Survivors
Bienvenue sur le Forum des Survivors !

Inscrivez-vous ou connectez-vous afin de pouvoir délirer à nos côtés ! N'hésitez pas à poster !

Notre équipe de modérateurs vous invite d'aller faire un tour dans les Chambres et de profiter des Fan-Fictions que les membres écrivent !
Vous pouvez postuler au groupe des filles OU des garçons afin d'avoir accès aux sujets spéciaux.
Afin de discuter de tout et n'importe quoi nous vous conseillons d'aller dans la Taverne et si vous voulez participer à des jeux du forum dirigez-vous plutôt vers l'Arène !

Merci, et bonne visite à vous !


Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2445
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305
25032015
Bienvenue dans ce nouvel univers les gens ! Je vous propose donc une nouvelle histoire ici, j'espère qu'elle vous plaira Smile
Par contre: j'ai utilisé des prénoms courant cette fois pour la majeure partie des personnages, désolé si c'est votre prénom qui est utilisé, ce n'est pas voulu, je trouvais juste que ces prénoms allaient bien au tempérament de ces personnages. Désolé donc si votre prénom figure sur la liste de ces personnages ! 

Introduction:

L'école Droxym

Un silence gênant. C’est tout ce qu’on peut percevoir dans cette salle de classe. Tout le monde se regarde, se demandant un peu ce qu’il fait là et ce dont les autres sont capables. Personne ne sait à quoi s’attendre, c’est le tout premier jour que cette école a été ouverte, avec cette classe pour des jeunes particuliers … Il est d’ailleurs très peu commun de trouver une classe où les élèves ont de 6 à 17 ans. Un tel écart fait un peu peur. Lola, une jeune fille de 15 ans aux cheveux courts et roses remarque déjà quelques regards indiscrets vers sa chevelure. Elle craint que cette école soit pareille que toutes les autres, remplie d’élèves qui jugent dès le premier regard et qui déteste ce qui n’est pas « normal ». Elle se sent mal à l’aise alors qu’un jeune garçon aux cheveux blonds qui arrivent à ses oreilles la regarde avec un air arrogant. Elle tourne la tête ailleurs pour chercher de l’aide mais elle ne voit que des étrangers … elle pose sa tête contre son bureau, replie ses bras sur elle et espère que cette école ne soit pas comme la précédente en repensant à tous les mauvais traitements qu’elle a subie … Au moment où des larmes commencent à apparaitre sur ses yeux azurs, une femme rentre dans la classe. Lola redresse la tête et fait comme tous les autres, elle observe cette femme qui avance vers le bureau d’institutrice, y dépose son sac à main, en sort un étui à lunettes, l’ouvre et met ses lunettes aux branches argentées. La couleur des branches fait un peu contraste avec ses yeux bruns et sa chevelure d’un châtain clair et brillant lui arrivant au milieu du dos. Elle porte une tenue habillée, une veste grise avec un chemisier blanc dessus et un pantalon de la même couleur que la veste, par contre ses chaussures sont noires et sans talons. La femme prend la parole après s’être placée au centre du tableau et raclée la gorge :
 
Institutrice : Ahem Ahem … Déjà, je vous souhaite la bienvenue à l’école Droxym. Comme vous le savez tous, il s’agit de la première fois que cette école ouvre ses portes. Le personnel est en nombre limité vu que nous ne sommes que 4 pour le moment dans l’établissement pour vous encadrer mais ce nombre augmentera en cours d’année. Je m’appelle Aurore Phax. Dans cette école nous vous autorisons à nous appeler par nos prénoms, se sera donc « Aurore » ou « madame » pour vous. Je serais donc votre institutrice en charge de la matière dite de « l’étude des phénomènes extraordinaires ».
 
Elle passe une mèche de ses cheveux derrière son oreille, pousse un petit soupir, puis reprend :
 
Aurore : Vous avez tous vécus des choses difficiles, même si vos âges sont différents vous avez tous un point commun : vous êtes tous spéciaux. Je suis là pour vous aider à comprendre pourquoi vous l’êtes. Dans cette école on sait à quel point c’est difficile de contrôler ses pouvoirs et de les cacher au reste du monde.
 
Toute la classe écarquille les yeux, le mot « pouvoir » était jusque là interdit dans leur entourage, personne ne devait prononcer ce mot par peur de se retrouver à déménager, changer de vie, et ce, seulement si les autorités dans le pays où vous viviez vous reconnaissait, certains pays jugeaient certains « dons » de sorcellerie et exécutaient la plupart du temps toute personne qui se retrouve avec une capacité anormale. Mais là l’institutrice utilise ce mot dès le premier jour, révélant à tous les membres de la classe que tous doivent avoir des pouvoirs. Tous les élèves se regardent une fois de plus. Aurore reprend :
 
Aurore : Oui vous avez tous des pouvoirs ici, maintenant que vous en êtes tous sûr, je vais écrire les règles importantes de cette école au tableau.
 
Alors que la maitresse se retourne et veut prendre une craie dans son sac elle se rend compte qu’il a disparut, elle se tourne vers la classe et le voit tout au fond, sur une étagère. Elle soupire, se retourne vers le tableau pour en prendre une qui s’y trouve déjà, mais elles ont aussi disparues pendant le court instant où elle s’est tournée. Elle se retourne vers la classe et regarde le garçon blond, elle dit :
 
Aurore : Tu es Killian c’est bien ça ?
 
Killian : Oui m’dame, pourquoi ?
 
Aurore : Rend moi les craies je te prie  *elle tend la main vers lui*
 
Killian : *sort les craies de dessous son bureau avec un grand sourire* tenez … *puis au moment de lui donner il disparait et apparait derrière l’institutrice en criant* si vous les voulez, touchez moi et je vous les rends ! *puis il se met à disparaitre et réapparaitre à un endroit différent à chaque fois dans la salle*
 
La plupart des gens de la classe se mettent à rigoler, Lola quant à elle se tient la tête et serre les dents en se disant qu’il est vraiment con ce garçon. Killian continue de tourner autour d’Aurore jusqu’au moment où elle apparait derrière lui et lui attrape le bras qu’il avait en l’air. Le silence se fait instantanément, elle réajuste ses lunettes sur son nez et lui saisit les craies. Killian qui vient de perdre le sourire et qui n’y croit pas vraiment lui demande :
 
Killian : Vous pouvez vous téléporter vous aussi ? …
 
Aurore : Non, ce que je viens d’effectuer est un « pas d’éclair », aussi appelé Flash-Step, c’est une des choses que vous risquez de voir en cours cette année. Maintenant tu peux retourner à ta place et je vais enfin pouvoir expliquer les règles de cette école.
 
Killian retourne à sa place et Aurore va au tableau et commence enfin à écrire. Elle lit en même temps ce qu’elle marque :
 
Aurore : Première règle, interdiction de sortir du périmètre de l’école sans l’accord d’un professeur. Deuxième règle, interdiction d’utiliser ses pouvoirs dans l’enceinte de l’école sans que vous y ayez le droit. Troisième règle, interdiction de sortir dans la cour après 21h etc.
 
Elle continue comme ça jusqu’à la règle 10, allant de la privation d’emmener un animal domestique à l’intérieur à ne pas aller dans les douches du sexe opposé. Mais toutes ces règles restent minimes par rapport à ce que vivaient tous ces jeunes dans la vie d’en dehors, certains n’ont jamais osé dire à leurs parents qu’ils ont des pouvoirs et ici, ils pourront les utiliser dans certains cours. Lola finit par sourire toute seule, elle croit en cette classe, elle croit en cette école. L’école Droxym.

 
Partie 1:

 
Partie 1 : La changeante
 
Il fait beau aujourd’hui, tout le monde est heureux dans la cours. Cela ne fait que deux jours qu’ils sont ici mais les élèves commencent à faire connaissance petit à petit. Comme à son habitude, Lola n’a toujours parlé à personne, elle regarde de loin les gens se réunir et se rencontrer, elle n’est pas sociable et elle préfère lire sur un banc, à l’écart des gens. Comme elle le pensait, Killian attire du monde, c’est celui qui s’est fait remarquer dès le premier jour, du coup il est déjà entouré de deux personnes. D’ailleurs Killian s’approche d’elle, accompagné de deux autres garçons. L’un d’eux est petit, châtain et porte un t-shirt très voyant, rouge et jaune. L’autre a la peau mâte, il a les cheveux bruns et des yeux de la même couleur.  Killian s’adresse à Lola :
 
Killian : Hey toi là ! Comment tu t’appelles déjà ? Hum je me souviens plus … Pas grave, j’vais t’appeler Barbie, ça te va bien ! Hahaha
 
David  (le garçon au t-shirt voyant) : Et encore, même Barbie n’oserait pas porter des vêtements d’un rose aussi voyant que ses cheveux ! Hahaha !
 
Lola (qui serre les dents) : Tu me veux quoi ?
 
Killian : Oh moi ? Juste m’amuser * il lui attrape une barrette rouge qui tenait une mèche de cheveux et s’écarte vite fait d’elle * bien sûr ça consiste à te faire chier ! Hahaha !
 
Sami (le garçon à la peau mâte) : Haha, t’es con Killian quand même !
 


Killian : Ben quoi, que veux tu qu’elle fasse ? Regarde elle dit rien !
 
Lola se lève sur ses deux jambes et se met en face de Killian et le regarde dans les yeux.
 
Lola : Rend moi ma barrette ! Elle est importante pour moi !
 
Killian : Sinon quoi ? Tu vas faire quoi hein ?
 
Lola : Je … Je le dirais à madame Phax !
 
Killian : Oh … Barbie nous menace de prévenir la maitresse les gars ! Attention ! Hahaha
 
David : T’aurais pu trouver mieux que de vouloir rapporter, gamine aux cheveux roses !
 
Killian  (qui regarde la barrette dans sa main) : Qu’est ce qu’elle peut bien avoir de spécial ? C’est ton amoureux qui te l’a offert ? ahahah
 
Quelqu’un derrière Killian attrape la barrette et se dresse face à lui. C’est un garçon plus âgé, aux cheveux entre le châtain et le roux. Il est plus grand que Killian d’une tête, il rend la barrette à Lola qui lui dit merci puis il reste devant Killian et ses potes.
 
Killian : Hé ! T’es qui toi ? T’es son petit copain vu que tu as des cheveux bizarres toi aussi ?! Tu dois être la carotte ! Hahaha !
 
David rigole alors que Sami dévisage le garçon qui se tient devant lui.
 
Maxime : Je suis pas une carotte, mon prénom est Maxime et tu as bien intérêt à t’en souvenir, sinon je ferais en sorte que ça te rentre bien dans le crâne .
 
Killian : Oh désolé Max’, j’avais pas vu qu’t’étais un « bonhomme ».
 
Maxime : Pas Max’, Maxime. Si tu raccourcis encore mon prénom, c’est moi qui vais te raccourcir.
 
Killian : Hé détends toi un peu mec ! Qu’est ce que tu as ?!
 
Maxime : Je n’aime pas les petits connards qui n’ont pas assez de couilles pour emmerder quelqu’un d’autre qu’une fille qui n’a rien fait à personne.
 
Killian : ET ? Tu veux te battre pour ça ?!
 
Maxime : Me tentes pas, ce n’est pas l’envie qui me manque minus.
 
Une femme arrive, elle a l’apparence de l’institutrice mais Lola a une impression bizarre en la voyant. Elle arrive et dit :
 
Aurore : Et ben alors ?! Il y a un problème ici ? Qu’est ce qui se passe ?
 
Maxime : Oui, Killian embête Lola et maintenant il cherche la baston.
 
Killian : Oh, c’est plutôt toi qui es agressif avec moi et mes potes. Alors m’dame, vous allez nous punir ?
 
Aurore : Mmh … Non, je vais vous laisser vous battre si vous voulez !
 
Lola : Quoi ?!
 
Maxime : Pas de problème ! Je vais t’envoyer à l’hôpital Killian ! *Maxime avance son poing pour mettre un coup en plein visage de Killian mais ce dernier disparait de justesse et réapparait 3 mètres derrières*
 
Killian : Si tu cherches la bagarre tu vas l’avoir … David, Sami ! Avec moi !  
 
David et Killian disparaissent tous les deux tandis que Sami fonce droit sur Maxime qui lui met un grand coup dans le ventre mais sa jambe le traverse. Maxime fait les gros yeux en découvrant que le pouvoir de Sami est de pouvoir traverser la matière. Au moment où Sami finit de traverser Maxime, Killian apparait devant Maxime et lui met un coup en plein visage mais il n’a rien, ni blessure, ni douleur. Maxime va riposter mais son bras droit ne peut plus bouger, c’est alors qu’apparait David, en train de tenir le bras de Maxime, son pouvoir se révèle être l’invisibilité. Pendant ce temps Sami en profite et touche Maxime et l’enfonce avec lui à moitié dans le sol. Maxime ne peut vraiment plus bouger, il est coincé dans le sol et David lui tient toujours le bras. Killian en profite, il se téléporte devant lui une multitude de fois et le frappe à chaque fois, mais aucune blessure n’apparait sur le visage de Maxime alors Killian accélère encore et c’est enfin qu’une fissure apparait au niveau de la lèvre inférieur de Maxime. Pendant ce temps, Lola, qui a rattachée sa barrette, regarde Killian faire avant de sauter vers lui et de le basculer au sol. Killian se relève et parle à Lola :
 
Killian : Alors comme ça tu veux te battre toi aussi ?! Tu sais, je n’aurais aucun scrupule à te faire du mal même si tu ressembles à une Barbie ma poupée ! Ahahah !
 
Lola : Ta gueule maintenant Killian ! Je n’ai pas l’impression qu’il s’agisse réellement de l’institutrice mais si tu continues je te ferais voir de quoi je suis capable !
 
Killian : Pas l’institutrice ? Comment ça ?
 
Aurore : Oh, je suis surprise, tu as pu voir que je n’étais pas dame Aurore ? *elle rapetisse un peu et change d’apparence, elle se révèle être une fille brune avec un nœud rouge dans les cheveux* Je m’appelle Anna, enchantée les gens *leur tire la langue*
 
Tous sauf Lola sont surpris, surtout qu’ils viennent de comprendre que la personne qui leur a autorisé cette baston n’en avait aucun droit. Killian, frustré et obstiné persiste :
 
Killian : Tu n’es pas Aurore ?! Donc la baston … Pas grave ! De toute façon on a déjà utilisé nos pouvoir alors pourquoi pas continuer ?! A ton tour poupée, je me demande ce que je vais bien pouvoir te faire ? Te piquer tes vêtements un à un ? Ou récupérer cette saleté de barrette pour la balancer du haut du toit ? J’hésite sincèrement !
 
Lola : La seule chose que tu vas faire c’est fermer ta gueule ! Maintenant je suis sérieuse, tu dis aux deux autres de lâcher Maxime et tu nous fais des excuses !
 
Killian : Sinon quoi Barbie ? Tu m’envoies des petits poneys me piétiner ?!
 
Une énergie bleue traverse les yeux de Lola, puis le même genre d’énergie apparait autour de ses poings, elle semble instable et fait le bruit de flammes. Lola continue :
 
Lola : Sinon je vais te faire comprendre qu’il ne faut pas me chercher !
 
Killian fait un petit mouvement de tête pour reconnaitre que le pouvoir de Lola est plus impressionnant que ce qu’il imaginait, il sourit et s’apprête à se battre jusqu’au moment où un petit garçon de 8 ans arrive entre les deux jeunes ados prêts à en découdre, il s’exclame :
 
Léo : Arrêtez ! On ne doit pas utiliser nos pouvoirs ici ! Et encore moins pour se battre !
 
Killian : Dégage Bidule ! T’es sur mon chemin l’asticot !
 
Maxime : hé ! Tu lui parles mieux que ça le blondinet sinon je te casse la face !
 
Killian : Toi reste dans ton trou et ferme la, on t’a pas sonné !
 
Léo : T’es un méchant toi ! Arrête de vouloir te battre !
 
Killian : Mais tais toi le bébé, retourne pleurer chez ta mère ! Ou alors bats-toi !
 
Léo : Laisse ma mère tranquille … et je me battrai pas !
 
Killian : Pourquoi ?! T’as trop peur minus ? t’as un pouvoir de merde c’est ça ? Dégage je te dis !
 
Anna : Héhé, ça commence vraiment à être intéressant ici !
 
Lola : Killian arrête de dire du mal des gens !
 
Killian : Hé ! Je dis ce que je veux ! Si je veux dire que sa mère c’est une sale pute je le dis !
 
Un silence apparait, jusqu’à ce que Léo le brise en criant et en ayant les larmes aux yeux :
 
Léo : MA MERE N’EST PAS UNE PUTE ! *la barrette de Lola s’envole dans les airs, les poteaux de basket commencent à trembler comme des feuilles* TU N’AS PAS LE DROIT DE DIRE DU MAL D’ELLE ! *les bouches d’égouts de la cours de récrée se soulèvent et le sol commence à trembler*
 
Killian et les autres font les gros yeux, c’est ce petit gamin qui fait tout ça ?! Pas possible ! Tous restent immobiles, se ne réalisant pas la situation.
 
Pendant ce temps, dans la cuisine, Aurore parle avec le cuisinier qui s’appel Albert et qui est déjà marqué par l’âge de la 60 aine :
 
Aurore : J’ai peur de pas être à la hauteur … Ces gamins sont tous perdus, tout ça ne va surement pas les aider … En plus j’ai peur de pas bien leur enseigner les choses …
 
Albert : T’en fais pas, tu es une des plus fortes humaines sur Terre *il épluche des patates* je pense que tu es totalement capable de t’en occuper.
 
Aurore : Mais il pourrait très bien y avoir un problème avec l’un de leurs pouvoirs, et j’ai peur de pas être … *elle voit que les couverts commencent à se soulever dans l’air de la cuisine* …Léo …
 
Aurore disparait de la cuisine et rejoint la cour en 3 Flash-Steps, elle rejoint les enfants qui se battaient, elle voit que tout ce qui est en métal tourne dans les airs, elle arrive mais ne sait pas quoi faire. C’est alors qu’apparait un jeune garçon brun tout de noir vêtu, de 16 ans, il a une grosse cicatrice à son œil gauche qui est fermé, et son œil vert, droit, n’est pas très ouvert. D’un coup il l’ouvre bien grand (l’œil vert) et une grande pression écrase tout le monde autour de lui, comme si tout le monde devenait plus lourd. Tous les enfants s’évanouissent et Aurore tombe sur un genou. Tout devient calme, tous les objets métalliques se reposent. Après quelques secondes Aurore s’adresse au garçon :
 
Aurore : Merci, c’est Hael, c’est ça ?
 
Hael : Oui …
 
Aurore (qui pense) : ¤il vient d’utiliser le « cri-du –démon » à son âge ? C’est effrayant …¤
 


Une fois que tout le monde fut réveillé, ceux qui se sont battus et Anna la changeante furent tous punis et eurent à faire un exposé sur la première leçon qu’ils avaient eu en classe …

Voilà, j'espère que ça vous a plu, vous pouvez laisser un commentaire ! ^^ Merci de la lecture et à bientôt j'espère ! Smile  


Partie 2:



Je remettrai peut-être la présentation traditionnelle, ça fait pas comme je le pensais x)



Partie 2 : La séductrice





Cela fait une semaine que la classe d’enfants « étranges » est en activité. Aujourd’hui ils courent tous dans la cours sous les directives de leur professeur « de capacité physique ». Ce dernier est grand, noir, avec des muscles saillants qui dépassent de son survêtement blanc. Son nom est Franck Melchior. Il reste debout face à la porte du gymnase avec un chronomètre en train de regarder tous les élèves de la classe qui sont dans les mêmes survêtements blancs aux bas bleus. Killian qui en a marre de courir à chaque cours de sport, s’arrête devant le prof et demande :

Killian : Pourquoi on fait que courir pendant des heures ?! On n’a pas fait autre chose depuis qu’on a commencé votre cours ! Ca ne sert à rien, moi j’arrête …

Les autres élèves s’arrêtent à côté de lui, essoufflés. Killian reprend :

Killian : C’est vrai quoi ! On a encore les courbatures du dernier cours que vous nous faites encore courir !

Le professeur soupire et demande d’une voix grave :

Franck : Tu es le téléporteur non ?

Killian : Oui c’est bien moi, pourquoi ?

Franck : Quelle est ta distance maximale où tu peux te téléporter ?

Killian : Je dirais 3-4 mètres.

Franck : Bon et ben, comment crois-tu que tu peux augmenter cette distance ?

Killian : J’en sais rien moi, avec l’envie de frapper Lola peut-être ! ahahah !

Les amis de Killian rigolent avec lui alors que Lola le fusille du regard.

Franck : Hum … ce n’est pas comme ça que tu vas t’améliorer Killian. La seule façon de dépasser les limites de ton pouvoir c’est de dépasser tes limites physiques, plus ton corps deviendra résistant, plus tu pourras utiliser de l’énergie et pousser ton pouvoir vers son maximum. Après c’est vrai que certains pouvoirs n’ont pas besoin du même entrainement, mais la course permet d’augmenter votre vitesse et votre endurance, ce qui sera très important pour les autres exercices.

Killian : Ah d’accord, et se sera quoi les autres entrainements ?

Franck : Combat pour travailler l’esquive, des exercices pour augmenter votre force et des exercices de respiration pour contrôler vos sensations et votre calme.

Killian : Le dernier a l’air bien chiant … et je n’ai pas besoin d’esquive avec mon pouvoir moi !

Franck : Les entrainements seront sans pouvoir.

Killian : Je me disais aussi que se serait plus chiant que ce que je pensais …

Lola : Excusez-moi monsieur, mais ces entrainements semble plutôt euh … militaires on va dire, c’est seulement dans le but de contrôler nos pouvoirs ? Je ne vois pas trop ce que l’esquive vient faire dans le contrôle des capacités …

Franck : Tu es maligne toi … Oui l’esquive sera pour le cas où vous devez vous battre, on a décidé de vous entrainer au maximum pour toute éventualité.

Killian : Hé mais, se battre ?! Avec les pouvoirs ?

Franck : Bien sûr, c’est pour les maitriser que vous êtes ici. D’ailleurs, avec Aurore on a pensé qu’on devrait regarder rapidement les capacités de certains d’entre vous, on prévoira un petit tournoi pour voir ce que vous savez faire. Se sera en équipes de deux, vous pouvez commencer à y réfléchir, faudra donner les équipes à Aurore, elle sélectionnera les équipes qui participeront.

Killian : Un tournoi ?! Trop cool ! Je veux tout de suite y participer !

Lola : Par deux hein ? …  

Killian : Ah oui désolé Barbie, mais si t’es toute seule, tu ne vas pas participer ! De toute façon, t’es une fille, et on sait que tu ne tiendrais pas face à des professionnels comme nous ! Ahahah !

Lola : Si je tombe sur toi durant le tournoi, je te jure que je ne me retiendrai pas sur ta sale tronche, Killian.

Killian : Oh mais si tu tombes sur moi, tu ne tiendras pas une minute beauté !

Franck : Bon c’est pas bientôt fini oui ?! Il y a d’autres questions ?

Hael, le garçon avec un œil fermé et une grande cicatrice à cet œil lève la main :

Franck : Oui ?

Hael : Tout le monde pourra participer ?

Franck : Oui, tout le monde, mais par contre certains n’auront pas forcément le droit d’utiliser toutes ses capacités, cela dépendra des adversaires.

Hael : Donc je pourrais utiliser mes pouvoirs si je participai ?

Franck : Cela dépendrait de tes adversaires comme je viens de le dire, si ton pouvoir est trop dangereux pour eux, se sera interdit, mais rien t’empêche de participer tout de même, vous n’avez pas forcément besoin de vos pouvoirs pour battre quelqu’un qui en utilise ! Bon ce n’est pas tout, mais avec tout ça c’est l’heure de fin du cours …

Killian : Oh, je n’avais même pas remarqué … *fait un sourire d’ange*

Franck (qui soupire) : Allez vous doucher, le cours est fini.

Tout le monde rentre dans les vestiaires qui sont séparés en deux, une partie fille et une partie garçon. Les deux sont face à face séparés par un mince couloir et ont une porte chacune. Lola empêche Killian de rentrer dans le mauvais vestiaire en le fusillant du regard puis tout le monde commence à se changer, sauf Killian qui demande à Sami et David :

Killian : Et si on allait voir dans le vestiaire des filles ?!

Sami : T’es dingue ?! On se ferait taper bien avant d’avoir pu voir quelque chose …

Killian : Hum … tu as raison mais j’ai une idée ! Suivez-moi !

Killian commence à leur expliquer quelque chose en chuchotant et à l’écart des autres. Hael l’observe de loin et remarque cependant qu’un des garçons qui se change n’a toujours pas enlevé une sorte de voile qui dissimule son visage. C’est assez étrange car il n’a jamais montré son visage à personne, mais il aurait pensé qu’il l’aurait enlevé une fois dans les vestiaires. Tout ce qu’il sait de ce garçon c’est qu’il s’appel Thomas. Killian quitte ses deux potes pour aller prendre quelque chose dans son sac et il en sort un appareil photo. En retournant vers ses copains il croise Maxime et lui adresse juste un méchant regard avant de sortir des vestiaires avec David et Sami. Alors que la porte se ferme, Maxime dit juste :

Maxime : Qui veut parier qu’ils finissent tous les trois en mauvais état ?

Hael (qui se lève) : Il n’y a aucun doute là-dessus …

Hael sort des vestiaires sous le regard de tous les autres, surtout de thomas qui le regarde à travers deux trous dans son masque. Hael ne dit rien à personne, il a un tempérament solitaire. Thomas est solitaire aussi, mais c’est plutôt qu’il craint de parler aux gens, Hael quant à lui c’est surtout qu’il évite la compagnie.

Pendant ce temps, devant le vestiaire des filles, les trois garçons aux intentions perverses mettent leur plan à exécution. Ils attendent qu’Hael ait disparut du couloir des vestiaires, puis Sami pose ses mains sur le mur du vestiaire féminin. David se rend invisible en allumant l’appareil photo en mode caméra, puis il traverse le mur grâce au pouvoir de Sami. Pendant ce temps Killian attend devant la porte en se frottant les mains. En entrant dans la pièce, David fait surtout attention où il marche pour pas faire de bruit, il esquive un sac puis se met au milieu de la pièce d’où il espère faire un plan panoramique. Au début il remarque que la plupart des filles son dans les douches, qui sont séparées de la partie pour se changer par un gros mur de brique. Il regarde alors vite fait qu’elles sont les filles autour de lui, il aperçoit Lola de dos, une très jeune fille qu’il ne connait pas donc il passe son regard ailleurs, et là il voit Anna (la changeante) en sous vêtements, il commence à braquer la caméra vers elle et filme un peu avant de se diriger vers les douches. Alors que Lola allait enlever son haut de survêtement, elle sent une présence derrière elle et se retourne en donnant un grand coup de poing dans le vide. Ce qui étonne les filles à côté d’elle, ce n’est pas vraiment qu’elle ait donné un coup de poing dans le vide, c’est plutôt que David apparait au sol, le nez en sang. Alors que certaines rougissent ou cache leurs sous-vêtements comme elles peuvent, Anna prend l’apparence du prof de sport et donne un coup de pied dans la tête à David qui lâche l’appareil photo qui vient glisser aux pieds de Lola, qui l’écrase d’un grand coup de pied.

Lola : Quelqu’un peut aller dire aux filles de ne pas sortir des douches le temps que l’on s’occupe d’un sale intrus ?

La petite fille que David avait vu va dans la partie douche avec les filles qui avaient le moins de vêtements sur elle, afin de prévenir les autres de ne pas sortir et de se cacher des regards du jeune garçon. Alors que Lola et Anna se font craquer les doigts et regardent David avec des yeux enflammés de colère, une jeune fille aux longs cheveux blonds sort des douches, nue et sans serviette pour se cacher. Lola rougit et ne comprend pas trop, mais la jeune fille dit alors :

Camille : Je m’occupe de lui, il n’est pas méchant, hein le choupinou ?!

David, tout rouge et qui n’y croit pas trop, qui serre fort les jambes pour pas trop révéler des choses, fait un mouvement de tête pour dire oui, la bouche grande ouverte et les yeux rivés sur la poitrine de Camille.

Lola : Mai-mais ?! Qu’est ce que tu fous ?! Ca va pas la tête de te trimballer à poil alors qu’il y a une gars ?!

Camille : Roh mais t’en fais pas, mon pouvoir est plus efficace ainsi, et puis il se souviendra plus de rien avec moi. Allez, David c’est ça ? Faisons une démonstration à cette petite gênée, fait donc euh … le crapaud tiens !

Les yeux de David se rapetissent en voyant ceux de Camille, il ferme la bouche et se met à faire le crapaud au milieu des vestiaires. Lola qui ne comprend rien et qui détourne son regard pour pas regarder Camille demande alors :

Lola : Mais qu’est ce qu’il lui prend ?!

Camille : Ben il est sous l’effet de mon charme voyons ! Je séduis les garçons rien qu’avec ma voix, pour les plus costaud il suffit que je les touche et c’est bon.

Lola : Mais … Si c’est ta voix qui les séduit pourquoi te trimballer à poil !!!!?

Camille : Car déjà, je suis sûre que mon pouvoir fonctionne rien qu’avec ma voix, et ensuite car il n’y a rien de plus satisfaisant que de donner à un petit curieux ce qu’il veut, pour ensuite lui enlever de sa mémoire !

Lola : Oui et ben maintenant tu pourrais mettre au moins des sous-vêtements tu ne crois pas ?! Anna et moi on n’a pas forcément envie de voir tes nibards !

Camille : Ben quoi ? Ils ne sont pas horribles mes nibards ! Et puis, dis plutôt que t’es jalouse de pas en avoir d’aussi gros que moi !

Lola rougit, énervée et choquée.

Anna  (qui a reprit sa vraie apparence entre temps): Aheum, ce n’est pas trop le moment de se disputer non ? On en fait quoi ?

Camille : On s’amuse avec ! David, d’abord tu oublis tout ce que tu as vu dans cette pièce puis tu enlèves tes vêtements mon beau <3

Lola : Qu-quoiiiiii ??? Tu te fous de ma gueule là ?!

David commence à s’exécuter mais Lola saisit Camille par l’épaule et serre le poing.

Lola : Fait le s’arrêter ! On n’a pas besoin de ça ici !

Camille : Ok ok … t’es pas drôle comme fille toi ! On aurait pu voir ce qu’il avait dans le froc ! ahah ! Bon mon petit David, garde ton caleçon se sera bon, attends sagement en faisant le poirier le temps que je m’habille, on va aller voir s’il y a d’autres garçons avec qui jouer !

Camille s’habille rapidement, elle met des sous-vêtements, ce qui fait soupirer Lola qui en avait marre qu’elle se trimballe le cul à l’air. Elle met ensuite un t-shirt blanc avec un gros cœur rouge dessus et une jupe rouge à volants allant aux genoux. Une fois habillée, elle va ouvrir la porte et fait sortir David en caleçon devant les yeux étonnés de Killian et Sami. Elle passe sa main dans ses cheveux en les secouant façon, puis pose sa main sur l’épaule de Killian et lui murmure à l’oreille quelque chose. Elle fait pareil avec Sami puis c’est alors que la sonne cloche, tout le monde doit retourner en cours.

Après cet épisode mouvementé, le cours d’Aurore parut assez long pour tout le monde. Avoir  cours après le sport, c’est rarement marrant de toute façon. L’institutrice les lâche assez rapidement après le début du cours car elle voit que personne ne suit, donc ils sont tous dans la cour en attendant le repas du soir. Lola, qui n’arrête pas de penser à ce qu’il s’est passé dans les vestiaires, a du mal à lire son livre alors elle rabat violemment la couverture sur la page qu’elle tentait de déchiffrer puis ferme les yeux. C’est alors que quelqu’un l’aborde :

Maxime : Salut, je te dérange ?

Lola (surprise) : Euh je … Salut ! Non non … je … je lisais plus de toute façon !

Maxime : Je voulais juste te demander si tu voulais faire équipe avec moi pour le tournoi ?

Lola : Ah je … j’aurais pensé que tu aurais demandé à un garçon en fait…

Maxime : Ben c’est qu’aucun ne m’inspire trop confiance dans la bagarre, la plupart sont des frimeurs comme Killian, ou alors les autres sont trop renfermés comme Hael. Et comme je ne connais que toi parmi les filles, je me suis dit qu’on pourrait y participer ensemble … après, je t’oblige pas.

Lola : oh je … Oui, d’accord !  Je veux bien, de toute façon je savais pas avec qui me mettre non plus, et j’ai vraiment envie d’y participer pour casser la gueule à Killian …

Maxime : C’est sûr qu’il est vraiment soulant celui là, je peux m’assoir ?

Lola : Oui oui, pardon je ne t’ai pas proposé …

Maxime s’assoit sur le banc, juste à côté de Lola et ils commencent à parler de leurs pouvoirs, afin de se préparer un peu pour le tournoi.

Pendant ce temps, derrière un arbre dans un coin de la cour, Hael contemple le ciel de son seul œil valide. C’est alors qu’il sent une présence :

Hael : Tu peux te montrer tu sais, si tu as quelque chose à me demander tu peux le faire sans hésiter plutôt que de m’espionner …

Thomas sort de derrière un arbre et s’avance timidement vers Hael :

Thomas : Désolé … je voulais pas t’espionner je … je voulais juste te demander pourquoi tu restes toujours en retrait …

Hael : Je ne suis pas quelqu’un qui m’attache facilement aux gens … En plus, où que j’aille, on me prend pour un monstre …

Thomas : Oh … un peu comme moi alors … où que j’aille j’ai l’impression d’être un pestiféré …

Hael fixe les yeux de Thomas, il remarque qu’ils n’ont pas une forme habituelle, c’est plutôt des yeux de chat, verts clairs. Il se risque à une question délicate :

Hael : Tu caches quoi sous ton masque ?

Thomas (gêné) : Je … je cache mon visage car Mademoiselle Aurore pense que les élèves ne sont pas encore prêts pour ça …

Hael : J’ai déjà vu beaucoup de choses horribles, je ne serais pas choqué si c’est ça qui te fait peur.

Thomas : J’ai peur que si je te montre mon visage, tu refuseras de participer au tournoi avec moi …

Hael : Alors n’ais pas peur pour ça, on pourra participer ensemble si tu le souhaites, ça me dérange pas. Je te le promets. Tu peux me montrer.

Thomas enlève le voile qui cachait son visage et le révèle à Hael qui ne semble pas très surpris …

Au même moment,  à l’autre bout de la cour, Camille sort dans la cour accompagnée non pas par 2 ou 3 garçons, non, mais par 10. Lola et Maxime se lèvent, Camille vient vers eux et se vente :

Camille : Coucou Barbie ! Oui désolée, j’ai appris de Killian qu’il t’appelait comme ça ! Je trouvais ça marrant alors je l’utilise aussi !

Maxime (qui est méfiant) : Tu nous veux quoi ?

Camille (qui s’approche) : Oh de toi, rien de spécial, je veux juste emmerder Lola une fois de plus !

Lola : Non Maxime, te laisse pas toucher !

Camille pose sa main sur l’épaule de Maxime et dit :

Camille : Tu vas juste faire tout ce que je te dis.

Maxime : Oui maitresse.

Maxime va se ranger parmi les autres garçons qui sont derrière Camille qui avance vers Lola qui recule de quelques pas. D’un coup Lola décide d’attaquer, elle prépare son poing au niveau de sa tête. Camille s’en fiche mais reste surprise quand elle voit qu’Hael vient d’apparaitre derrière Lola pour lui tenir le bras de Lola. Thomas arrive en courant puis se place entre Lola et Camille. Hael demande :

Hael : Tu comptais tous les blesser avec ton pouvoir ?

Lola : Tu voulais que je fasse comment face à elle et son armée toute seule ?! Et vous deux ! Derrière moi !

Camille : Oh … même acculée tu as du soutient, c’est étrange venant d’une fille qui ne séduit personne.

Thomas : On t’a pas sonné la sorcière recule et libère tout le monde.

Camille : Comme si tu avais une quelconque influence sur moi … Lucas et Maxime, occupez vous de ce gars là, emmenez le moi.

Un garçon brun, aux yeux bleus, il est grand et séduisant dans sa tenue entièrement noire sort des troupes. Lola l’avait déjà aperçu dans la classe mais elle ne le connait pas. Maxime semble différent, il est prêt à tout pour attraper Thomas.  Lola panique, elle dit à Hael qui la tient toujours :

Lola : Il ne faut pas qu’elle vous touche !

Hael : Aies un peu confiance, tu veux ? Fais ce que je te dis, on a un plan.

Hael commence à chuchoter à l’oreille de Lola, il lui dit de  se calmer, de concentrer toute son énergie en elle et d’avoir confiance. Il lui dit de fermer les yeux, de rester détendue quoi qu’il arrive.

Pendant ce temps, Thomas se démerde face à Maxime et Lucas, il esquive leurs tentatives puis d’un coup, des ailes d’énergie blanche comme celle d’un oiseau apparaissent dans le dos de Lucas, il arrive rapidement et attrape Thomas pour l’emmener à Camille qui vient poser sa main sur son torse. D’un coup, elle s’étonne :

Camille : Qu-quoi ? Je ne peux pas te contrôler ?! Pourquoi ?

Thomas : Désolé mais … je ne suis pas un garçon ordinaire !

Thomas écarte ses bras et pousse Lucas par la même occasion, c’est alors que Killian apparait derrière lui, il va lui donner un coup lorsqu’Hael lui attrape le bras avant qu’il ne touche Thomas. D’un coup Hael dit :

Hael : Thomas, maintenant ! Lola est prête !

Thomas se fige, et respire fort pour se calmer. C’est alors que pendant ce temps Maxime allait lui donner un coup mais Hael le bouscule et apparait devant Camille qui est surprise. Il la fixe dans les yeux avec son unique œil puis il l’ouvre grand et déclenche « le cri du démon ». Tout les élèves sous le contrôle de Camille tombent au sol, inanimés. Camille tombe également mais Hael la rattrape. Etrangement, Thomas et Lola ne tombent pas, ils rouvrent les yeux, détendus, sans rien avoir. Lola interroge Hael :

Lola : Pourquoi on n’est pas tombés nous ? Tu peux cibler les gens qui peuvent tomber ?

Hael : Non, c’est juste que vous étiez prêt à y résister, ce n’est qu’une capacité, ce n’est pas un pouvoir.

Lola : Mais, on m’a raconté que tu avais pu mettre mademoiselle Aurore à genou, nous on a rien ?!

Hael : Elle a été surprise que je l’utilise, en réalité elle peut y résister très facilement à ce type de pouvoir, et puis, elle était juste tombée sur un genou, c’est rien comparé au fait que vous êtes restés inconscient plusieurs heures.

Lola : Ah d’accord … tiens d’ailleurs, la voilà …

Aurore les rejoint, elle demande ce qu’il s’est passé. Ils lui expliquent tout, sur la façon dont Camille prend le contrôle des garçons. Une fois que tout le monde s’est réveillé,  Camille se fait passer un savon et est restée toute la nuit à faire une punition qu’elle devait présentée le lendemain à toute l’école …


Voilà, désolé je ne fais pas une grosse présentation :/ un peu la flemme ^^"


Dernière édition par Iso le Mar 9 Juin 2015 - 19:45, édité 4 fois

______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

avatar
Finalement ! Tu nous ponds enfin ton histoire avec son univers hors-Wakfu ! Very Happy
Que dire ? Une école remplie d'élèves possédant des pouvoirs, rejetés de la société... c'est plutôt basique comme concept. Je vais pas tirer aux conclusions trop vite : faut voir comment tu vas dérouler le fil à partir de là. tongue On peut toujours partir d'un sujet vu et revu et offrir un truc qui sort de l'ordinaire !
D'ailleurs, d'où vient le nom "Droxym", s'il y a un truc particulier qui se cache sous ce nom ?

Au fait, je ne sais pas si ça ne dérange que moi, mais la couleur de la police est trop sombre à mon goût. Pas seulement à mon goût en fait : le bleu foncé derrière se rapproche trop de la couleur du texte, ce qui oblige à sélectionner tout le texte le rendant blanc pour pouvoir lire correctement. :/ Si tu pouvais redre plus clair le texte, ce serait un plaisir pour mes yeux et ma flemmardise ! 'v'
Bref ! Continue de nous conter tes histoires ! :3 La suite à quand ? Surprised
avatar
Oui voici une petite histoire nouvelle tongue mais ce n'est pas réellement mon univers à moi enfin si, mais j'en ai un autre ! x) s'en est un différent de wakfu quoi x)

J'ai changé la couleur et corrigé certaines petites fautes ou oublis (il en reste beaucoup)

Le nom "Droxym" on le saura plus tard dans l'histoire tongue

La suite quand je pourrais !

avatar
J'aime beaucoup le concept :P

C'est une super histoire ! Vite la suite *-*
avatar
Même si c'est un concept vu et revu, moi je l'aime bien ! Et j'espère qu'il y aura des histoires d'amour vu que c'est pas nous les personnages ! Ca met toujours un petit truc en plus je trouve moi :P
Enfin même si je veux voir une suite à cette histoire, n'oublie pas celle de wakfu ; ce serait bien que tu l'as finisse quand même ^^
avatar
Merci les filles Smile

Tu me vois écrire des histoires d'amour ?! x') t'es sérieuse ? ;p je me ferais jamais ça ;P (merde, mes projets sont découverts ... !!! Surprised )

J'essayerai de finir l'autre, mais j'avoue que j'en ai plus trop envie ... c'est trop long à écrire x)
avatar
Ce serait dommage que ne finisse pas ! J'avais vraiment envie d'avoir la suite ^^
avatar
Tu dis ça car tu étais dans la suite avoues ?! ;p
avatar
Nooon même pas tu peux même me faire mourir tient ! Wink
Non c'est juste que je n'aime pas ne pas avoir la fin d'une histoire ^^
avatar
le Mer 8 Avr 2015 - 22:05Iso
Je remettrai peut-être la présentation traditionnelle, ça fait pas comme je le pensais x)


Partie 2 : La séductrice



Cela fait une semaine que la classe d’enfants « étranges » est en activité. Aujourd’hui ils courent tous dans la cours sous les directives de leur professeur « de capacité physique ». Ce dernier est grand, noir, avec des muscles saillants qui dépassent de son survêtement blanc. Son nom est Franck Melchior. Il reste debout face à la porte du gymnase avec un chronomètre en train de regarder tous les élèves de la classe qui sont dans les mêmes survêtements blancs aux bas bleus. Killian qui en a marre de courir à chaque cours de sport, s’arrête devant le prof et demande :

Killian : Pourquoi on fait que courir pendant des heures ?! On n’a pas fait autre chose depuis qu’on a commencé votre cours ! Ca ne sert à rien, moi j’arrête …

Les autres élèves s’arrêtent à côté de lui, essoufflés. Killian reprend :

Killian : C’est vrai quoi ! On a encore les courbatures du dernier cours que vous nous faites encore courir !

Le professeur soupire et demande d’une voix grave :

Franck : Tu es le téléporteur non ?

Killian : Oui c’est bien moi, pourquoi ?

Franck : Quelle est ta distance maximale où tu peux te téléporter ?

Killian : Je dirais 3-4 mètres.

Franck : Bon et ben, comment crois-tu que tu peux augmenter cette distance ?

Killian : J’en sais rien moi, avec l’envie de frapper Lola peut-être ! ahahah !

Les amis de Killian rigolent avec lui alors que Lola le fusille du regard.

Franck : Hum … ce n’est pas comme ça que tu vas t’améliorer Killian. La seule façon de dépasser les limites de ton pouvoir c’est de dépasser tes limites physiques, plus ton corps deviendra résistant, plus tu pourras utiliser de l’énergie et pousser ton pouvoir vers son maximum. Après c’est vrai que certains pouvoirs n’ont pas besoin du même entrainement, mais la course permet d’augmenter votre vitesse et votre endurance, ce qui sera très important pour les autres exercices.

Killian : Ah d’accord, et se sera quoi les autres entrainements ?

Franck : Combat pour travailler l’esquive, des exercices pour augmenter votre force et des exercices de respiration pour contrôler vos sensations et votre calme.

Killian : Le dernier a l’air bien chiant … et je n’ai pas besoin d’esquive avec mon pouvoir moi !

Franck : Les entrainements seront sans pouvoir.

Killian : Je me disais aussi que se serait plus chiant que ce que je pensais …

Lola : Excusez-moi monsieur, mais ces entrainements semble plutôt euh … militaires on va dire, c’est seulement dans le but de contrôler nos pouvoirs ? Je ne vois pas trop ce que l’esquive vient faire dans le contrôle des capacités …

Franck : Tu es maligne toi … Oui l’esquive sera pour le cas où vous devez vous battre, on a décidé de vous entrainer au maximum pour toute éventualité.

Killian : Hé mais, se battre ?! Avec les pouvoirs ?

Franck : Bien sûr, c’est pour les maitriser que vous êtes ici. D’ailleurs, avec Aurore on a pensé qu’on devrait regarder rapidement les capacités de certains d’entre vous, on prévoira un petit tournoi pour voir ce que vous savez faire. Se sera en équipes de deux, vous pouvez commencer à y réfléchir, faudra donner les équipes à Aurore, elle sélectionnera les équipes qui participeront.

Killian : Un tournoi ?! Trop cool ! Je veux tout de suite y participer !

Lola : Par deux hein ? …  

Killian : Ah oui désolé Barbie, mais si t’es toute seule, tu ne vas pas participer ! De toute façon, t’es une fille, et on sait que tu ne tiendrais pas face à des professionnels comme nous ! Ahahah !

Lola : Si je tombe sur toi durant le tournoi, je te jure que je ne me retiendrai pas sur ta sale tronche, Killian.

Killian : Oh mais si tu tombes sur moi, tu ne tiendras pas une minute beauté !

Franck : Bon c’est pas bientôt fini oui ?! Il y a d’autres questions ?

Hael, le garçon avec un œil fermé et une grande cicatrice à cet œil lève la main :

Franck : Oui ?

Hael : Tout le monde pourra participer ?

Franck : Oui, tout le monde, mais par contre certains n’auront pas forcément le droit d’utiliser toutes ses capacités, cela dépendra des adversaires.

Hael : Donc je pourrais utiliser mes pouvoirs si je participai ?

Franck : Cela dépendrait de tes adversaires comme je viens de le dire, si ton pouvoir est trop dangereux pour eux, se sera interdit, mais rien t’empêche de participer tout de même, vous n’avez pas forcément besoin de vos pouvoirs pour battre quelqu’un qui en utilise ! Bon ce n’est pas tout, mais avec tout ça c’est l’heure de fin du cours …

Killian : Oh, je n’avais même pas remarqué … *fait un sourire d’ange*

Franck (qui soupire) : Allez vous doucher, le cours est fini.

Tout le monde rentre dans les vestiaires qui sont séparés en deux, une partie fille et une partie garçon. Les deux sont face à face séparés par un mince couloir et ont une porte chacune. Lola empêche Killian de rentrer dans le mauvais vestiaire en le fusillant du regard puis tout le monde commence à se changer, sauf Killian qui demande à Sami et David :

Killian : Et si on allait voir dans le vestiaire des filles ?!

Sami : T’es dingue ?! On se ferait taper bien avant d’avoir pu voir quelque chose …

Killian : Hum … tu as raison mais j’ai une idée ! Suivez-moi !

Killian commence à leur expliquer quelque chose en chuchotant et à l’écart des autres. Hael l’observe de loin et remarque cependant qu’un des garçons qui se change n’a toujours pas enlevé une sorte de voile qui dissimule son visage. C’est assez étrange car il n’a jamais montré son visage à personne, mais il aurait pensé qu’il l’aurait enlevé une fois dans les vestiaires. Tout ce qu’il sait de ce garçon c’est qu’il s’appel Thomas. Killian quitte ses deux potes pour aller prendre quelque chose dans son sac et il en sort un appareil photo. En retournant vers ses copains il croise Maxime et lui adresse juste un méchant regard avant de sortir des vestiaires avec David et Sami. Alors que la porte se ferme, Maxime dit juste :

Maxime : Qui veut parier qu’ils finissent tous les trois en mauvais état ?

Hael (qui se lève) : Il n’y a aucun doute là-dessus …

Hael sort des vestiaires sous le regard de tous les autres, surtout de thomas qui le regarde à travers deux trous dans son masque. Hael ne dit rien à personne, il a un tempérament solitaire. Thomas est solitaire aussi, mais c’est plutôt qu’il craint de parler aux gens, Hael quant à lui c’est surtout qu’il évite la compagnie.

Pendant ce temps, devant le vestiaire des filles, les trois garçons aux intentions perverses mettent leur plan à exécution. Ils attendent qu’Hael ait disparut du couloir des vestiaires, puis Sami pose ses mains sur le mur du vestiaire féminin. David se rend invisible en allumant l’appareil photo en mode caméra, puis il traverse le mur grâce au pouvoir de Sami. Pendant ce temps Killian attend devant la porte en se frottant les mains. En entrant dans la pièce, David fait surtout attention où il marche pour pas faire de bruit, il esquive un sac puis se met au milieu de la pièce d’où il espère faire un plan panoramique. Au début il remarque que la plupart des filles son dans les douches, qui sont séparées de la partie pour se changer par un gros mur de brique. Il regarde alors vite fait qu’elles sont les filles autour de lui, il aperçoit Lola de dos, une très jeune fille qu’il ne connait pas donc il passe son regard ailleurs, et là il voit Anna (la changeante) en sous vêtements, il commence à braquer la caméra vers elle et filme un peu avant de se diriger vers les douches. Alors que Lola allait enlever son haut de survêtement, elle sent une présence derrière elle et se retourne en donnant un grand coup de poing dans le vide. Ce qui étonne les filles à côté d’elle, ce n’est pas vraiment qu’elle ait donné un coup de poing dans le vide, c’est plutôt que David apparait au sol, le nez en sang. Alors que certaines rougissent ou cache leurs sous-vêtements comme elles peuvent, Anna prend l’apparence du prof de sport et donne un coup de pied dans la tête à David qui lâche l’appareil photo qui vient glisser aux pieds de Lola, qui l’écrase d’un grand coup de pied.

Lola : Quelqu’un peut aller dire aux filles de ne pas sortir des douches le temps que l’on s’occupe d’un sale intrus ?

La petite fille que David avait vu va dans la partie douche avec les filles qui avaient le moins de vêtements sur elle, afin de prévenir les autres de ne pas sortir et de se cacher des regards du jeune garçon. Alors que Lola et Anna se font craquer les doigts et regardent David avec des yeux enflammés de colère, une jeune fille aux longs cheveux blonds sort des douches, nue et sans serviette pour se cacher. Lola rougit et ne comprend pas trop, mais la jeune fille dit alors :

Camille : Je m’occupe de lui, il n’est pas méchant, hein le choupinou ?!

David, tout rouge et qui n’y croit pas trop, qui serre fort les jambes pour pas trop révéler des choses, fait un mouvement de tête pour dire oui, la bouche grande ouverte et les yeux rivés sur la poitrine de Camille.

Lola : Mai-mais ?! Qu’est ce que tu fous ?! Ca va pas la tête de te trimballer à poil alors qu’il y a une gars ?!

Camille : Roh mais t’en fais pas, mon pouvoir est plus efficace ainsi, et puis il se souviendra plus de rien avec moi. Allez, David c’est ça ? Faisons une démonstration à cette petite gênée, fait donc euh … le crapaud tiens !

Les yeux de David se rapetissent en voyant ceux de Camille, il ferme la bouche et se met à faire le crapaud au milieu des vestiaires. Lola qui ne comprend rien et qui détourne son regard pour pas regarder Camille demande alors :

Lola : Mais qu’est ce qu’il lui prend ?!

Camille : Ben il est sous l’effet de mon charme voyons ! Je séduis les garçons rien qu’avec ma voix, pour les plus costaud il suffit que je les touche et c’est bon.

Lola : Mais … Si c’est ta voix qui les séduit pourquoi te trimballer à poil !!!!?

Camille : Car déjà, je suis sûre que mon pouvoir fonctionne rien qu’avec ma voix, et ensuite car il n’y a rien de plus satisfaisant que de donner à un petit curieux ce qu’il veut, pour ensuite lui enlever de sa mémoire !

Lola : Oui et ben maintenant tu pourrais mettre au moins des sous-vêtements tu ne crois pas ?! Anna et moi on n’a pas forcément envie de voir tes nibards !

Camille : Ben quoi ? Ils ne sont pas horribles mes nibards ! Et puis, dis plutôt que t’es jalouse de pas en avoir d’aussi gros que moi !

Lola rougit, énervée et choquée.

Anna  (qui a reprit sa vraie apparence entre temps): Aheum, ce n’est pas trop le moment de se disputer non ? On en fait quoi ?

Camille : On s’amuse avec ! David, d’abord tu oublis tout ce que tu as vu dans cette pièce puis tu enlèves tes vêtements mon beau <3

Lola : Qu-quoiiiiii ??? Tu te fous de ma gueule là ?!

David commence à s’exécuter mais Lola saisit Camille par l’épaule et serre le poing.

Lola : Fait le s’arrêter ! On n’a pas besoin de ça ici !

Camille : Ok ok … t’es pas drôle comme fille toi ! On aurait pu voir ce qu’il avait dans le froc ! ahah ! Bon mon petit David, garde ton caleçon se sera bon, attends sagement en faisant le poirier le temps que je m’habille, on va aller voir s’il y a d’autres garçons avec qui jouer !

Camille s’habille rapidement, elle met des sous-vêtements, ce qui fait soupirer Lola qui en avait marre qu’elle se trimballe le cul à l’air. Elle met ensuite un t-shirt blanc avec un gros cœur rouge dessus et une jupe rouge à volants allant aux genoux. Une fois habillée, elle va ouvrir la porte et fait sortir David en caleçon devant les yeux étonnés de Killian et Sami. Elle passe sa main dans ses cheveux en les secouant façon, puis pose sa main sur l’épaule de Killian et lui murmure à l’oreille quelque chose. Elle fait pareil avec Sami puis c’est alors que la sonne cloche, tout le monde doit retourner en cours.

Après cet épisode mouvementé, le cours d’Aurore parut assez long pour tout le monde. Avoir  cours après le sport, c’est rarement marrant de toute façon. L’institutrice les lâche assez rapidement après le début du cours car elle voit que personne ne suit, donc ils sont tous dans la cour en attendant le repas du soir. Lola, qui n’arrête pas de penser à ce qu’il s’est passé dans les vestiaires, a du mal à lire son livre alors elle rabat violemment la couverture sur la page qu’elle tentait de déchiffrer puis ferme les yeux. C’est alors que quelqu’un l’aborde :

Maxime : Salut, je te dérange ?

Lola (surprise) : Euh je … Salut ! Non non … je … je lisais plus de toute façon !

Maxime : Je voulais juste te demander si tu voulais faire équipe avec moi pour le tournoi ?

Lola : Ah je … j’aurais pensé que tu aurais demandé à un garçon en fait…

Maxime : Ben c’est qu’aucun ne m’inspire trop confiance dans la bagarre, la plupart sont des frimeurs comme Killian, ou alors les autres sont trop renfermés comme Hael. Et comme je ne connais que toi parmi les filles, je me suis dit qu’on pourrait y participer ensemble … après, je t’oblige pas.

Lola : oh je … Oui, d’accord !  Je veux bien, de toute façon je savais pas avec qui me mettre non plus, et j’ai vraiment envie d’y participer pour casser la gueule à Killian …

Maxime : C’est sûr qu’il est vraiment soulant celui là, je peux m’assoir ?

Lola : Oui oui, pardon je ne t’ai pas proposé …

Maxime s’assoit sur le banc, juste à côté de Lola et ils commencent à parler de leurs pouvoirs, afin de se préparer un peu pour le tournoi.

Pendant ce temps, derrière un arbre dans un coin de la cour, Hael contemple le ciel de son seul œil valide. C’est alors qu’il sent une présence :

Hael : Tu peux te montrer tu sais, si tu as quelque chose à me demander tu peux le faire sans hésiter plutôt que de m’espionner …

Thomas sort de derrière un arbre et s’avance timidement vers Hael :

Thomas : Désolé … je voulais pas t’espionner je … je voulais juste te demander pourquoi tu restes toujours en retrait …

Hael : Je ne suis pas quelqu’un qui m’attache facilement aux gens … En plus, où que j’aille, on me prend pour un monstre …

Thomas : Oh … un peu comme moi alors … où que j’aille j’ai l’impression d’être un pestiféré …

Hael fixe les yeux de Thomas, il remarque qu’ils n’ont pas une forme habituelle, c’est plutôt des yeux de chat, verts clairs. Il se risque à une question délicate :

Hael : Tu caches quoi sous ton masque ?

Thomas (gêné) : Je … je cache mon visage car Mademoiselle Aurore pense que les élèves ne sont pas encore prêts pour ça …

Hael : J’ai déjà vu beaucoup de choses horribles, je ne serais pas choqué si c’est ça qui te fait peur.

Thomas : J’ai peur que si je te montre mon visage, tu refuseras de participer au tournoi avec moi …

Hael : Alors n’ais pas peur pour ça, on pourra participer ensemble si tu le souhaites, ça me dérange pas. Je te le promets. Tu peux me montrer.

Thomas enlève le voile qui cachait son visage et le révèle à Hael qui ne semble pas très surpris …

Au même moment,  à l’autre bout de la cour, Camille sort dans la cour accompagnée non pas par 2 ou 3 garçons, non, mais par 10. Lola et Maxime se lèvent, Camille vient vers eux et se vente :

Camille : Coucou Barbie ! Oui désolée, j’ai appris de Killian qu’il t’appelait comme ça ! Je trouvais ça marrant alors je l’utilise aussi !

Maxime (qui est méfiant) : Tu nous veux quoi ?

Camille (qui s’approche) : Oh de toi, rien de spécial, je veux juste emmerder Lola une fois de plus !

Lola : Non Maxime, te laisse pas toucher !

Camille pose sa main sur l’épaule de Maxime et dit :

Camille : Tu vas juste faire tout ce que je te dis.

Maxime : Oui maitresse.

Maxime va se ranger parmi les autres garçons qui sont derrière Camille qui avance vers Lola qui recule de quelques pas. D’un coup Lola décide d’attaquer, elle prépare son poing au niveau de sa tête. Camille s’en fiche mais reste surprise quand elle voit qu’Hael vient d’apparaitre derrière Lola pour lui tenir le bras de Lola. Thomas arrive en courant puis se place entre Lola et Camille. Hael demande :

Hael : Tu comptais tous les blesser avec ton pouvoir ?

Lola : Tu voulais que je fasse comment face à elle et son armée toute seule ?! Et vous deux ! Derrière moi !

Camille : Oh … même acculée tu as du soutient, c’est étrange venant d’une fille qui ne séduit personne.

Thomas : On t’a pas sonné la sorcière recule et libère tout le monde.

Camille : Comme si tu avais une quelconque influence sur moi … Lucas et Maxime, occupez vous de ce gars là, emmenez le moi.

Un garçon brun, aux yeux bleus, il est grand et séduisant dans sa tenue entièrement noire sort des troupes. Lola l’avait déjà aperçu dans la classe mais elle ne le connait pas. Maxime semble différent, il est prêt à tout pour attraper Thomas.  Lola panique, elle dit à Hael qui la tient toujours :

Lola : Il ne faut pas qu’elle vous touche !

Hael : Aies un peu confiance, tu veux ? Fais ce que je te dis, on a un plan.

Hael commence à chuchoter à l’oreille de Lola, il lui dit de  se calmer, de concentrer toute son énergie en elle et d’avoir confiance. Il lui dit de fermer les yeux, de rester détendue quoi qu’il arrive.

Pendant ce temps, Thomas se démerde face à Maxime et Lucas, il esquive leurs tentatives puis d’un coup, des ailes d’énergie blanche comme celle d’un oiseau apparaissent dans le dos de Lucas, il arrive rapidement et attrape Thomas pour l’emmener à Camille qui vient poser sa main sur son torse. D’un coup, elle s’étonne :

Camille : Qu-quoi ? Je ne peux pas te contrôler ?! Pourquoi ?

Thomas : Désolé mais … je ne suis pas un garçon ordinaire !

Thomas écarte ses bras et pousse Lucas par la même occasion, c’est alors que Killian apparait derrière lui, il va lui donner un coup lorsqu’Hael lui attrape le bras avant qu’il ne touche Thomas. D’un coup Hael dit :

Hael : Thomas, maintenant ! Lola est prête !

Thomas se fige, et respire fort pour se calmer. C’est alors que pendant ce temps Maxime allait lui donner un coup mais Hael le bouscule et apparait devant Camille qui est surprise. Il la fixe dans les yeux avec son unique œil puis il l’ouvre grand et déclenche « le cri du démon ». Tout les élèves sous le contrôle de Camille tombent au sol, inanimés. Camille tombe également mais Hael la rattrape. Etrangement, Thomas et Lola ne tombent pas, ils rouvrent les yeux, détendus, sans rien avoir. Lola interroge Hael :

Lola : Pourquoi on n’est pas tombés nous ? Tu peux cibler les gens qui peuvent tomber ?

Hael : Non, c’est juste que vous étiez prêt à y résister, ce n’est qu’une capacité, ce n’est pas un pouvoir.

Lola : Mais, on m’a raconté que tu avais pu mettre mademoiselle Aurore à genou, nous on a rien ?!

Hael : Elle a été surprise que je l’utilise, en réalité elle peut y résister très facilement à ce type de pouvoir, et puis, elle était juste tombée sur un genou, c’est rien comparé au fait que vous êtes restés inconscient plusieurs heures.

Lola : Ah d’accord … tiens d’ailleurs, la voilà …

Aurore les rejoint, elle demande ce qu’il s’est passé. Ils lui expliquent tout, sur la façon dont Camille prend le contrôle des garçons. Une fois que tout le monde s’est réveillé,  Camille se fait passer un savon et est restée toute la nuit à faire une punition qu’elle devait présentée le lendemain à toute l’école …


Voilà, désolé je ne fais pas une grosse présentation :/ un peu la flemme ^^"

Dernière édition par Iso le Jeu 9 Avr 2015 - 15:19, édité 1 fois
avatar
Est-ce que tu pourrais mettre une police plus claire stp ? ^^'
avatar
Modification effectuée Smile désolé :S
avatar
Je viens de lire la partie 1, c'est vraiment très bien Iso. Leurs pouvoirs sont géniaux! mais je n'ai pas trop compris celui de lola je lis la suite Wink et peux tu mettre en un tout petit peu plus gros ou espacé
en tout cas c'est vraiment très bien!
avatar
Merci Okhenia ^^

Pour Lola c'est normal que tu saches pas encore c'est quoi exactement son pouvoir, c'est fait exprès tongue on en saura plus plus tard ! ^^


EDIT:
Je pense que je vais mettre toutes les suites dans un seul message, dans des spoilers, se sera plus pratique avec ce genre de présentation ^^
avatar
Enfin lu la suite !!
Ilse passe pas trop de truc mais on en apprend un peu plus sur les personnages donc c'est intéressant !!
Pour ton idée de présentation je suis pour !Je pense que ce sera bien plus simple Smile
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum