? c'est qui qui fait cette histoire ? bref bref continue ^^ (meme si j'ai pas lu)
avatar
Miss Survivors 2014
Miss Survivors 2014
Age : 17
Messages : 133
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n°1:Emma

le Mar 19 Nov 2013 - 18:51
Je trouve que c'est très intéressant. ^^
Bonne continuation !
avatar
MAD
MAD
Age : 16
Messages : 1081
Voir le profil de l'utilisateurhttp://sherlock-et-molly.blog4ever.net/

Re: Chambre n°1:Emma

le Mar 19 Nov 2013 - 19:15
Superbe idée! Emma prend sa place dans les chambres! C'est géniale merki Iso Very Happy

______________________________________________

Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n°1:Emma

le Mar 19 Nov 2013 - 19:34
Oh ho, a new bedroom ! Smile De la chère et tendre aubergiste qui a faillit me tuer à plusieurs reprises ! Very Happy Bref, une chouette idée pour attendre la suite de l'histoire principale ! tongue Hmm... ça me donne une idée pour quelque chose ça. 'o' Bref, bref, bref, bonne continuation ! tongue (Pourquoi ai-je eu l'idée de regarder ce qui se tramait dans la cuisine moi ? Ah, oui, ma curiosité démentielle...)

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n°1:Emma

le Mer 20 Nov 2013 - 14:18
Wouaaaah , le Cocoche curieux !!

Bref , j'pense que c'est soit Catia , soit Iso .

______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
L'Aubergiste
L'Aubergiste
Messages : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Gâteaux au sucre ...

le Ven 10 Jan 2014 - 3:12
C'est l'hiver et Emma est dans sa cuisine, accompagnée de quelques Survivors pour préparer des gâteaux ...

Ah … L’hiver. Contrairement à ce qu’on en dit, j’ai toujours trouvé cette saison joyeuse et pleine de beauté. Bien sûr, le froid, les arbres morts et les maladies rendent l’hivers plus sinistre et dur mais les fêtes de fin d’année, la bonne humeur, la chaleur dans les foyers et les sourires des enfants donnent un côté merveilleux, magique, à la saison froide. Alors que beaucoup déprimes, moi je souris. Je prends toujours une chevelure blonde en cette saison, pour mettre de la lumière dans les yeux des membres tristes. Cela fonctionne toujours autant sur les petits coups de blues, mais pour un gros chagrin il faut sortir une arme plus puissante qu’une couleur de cheveux. En effet, tout comme j’ai ma poêle pour les gens qui m’énervent, j’ai la technique des gâteaux de l’hiver pour les gros chagrins. Aujourd’hui justement, c’est dimanche, la taverne est fermée au public et avec quelques membres, on a décidé de faire ces petits gâteaux en forme d’étoile, parsemés de sucre glace et de décoration de patte d’amande ou de petits bonbons fruités.

C’est ce que je préfère cuisiner en hiver, cela me donne toujours un peu de nostalgie, c’est quand j’étais petite que j’ai appris à faire ces biscuits, nommés « sucres d’étoiles ». C’est même ma meilleure et défunte amie qui m’a appris à les faire, Alphiris. Peu de gens le savent mais, on se connaissait depuis toute petite Alphiris et moi. Je me souviens encore du jour où sa famille est venue s’installée à côté de chez moi, durant un rude hiver. La neige était partout, les arbres figés par le givre et le froid dissuadé les plus frileux de sortir ne serait-ce qu’un orteil. Mais Alphiris emménageait avec ses parents et sa grande sœur, ils n’avaient pas peur du froid car ils venaient du nord du continent où il fait beaucoup plus froid que ça. Son père, Melfis, était le fils d’une grande famille de commissaire priseur - des gens qui gagnent de l’argent en faisant des ventes aux enchères avec des objets uniques, rares ou de collection – et sa femme se nommait Alana, elle était fleuriste. Tout comme le voulait la tradition de la famille de Melfis, il devait appeler ses enfants avec prénoms finissant par « is » et comme Alana était fleuriste, elle voulait des prénoms de fleurs. La grande sœur se nommait Narcis, pour respecter la tradition et donner un nom ressemblant à la fleur « narcisse ». Alphiris se nomma ainsi car apparemment, une personne nommée « Alpha » aurait sauvé leur famille avant qu’elle naisse, et cela donna « Alphiris » en mélange avec la fleur « iris ».

Narcis avait 10 ans de plus que moi donc je ne l’ai pas beaucoup fréquenté mais Alphiris avait exactement le même âge que moi. En tant que voisines, on s’est vite retrouvée à faire un tas de bêtises ensemble. Elle avait toujours le sourire à cette époque là, rien ne pouvait lui enlever, même quand son père la grondait un peu, il faut dire qu’il en demandait beaucoup pour une petite fille de 8 ans. Comme on passait toutes nos journées ensembles, on s’est apprit pleins de trucs mutuellement. J’ai appris à Alphiris à faire de gros gâteaux à la fraise, chanter des verres d’eau, à grimper aux arbres et elle m’a apprit à sculpter la neige, me défendre face aux garçons et à faire les fameux « sucres d’étoiles ». On en faisait tous les vendredi, pour aller les apporter à ses parents dès qu’ils étaient à l’entrée, on leur faisait un grand sourire en tenant bien haut les plateaux de gâteaux et ils nous souriaient en oubliant leur semaine, aussi dures soient-elles.

Un soir où on s’amusait à construire des cabanes à oiseau avec Alphiris, une dispute entre Narcis et son père s’engagea et secoua toute la maison, surtout Alphiris qui était inquiète. Narcis avait pour habitude de se réfugier sur le toit quand ça n’allait pas. On la rejoignit car Alphiris semblait sous le choc et voulait des nouvelles et c’est là que je fis enfin attention à cette fille de 18 ans. Narcis avait des cheveux épais, blonds clairs, arrivant jusqu’aux épaules. Sont visage rond la rendait moins âgée et ses yeux bleus foncés comme des saphirs étaient uniques et envoutants. Son physique avait de belles rondeurs féminines qu’on enviait avec Alphiris, s’imaginant des fois avec les mêmes, à se moquer des grandes personnes en se donnant des rôles. Mais ce soir là, on était toutes sérieuses, à regarder les étoiles. J’appris que le père de Narcis voulait qu’elle apprenne le métier de commissaire priseur, mais elle voulait être astronome. Elle connaissait tous les noms des étoiles et des constellations, elle nous les récita, pour notre plus grand plaisir à Alphi’ et moi.

Narcis rêvait de grandeurs inconnues alors que son père n’avait de cesse que de la ramener sur Terre brutalement, en rêvant de faire honneur à ses ancêtres. C’est quelques jours plus tard que je trouvai Alphiris, accroupis sous un arbre en train de pleurer. Elle m’apprit que Narcis était partie et qu’elle ne reviendrait plus. Elle avait quitté le foyer un soir, sous la colère, mais des passants l’ont vu se faire rejoindre par des individus suspects, capés et armés. Personne ne sait si elle a été enlevé ou assassiné, ou pire encore … Mais depuis qu’elle l’a apprit, Alphiris ne riait plus autant qu’avant, seulement quand on la poussait à rire, avec des blagues ou des chatouilles. Mais cela c’était avant le pire … quelques mois plus tard, sont père fut retrouvé mort, dans une ruelle déserte, assassiné avec une arme tranchante. Le crime fut revendiqué par une organisation jeune et peu influente, les « Lames ». C’était le début des ennuis pour Alphiris, et la fin de son sourire. Après le meurtre de son mari, Alana ne pu rester dans la maison où ils habitaient alors elle déménagea avec Alphiris, nous séparant toutes les deux. Quand j’ai vu Alphiris partir, elle avait un regard froid, comme si elle cachait sa tristesse alors que moi, pleurnicheuse de service, versai des larmes à n’en plus pouvoir.

Après cette dure séparation je me suis promis de ne plus pleurer, plus comme ça. Les années passèrent et quand j’eu 16 ans, je partis en quête d’un emploi car je me suis retrouvée seule, mes parents étant décédés dans un accident. Une boutique s’est effondrée, mes parents à l’intérieur. Cela me brisa le cœur mais je devais avancer, ne pas pleurer, comme je me l’étais promis. C’est alors que je vis une annonce dans le journal, une jeune guilde cherchait une gérante pour une taverne. J’ai alors postulé et je me suis retrouvée face à Alphiris, la meneuse des Survivors. Nos retrouvailles furent simples et joyeuses, je n’avais jamais été aussi heureuse que ce jour, où enfin j’arrivai à retrouver des choses plutôt que de les perdre. Elle m’embaucha et on fit une grande auberge pour accueillir toujours plus de monde, elle s’occupait des affaires, moi de la paperasse et de la cuisine. On s’amusait bien quand on avait le temps, mais les Lames se faisaient de plus en plus nombreuses et Alphiris était quant à elle toujours de plus en plus sérieuse, s’entrainant sans relâche. Le jour où elle est morte j’ai crus que j’étais maudite mais Alphiris m’a fait le plus beau cadeau de tous les temps. Elle m’avait accueillis comme sa sœur quand on était jeune, elle m’a donné un emploi quand j’en avais besoin et même à sa mort, elle a réussit à me donner ce qui m’avait toujours manqué, une famille, les Survivors.

Alors que je suis perdue dans mes pensées, on me tape sur l’épaule, c’est Elixia qui me demande si ça va car elle remarque que j’ai l’air dans les nuages et je lui répond avec un grand sourire que je suis heureuse d’avoir des amis qui font partis de ma famille, et qu’il est temps de les nourrir avec mes délicieux gâteaux au sucre …


Petit message: Voici pour un petit souvenir d'Emma. C'est fou comment les HS peuvent contenir quelques petits trucs particuliers, pour le futur lointain de l'histoire principale ...

______________________________________________


Compte de modération. Accessible par tous les modérateurs.



Emma: "Se battre est une chose, mais on ne gagne pas une guerre le ventre vide ... "
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n°1:Emma

le Ven 10 Jan 2014 - 16:09
Youhou cool ! Super good story ! tongue Bref bref bref... seulement une question que hmm, j'aimerai poser en fait, par "simple" curiosité :
Toute cette histoire vient totalement de ton imagination ou bien il y a des choses qui viennent de la vraie vie d'Alphi' ou qu'elle avait déjà inventé auparavant ?
Bref, bref, sion, continue comme ça ! Very Happy

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
L'Aubergiste
L'Aubergiste
Messages : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Réponse à Cocoche.

le Ven 10 Jan 2014 - 16:38
Tout cela n'est que pure fiction et ne vient que de ma seule imagination. Mais tout dedans ne restera pas "HS". Bref ...

Emma sera de retour pour de nouveaux délires.

______________________________________________


Compte de modération. Accessible par tous les modérateurs.



Emma: "Se battre est une chose, mais on ne gagne pas une guerre le ventre vide ... "
avatar
MAD
MAD
Age : 16
Messages : 1081
Voir le profil de l'utilisateurhttp://sherlock-et-molly.blog4ever.net/

Re: Chambre n°1:Emma

le Sam 11 Jan 2014 - 18:14
Génial! C'est parfait comme histoire! Continuez!

______________________________________________

Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.
avatar
Miss Survivors 2014
Miss Survivors 2014
Age : 17
Messages : 133
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n°1:Emma

le Lun 13 Jan 2014 - 16:40
C'est vraiment superbe ! Continuez ainsi. ^^
avatar
Demoiselle de la Nuit
Demoiselle de la Nuit
Age : 16
Messages : 252
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n°1:Emma

le Jeu 23 Jan 2014 - 20:04
C'est super!! J'adore  Very Happy 

______________________________________________

cat Zina cat






Tuer le temps n'est pas aussi difficile que ça en l'air.
Je peux me tirer une centaine de chiffres dans la poitrine et regarder saigner les virgules décimales dans le creux de ma main.
Je peux arracher les chiffres d'une pendule et observe les aiguilles faire tic, tic, tic, jusqu'à leur dernier tac avant que je m'endorme.
Je peux suffoquer quelques secondes simplement en retenant mon souffle.
J'ai tué des minutes pendant des heures et personne n'a l'air de s'en inquiéter.


                                                                           Insaisissable tome 1 Ne me touche pas de Tahereh Mafi
Contenu sponsorisé

Re: Chambre n°1:Emma

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum