Survivors
Bienvenue sur le Forum des Survivors !

Inscrivez-vous ou connectez-vous afin de pouvoir délirer à nos côtés ! N'hésitez pas à poster !

Notre équipe de modérateurs vous invite d'aller faire un tour dans les Chambres et de profiter des Fan-Fictions que les membres écrivent !
Vous pouvez postuler au groupe des filles OU des garçons afin d'avoir accès aux sujets spéciaux.
Afin de discuter de tout et n'importe quoi nous vous conseillons d'aller dans la Taverne et si vous voulez participer à des jeux du forum dirigez-vous plutôt vers l'Arène !

Merci, et bonne visite à vous !


Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2441
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305
09062015
Voici la suite de l'histoire ici car sinon c'est trop long dans un message pour l'ajouter à l'autre ! :/ Bonne lecture !


Partie 3:
 
Partie 3 : Le tournoi 
 
C’est enfin le jour tant attendu, celui où se déroulera du tournoi. Les 32 élèves à avoir été acceptés pour participer sont tous dans le grand gymnase, dans leur tenue de sport blanche et bleue. Seul Hael et Thomas ont pu trouver d’autres vêtements de sports, noirs et gris foncé, ce qui a sérieusement attiré les regards, surtout sur Thomas qui se retrouve donc avec un voile gris pour cacher son visage. Il y a les deux professeurs mais seule Aurore explique les règles et les conditions des combats :
 
 
Aurore : Bien, pour commencer, sachez que nous prenons un risque en vous laissant utiliser vos pouvoirs contre les autres, alors je vous demanderai d’être responsable, ce n’est pas un tournoi pour tuer ou blesser, le but est de battre vos adversaire au K.O. ou de les faire abandonner. Si une des deux personnes du groupe est K.O., l’équipe est disqualifiée. Si quelqu’un blesse gravement un de ses adversaires, il sera sévèrement puni. Vous ne pourrez pas voir les combats, comme ça vous ne saurez pas sur qui vous allez tomber, vous ferez votre stratégie sur le gong de départ. Je resterai ici pour empêcher les gros dommages si quelqu’un va réellement blesser quelqu’un d’autre. Bon, par contre, certains d’entres vous n’ont pas le droit d’utiliser tous leurs pouvoirs : Hael, Thomas, Lola et Lucas, vous n’avez pas le droit d’utiliser tous vos pouvoirs. Je vous dirais si ça change durant vos combats. Les élèves qui ne participent pas vous regarderont par une TV qui se trouve dans la salle de classe, comme ça aucun spectateur ne peut être blessé. Avez-vous des questions ?
 
 
Hael : Avons-nous le droit d’utiliser les capacités spéciales qui sont pas des pouvoirs ? Genre le flash-step et toutes les autres capacités ?
 
 
Aurore : Oui, vous avez le droit. Maintenant s’il n’y a pas d’autres questions, que chaque duo aille dans une pièce, on va appeler deux équipes pour commencer le tournoi.
 
 
Lola et Maxime vont dans une petite pièce, il n’y a rien dedans à part des chaises et des boissons. Alors qu’ils se demandent combien de temps ça va prendre avant de commencer et sur quels adversaires ils vont tomber, Aurore les appelle pour qu’ils commencent le premier combat. En rentrant à nouveau dans le gymnase, c’est Camille « la séductrice » et Sami « le passe-muraille » qu’ils aperçoivent sur le terrain. Aurore répète les mêmes règles vite fait pour être sûre que tout le monde va les respecter et rappelle à Lola de pas y aller trop fort avec son pouvoir. Chaque duo a 30 secondes pour se concerter, la stratégie de Lola et Maxime est simple : Maxime doit éviter d’être touché par Camille et se concentrer sur Sami pour au moins l’occuper pendant que Lola se battra.
Le combat commence peu après, comme l’avait pensé Lola, Camille fonce droit vers Maxime pour espérer le toucher alors que Sami vient vers elle. Sauf qu’avant que Camille atteigne Maxime, Lola se place dans sa trajectoire et s’apprête à lui donner un coup de poing. Le problème est que Sami a réussit à l’atteindre et lui touche l’épaule et rend Lola immatérielle pour que Camille la traverse. Lola ne savait pas qu’il pouvait faire ça sur les humains. Du coup Camille esquive un coup de poing de Maxime et le touche facilement car il ne s’attendait pas à la voir traverser son amie. Maxime tombe sous le charme de la jeune fille blonde. Cela change tout, Lola est désormais seule contre 3 personnes, comment peut-elle faire ? Elle prend du recule et observe le comportement de ses adversaires. Camille ne met pas longtemps avant de se moquer de Lola, puis ordonne à Sami et à Maxime de l’attaquer. Lola en conclue que Sami est aussi sous le charme de la séductrice, elle joue le tout pour le tout, elle s’est entrainée dur pour faire ça. Elle utilise le flash-step pour passer entre Sami et Maxime et atteindre Camille, qui est surprise que Lola arrive à utiliser cette capacité, elle se prend un sérieux coup de poing dans le ventre et tombe au sol, évanouit. Maxime et Sami ne tardent pas à rejoindre le tapis, K.O. à cause de la disparition du charme. Lola est déclarée vainqueur avec Maxime car elle est la dernière debout, ils retournent attendre patiemment dans leur salle que le deuxième tour arrive. Maxime s’excuse, il n’a servit à rien dans ce combat, mais Lola s’en fiche, ils sont qualifiés et c’est ce qui compte pour elle. Elle sourit en se demandant quel adversaire elle devra encore affronter.
 
 
Pendant ce temps, des combats passent, mais voilà enfin le tour d’Hael et Thomas de passer à l’action. Quand ils arrivent sur le terrain, ils ne sont pas du tout étonnés de voir la tête d’ahuri de Killian et de son ami David. Ils ne prévoient pas vraiment de plan, Hael dit juste à Thomas qu’il s’occupe de Killian et qu’il serait préférable d’en finir vite, qu’ils comprennent qu’ils ne sont pas de taille contrairement à ce qu’ils se permettent de faire croire en faisant les intéressants à longueur de journée. Le combat commence, David se rend invisible et Killian se téléporte plusieurs fois pour essayer qu’Hael le perde de vue. Thomas se concentre, sans bouger, d’un coup il se retourne et attrape quelque chose dans le vide, qui se révèle être le bras de David qui voulait l’attaquer par derrière et à la grande surprise de David, le jeune garçon au visage caché le balance comme si c’était un bout de bois à plusieurs mètres de là, contre le sol. Au même moment, Killian tente de surprendre Hael en apparaissant dans son angle mort, du côté de son œil fermé. Mais avant qu’il ne le touche, Hael apparait derrière lui, il lui dit juste :
 
 
Hael : J’ai pas besoin de te voir, tu es tellement prévisible.
 
 
Killian se retourne avec l’intention de donner un grand crochet du droit à Hael qui continue juste :
 
 
Hael : Tu ne mérites même pas que je te touche …
 
 
Hael utilise le cri-du-démon et Killian tombe instantanément, le cri assomme aussi David, mais cette fois ni Thomas ni Aurore ne sont affectés car ils s’y attendaient tous les deux. Hael et Thomas gagnent ce combat, ils retournent dans leur salle et attendant patiemment, fiers d’avoir ratatiné le baratineur.
 
 
Les combats passent, mais c’est à nouveau au tour de Lola et Maxime de combattre ! En retournant sur le terrain, ils tombent sur deux personnes qu’ils n’auraient pas imaginés ensembles dans une équipe : il y a Anna « la changeante » et Lucas, le garçon brun qui avait fait apparaitre des ailes dans son dos quand Camille le contrôlait. Lola trouve ce garçon craquant et son pouvoir vraiment très cool, mais là elle doit réfléchir à un plan d’action mais elle n’en voit pas qui ne comporte pas le fait d’utiliser plus de capacités que dans les combats d’avant. Elle s’adresse à Aurore :
 
 
Lola : Madame, on ne peut vraiment pas utiliser nos pouvoirs ? Vous nous avez cité Lucas et moi dans les personnes qui n’avaient pas le droit …
 
 
Lucas : Oui, se serait bien qu’on puisse les utiliser … le combat ne sera pas très intéressant sinon.
 
 
Aurore (qui regarde surtout Lola) : D’accord vous pouvez … mais n’en faites pas trop, selon comment vous utilisez vos pouvoirs, vous pouvez vraiment blesser votre adversaire tous les deux …
 
 
Lola : Merci, je ferais attention, c’est promis.
 
 
Lucas : Bien Madame, Anna, on fait comme on avait dit ?
 
 
Anna : Yep, laisse-moi faire !
 
 
Le combat va commencer, mais Lola et Maxime n’ont pas de stratégie du tout, ils ne connaissent pas assez les capacités de Lucas et Anna pourrait prendre n’importe quelle apparence … Mais ils ne tardent pas à en savoir plus. En effet, dès qu’Aurore lance de le « top départ », Lucas fait apparaitre ses ailes blanches d’oiseau dans son dos et fonce vers Lola qui esquive avec un flash-step de justesse. Anna prend l’apparence du professeur de sport, les muscles saillants, elle serre les poings en regardant Maxime. Ce dernier va vers elle et ils se mettent à se donner des coups de poings et de pieds, mais Maxime semble encaisser tous les coups qu’il se prend, s’en avoir la moindre égratignure. Une fois que Lola est à assez bonne distance de Lucas qui la regarde de haut dans la pièce, le sourire sur le visage, ses yeux deviennent bleus foncés d’une énergie instable. Les poings de Lola deviennent rapidement bleus, comme si une énergie se consumait en eux. Quand Lucas fonce vers elle, elle tente de lui donner un coup mais son poing cogne contre une de ses ailes et une libération d’énergie s’effectue, faisant un bruit sourd mais elle se prend un coup dans le ventre qui la fait reculer de plusieurs mètres. Elle est en déséquilibre et doit poser sa main gauche au sol pour éviter de tomber, mais contrairement à ce qu’elle pensait, Lucas n’a rien du tout, ses ailes seraient indestructibles ? Elle n’a pas le temps d’éviter le coup qu’il va lui donner mais c’est alors que Maxime bloque le poing de Lucas en l’encaissant et en le retenant, ce qui laisse une demi-seconde à Lola pour se redresser en chargeant le poing de son énergie et de donner un coup à Lucas qui est projeté tout droit vers Anna qu’il renverse et fait tomber par terre, assommée par le choc de l’impact. Lucas n’arrive pas non plus à se relever, l’impact du poing de Lola était trop brutal pour lui. Lola et Maxime gagnent, mais cette fois ci, ils ont dû utiliser trop de techniques pour y arriver. Ils retournent dans la pièce, en n’en revenant pas de savoir qu’ils sont qualifiés pour la finale.
 
 
Hael et Thomas reviennent sur le terrain mais cette fois leurs adversaires sont deux parfaits inconnus … l’un deux est un jeune garçon avec une mèche blonde devant les yeux, d’environ 13 ans, et l’autre une fille, aux yeux oranges et les cheveux d’un noir abysse, qui doit avoir 16 ans. Comment faire ? Personne ne connait les pouvoir des autres … Hael et Thomas restent des énigmes pour la plupart des gens de la classe, et ils tombent face à deux personnes qu’ils n’avaient pas encore remarquées, mais s’ils sont face à eux c’est qu’ils doivent avoir des capacités particulières. Les trente secondes passent, le départ du combat est donné mais personne ne bouge. Les 4 jeunes se regardent, attendant que quelqu’un commence à bouger pour enfin avoir un plan de prévu. Cependant la jeune fille sourit puis commence une étrange conversation, elle semble s’appeler Estelle :
 
 
Estelle : Ne n’avais jamais eu l’occasion de vous regarder attentivement tous les deux et vous voilà enfin, je peux enfin vous VOIR ! Comme c’est étrange, je n’aurais jamais imaginé que Thomas puisse ressembler à CA.
 
 
Hael et Thomas sont troublés, qu’entend t’elle par « VOIR » et « ressembler à ça » ? Hael essaye d’en savoir plus sur elle :
 
 
Hael : Alors vous ne bougez pas tous les deux ?
 
 
Estelle : Ethan (son camarade blond) n’a pas trop les capacités pour affronter deux MONSTRES comme vous …
 
 
Thomas est tétanisé en regardant les yeux d’Estelle quand elle dit ce mot, il a horreur d’être traité de monstre. Hael a quant à lui les sourcils qui se froncent, il commence à avoir peur de quel pourrait être le pouvoir de cette étrange fille, il demande :
 
 
Hael : Qu’entend tu par monstre ?
 
 
Estelle : Tu as le regard du diable et ton copain ressemble à un animal, c’est normal que je vous traite de monstre non ? Ne vous inquiétez pas, je vous trouve plutôt rigolos à vouloir le cacher …
 
 
Hael : Que … ? Qu’est ce qui te fait dire ça ?
 
 
Estelle : Ben ce que je VOIS … ah vous n’êtes pas au courant peut-être ? Je peux tout voir … Comme derrière un mur, derrière un tissu qui cache un visage ou derrière des paupières par exemple … Il suffit que je me concentre sur ce que je veux voir, mais des deux je ne m’attendais pas à voir que Thomas ressemble à une espè-
 
 
Estelle ne peut pas finir sa phrase, Thomas apparait devant elle, il vient d’utiliser le flash-step, il va la saisir à la gorge quand tout d’un coup sa main couverte d’un gant noir ne peut plus bouger, Ethan lui a touché l’épaule, ses muscle sont tétanisés. Estelle reprend :
 
 
Estelle : Hey ! Ce n’est pas bien de couper la parole d’une jeune demoiselle ! En plus regarde ce que tu as gagné, juste le droit de rester paralysé par le pouvoir d’Ethan, ce n’est pas très bon pour toi ça …
 
 
Thomas serre les dents derrière son voile et Hael réfléchit. Il a vu qu’Ethan a bougé rapidement, il utilise le flash-step ou du moins il peut accélérer ses mouvements. Thomas est paralysé donc il doit avoir ce pouvoir. Hael ne sait pas trop quoi faire mais il doit agir. Il utilise le flash-step pour arriver près d’Ethan mais ce dernier s’y attendait et est prêt à le toucher, Hael réutilise le flash-step pour arriver vers Estelle qui lui donne un coup dans le ventre car elle l’a vu venir. Mais Hael réussit à faire ce qu’il voulait : pousser Thomas pour qu’il se retrouve plus loin. Hael se tient le ventre et voit Ethan apparaitre devant lui avec l’intention de lui donner un coup de poing mais le jeune homme esquive et lui fait une balayette et se sert de son élan pour le faire rouler au sol. Il utilise encore le flash-step et apparait encore face à Estelle, mais cette fois ci il utilise le cri-du-démon face à elle, mais ça n’a pas l’effet espéré. Estelle ne ressent rien au niveau physique, contrairement à Ethan qui s’évanouit, mais quand Hael utiliser le cri elle pousse un hurlement d’horreur en tombant sur les fesses avant de placer sa main devant la bouche, les yeux sanglotant de terreur. Qu’est ce qu’elle a vu ? Hael se demande jusqu’à quel point va son pouvoir. La jeune fille dit sur un ton terrifié à Aurore qu’elle abandonne puis elle se précipite dans le couloir, les joues pleines de larmes. Hael baisse la tête et aide Thomas à se redresser avant de retourner dans la pièce en attendant la finale …
Estelle court et va s’assoir dans un coin de la cour, serrant ses genoux contre sa poitrine. Killian vient la voir, il a vu le combat depuis l’écran dans la salle de cours, pour une fois, il n’est pas là pour rigoler. Il remarque qu’elle a le regard vide, comme si elle avait vu le diable de ses propres yeux, il demande à Estelle :
 
 
Killian : Qu’est ce que tu as vu ?
 
 
Estelle : Ce qu’il faut faire pour apprendre le cri-du-démon …
 
 
Killian : Et qu’est ce qu’il faut faire pour utiliser cette capacité ?
 
 
Estelle (qui laisse un blanc avant de répondre) : Il faut tuer la personne qui nous a prit ce qu’on avait de plus cher au monde …
 
 
Killian n’en croit pas ses oreilles, elle a bien dit « tuer ». Hael a déjà tué quelqu’un ? Et ce qu’on a de plus cher au monde ? Qu’est ce que ça pouvait bien être … Et puis, qu’est ce qu’Estelle a réellement été capable de voir ? Il décide de la laisser tranquille, il retourne dans la salle de cour où est l’écran, en attendant la finale qui opposera donc Hael/Thomas face à Lola/Maxime …
 
 
Peu de temps après, le suspens est terminé pour les deux duos, ils se retrouvent face à face. Durant les trente secondes de préparation, les stratégies des deux équipes se rejoignent : Maxime s’occupe de Thomas et Hael s’occupe de Lola et vice-versa. Quand le top est donné, Maxime utilise un étrange pouvoir qui révèle quelque chose qui empêche le combat de réellement commencer. En effet, Maxime donne un coup de poing dans l’air, ce qui projette une sorte de vent d’énergie transparent qui vient contre Thomas et fait s’enlever son voile sur son visage. Le jeune lycéen cherche à cacher son visage avec ses bras, mais il ne peut plus le cacher, son visage a repris sa forme d’origine. Son museau est grand, ses poils sont roux et ses dents aiguisées. Les oreilles pointues sur son crâne et sa truffe ne laissent aucun doute : c’est la tête d’un loup roux. Thomas est un Lycanthrope et tout le monde l’apprend à cause de la retransmission. Maxime et Lola sont étonnés, la forme du tissu qui le cachait n’avait pas la forme d’un visage canin, Aurore explique alors un peu :
 
 
Aurore : Le tissu qu’il portait déforme la réalité, ce qui lui permettait de cacher son apparence … Mais je vous prierai de ne pas vous en prendre à lui par rapport à son physique ! C’est un des notre, un étudiant comme les autres !
 
 
Le silence sur le terrain prend la place des paroles d’Aurore. Alors que ça fait plusieurs minutes que personne ne dit plus rien, Hael demande à Aurore :
 
 
Hael : Est-ce qu’on peut utiliser nos pouvoirs durant ce combat ?
 
 
Lola : S’il les utilise, j’aimerai pouvoir utiliser les miens aussi !
 
 
Aurore : D’accord … vous pouvez tous, même Thomas tu peux utiliser tes griffes et tes crocs, mais uniquement sur Maxime ! Tu ne devrais pas lui faire trop de mal, son pouvoir est de résister à toutes les attaques après tout. Mais Hael, n’utilise pas certains de tes pouvoirs s’il te plait !
 
 
Hael : Je compte utiliser qu’un seul de mes pouvoirs … Je peux si je le veux ? Après tout, peut-être que j’en aurais pas besoin.
 
 
Aurore : Bien … tu peux. Lola, tu peux te donner à fond si tu veux.
 
 
Lola est étonnée mais ça l’arrange, quel genre de pouvoir a Hael pour qu’elle l’autorise à se donner à fond ? Elle dit à Maxime qu’ils ne changent pas de stratégie puis s’adresse à Hael :
 
 
Lola : C’est quoi tes pouvoirs ?
 
 
Hael : Tu le sauras si tu arrives à me les faire les utiliser !
 
 
Lola : Bon, quoi qu’il en soit, je le saurais dans moins de cinq secondes …
 
 
Hael : J’en doute fortement, je ne pense pas que tu sois assez forte pour me faire utiliser mon pouvoir si vite.
 
 
Lola : On va voir ça … attention, j’arrive !
 
 
Lola a les yeux complètement bleus d’énergie, ses poings ont tellement d’énergie qui s’échappe d’eux qu’on dirait des flammes bleues. D’un coup elle tend le poing devant elle et une énorme quantité d’énergie bleue fonce sur Hael qui est surpris et qui utilise le flash-step pour esquiver de justesse. Mais la jeune fille aux cheveux roses avait anticipé son déplacement et est prête à lui donner un coup imparable, elle va lui donner un coup de poing d’énergie direct mais c’est alors qu’Hael ouvre - pour la première fois dans cette école - son œil qui restait toujours fermé et arrête le poing de Lola avec tout simplement sa paume. Toute l’énergie qui était dans le poing a étonnement disparue avant de toucher la main d’Hael. Lola a le regard plongé dans l’œil du jeune garçon, il a un œil bleu comme le sien, mais un dessin de losange fait une marque dans son iris. Qu’est ce que cela signifie ? Pourquoi a-t-il un œil qui ressemble au sien, bleu, alors que son autre œil est vert ? Comment a-t-il pu « effacer » toute l’énergie qui était dans son poing ? Tout cela trouble la jeune fille qui s’écarte et continue de fixer le garçon qui semble réfléchir lui aussi …
 
 
Au même moment, Thomas fonce vers Maxime, les griffes sorties et les crocs prêts à déchirer sa peau s’il le faut, Maxime place son bras face à lui pour que Thomas le morde, mais ses dents n’arrivent pas à traverser sa peau. Il essaye de le griffer mais n’y arrive pas. Maxime dégage le Lycanthrope en lui donnant un coup de poing similaire à celui qui a enlevé son voile, puis fonce sur lui pour lui donner des coups de poings que son adversaire encaisse facilement. S’en suit un combat à grand coup de poings et des coups de griffes, mais aucun des deux ne semblent ressentir les effets des coups, ni la moindre blessure physique. Au bout d’un long moment qu’il essaye, Thomas finit par griffer Maxime au torse. Le sang gicle de la blessure alors Thomas s’écarte et l’observe, il sait que Maxime ne peut plus encaisser alors il décide de ranger ses griffes et ainsi ne pas le blesser grièvement. Ils reprennent le combat, en tentant de se maitriser les uns les autres pour finir l’affrontement avec une prise de « domination ».
 
 
Hael sourit, il fixe Lola et tend le poing devant lui, c’est alors que des flammes bleues comme celles de la jeune fille aux cheveux roses jaillissent. Lola vient de comprendre, Hael peut s’octroyer les pouvoirs de ceux qu’il voit avec son œil gauche. Il a surement plus d’un tour dans son sac, mais elle s’empresse de faire comme lui et de concentrer son énergie dans ses poings, ce qui la fait souffler. Elle sait qu’elle sera très fatiguée en attaquant comme ça, mais elle fonce vers Hael et tente de lui balancer son énergie, il la dévie avec celle qu’il a déjà concentré et utilise le flash-step pour apparaitre rapidement devant Lola et lui mettre un cou de coude dans le ventre. La jeune fille tombe à genoux, Hael tend sa main, chargée de cette étrange énergie bleue, et la colle prêt de la chevelure de Lola. Elle est vaincue, elle le sait très bien. Mais elle n’a aucun regret, surtout quand elle voit que Maxime l’est lui aussi, une griffe sous la gorge.
 
 
Le tournoi se termine donc sur la victoire d’Hael et Thomas, qui auront révélés plusieurs secrets. Alors qu’Aurore félicite les deux duos, deux personnes rentrent dans la pièce. Des adultes, une femme et un homme. La femme est habillée de blanc et de bleu turquoise, elle a les cheveux blonds platine, mi-long. Elle a un visage jeune, mais sa présence donne quelque peut l’impression qu’elle a de l’expérience. L’homme qui l’accompagne, a une cape marron et le bras droit dans la poche de son pantalon noir. Il a les cheveux bruns, les yeux marron et une énorme cicatrice sur le nez qui parcoure également ses deux joues. L’homme a son avant-bras gauche reposé sur la garde d’une épée à sa ceinture qui donne des frissons dans le dos à Lola rien qu’en la regardant.
La femme, Anaïs Ilvaras de nom, interpelle Aurore :
 
 
Anaïs : Qu’est ce qui se passe ici ? On ressent l’énergie de vos pouvoirs à l’autre bout de la cour ! Vous voulez que l’Ordre Noir repère cette école ou quoi ?
 
 
Lola (perplexe) : Que ? Qui êtes-vous ?
 
 
Aurore : Je vous présente la prêtresse Ilvaras, il s’agit de la directrice de cette école …
 
 
Les quatre élèves sont étonnés, ils avaient toujours pensé que c’était Aurore la directrice de l’école. En plus, une « prêtresse » ? Pourquoi a-t-elle ce titre sorti des vieilles légendes ? Ces questions trouvent des réponses rapidement, tous les élèves sont rassemblés dans la cour de l’école et la Prêtresse se présente et clarifie certaines choses. Les jeunes garçons et filles apprennent que s’ils sont rassemblés ce n’est pas seulement car ils ont des pouvoirs, mais pour éviter qu’une organisation décrite comme « maléfique » les trouve pour les recruter ou les tuer. Le but de cette école est donc de leur apprendre à se défendre, et les deux nouveaux adultes sont là pour les y aider : Anaïs s’occupera de donner des cours pour maitriser les pouvoirs, et l’homme qui l’accompagne s’occupera de donner des cours de combat avec des armes. Les élèves, qui ne pensaient jusqu’à lors qu’à féliciter les gagnants du tournois, se rendent compte que leurs pouvoirs les ont empêtrés dans une chose qu’ils n’imaginaient pas … Anaïs rassure tout de même, que tant que tout ira bien dans cette école, elle fonctionnera normalement et comme avant leur arrivée …
 

 


Partie 4:

Partie 4 : L’ange
 
 
La semaine qui passa fut dure pour tout le monde, les deux nouveaux professeurs sont exigeants et leurs cours sont très physiques. L’homme qui se trouve s’appeler Marc fait utiliser des armes sur des mannequins en bois, pour que chacun puisse choisir l’arme qui lui plait. Anaïs est pire, déjà elle apprend tout ce qui est « théorique » sur les pouvoirs mais en plus elle demande à les voir un par un pour donner des exercices personnalisés. Moins le pouvoir est clair et visible, plus il y a de boulot pour la personne. Et tout cela se fait avec les autres cours, de sport et d’études variées.  Tout le monde est crevé, et Lucas, le garçon brun aux yeux bleus voudrait faire quelque chose pour améliorer ça. L’adolescent sort tout juste du bureau d’Anaïs quand il va voir Lola, qui lit sous un arbre dans la cour, profitant que se soit le week-end pour se détendre. Il l’aborde, le sourire aux lèvres, ce qui met mal à l’aise Lola car elle le trouve craquant :


Lucas : Salut Lola, je peux te parler cinq minutes ?


Lola, lui rendant son sourire : Sa-salut, oui viens, assis-toi à côté de moi.


Lucas s’assied à côté d’elle, et regarde Lola dans les yeux alors qu’elle galère à poser son livre à côté d’elle tellement elle se sent attirée par son regard. Il reprend :


Lucas : J’ai entendu dire de la part de la directrice que t’es la meilleure élève ici, juste devant moi, et je me disais qu’on pourrait faire un petit quelque chose ensemble.


Lola, qui s’imagine déjà sortir avec lui, elle rougit légèrement : Que voudrais-tu faire avec moi ?


Lucas : Ben j’ai pensé qu’on pourrait faire une association d’élève, pour organiser des activités extrascolaires et également défendre les droits des élèves. La directrice est d’accord mais je sais que je ne pourrai pas gérer seul, donc je viens te demander ton aide.


Lola, un peu déçue mais qui fait mine que c’est exactement ce qu’elle pensait : Ah oui se serait génial ! On commence quand alors ?


Lucas : Ben dès maintenant si tu es libre ?! On a accès à une petite pièce qu’on devrait aménager pour faire office de bureau d’accueil.


Lola : Ok, on va avoir besoin d’aide ?


Lucas : Ben, il y a des trucs lourds, je ne voudrai pas que tu te blesses …


Lola, qui aime bien l’intention mais prend mal d’être sous-estimée : T’en fais pas pour moi ! Je t’ai explosé la gueule au tournoi, n’oublis pas !


Lucas sourit à Lola, ce sourire reste gravé dans les pensés de Lola les heures qui suivent cette discussion. Ils ne mirent pas beaucoup de temps à vider la pièce qui était en fait un vieux débarras, Lola cria trois fois à cause des araignées qui avaient élues domicile dans les coins de la pièce alors que Lucas rigolait en les chassant de la pièce. Après beaucoup d’efforts, de ménage et d’aménagement de la pièce, tout était nickel. Lola s’effondra sur une chaise, épuisée. Lucas alla lui chercher un soda dans un distributeur, ce n’est pas grand-chose, mais ça fit vraiment plaisir à Lola, elle n’avait jamais rien reçu de la part d’un garçon. Ensuite, ils prirent la journée pour faire un tract de mobilisation pour les élèves et des fiches d’inscription. Tout était prêt pour accueillir des nouveaux membres dans l’association d’élèves ! Ils étaient contents d’avoir réussis en une seule journée. Lola voulait se changer, elle se trouvait sale à cause du ménage qu’ils avaient fait. Ils montèrent tous les deux se laver et se changer dans leurs pièces respectives. Après s’être séché et rhabillé, Lucas alla frapper à la porte de Lola qui se séchait les cheveux, elle lui ouvrit timidement et oublia presque de le faire entrer dans sa petite pièce qui lui sert de chambre tellement elle observait ses yeux. Au moment de faire rentrer le garçon, Lola remarqua l’état de sa chambre et s’excita pour ranger un peu ses livres étalés partout ainsi que ranger les vêtements qu’elle avait sortis quand elle choisissait comme s’habiller. Elle est dans une petite robe de la couleur de ses cheveux mais pieds nus, elle a horreur de porter des chaussures à l’intérieur. Lucas est assis sur son lit alors qu’elle se regarde dans un grand miroir pour finir de se coiffer et replacer sa petite barrette pour tenir sa mèche. Le jeune homme commence à lui parler d’activités qu’il aimerait faire avec l’association, comme une sortie parmi les « normaux ». Ils appellent comme ça les gens qui n’ont pas de pouvoirs. Alors que Lola tapote sur sa robe avant de s’assoir à côté de Lucas tout en lui disant qu’elle croit que ce n’est pas une bonne idée car il pourrait y avoir des problèmes si quelqu’un utiliser par mégarde un pouvoir devant la population, Lucas fixe Lola et elle ne peut pas s’empêcher de rougir. C’est alors que Lucas dit une chose qui troubla encore plus la jeune femme :


Lucas : Et tu voudrais faire une sortie avec moi parmi les « normaux » ?


Lola, qui rougit mais qui se dit que c’est une demande « professionnelle » : Ben oui évidemment, on fait les choses ensembles pour l’association non ?


Lucas, qui sourit en regardant Lola dans les yeux : Je voulais dire seulement toi et moi …
Lola rougit et n’arrive pas à répondre. Il lui demande réellement de sortir avec lui ? C’est la première fois que ça lui arrive, d’habitude elle restait tellement à l’écart des élèves car elle avait trop de brimades pour s’accepter comme étant une personne normale qu’elle n’a jamais fréquentée aucun garçon intimement. Elle finit par sortir timidement, les joues plus roses que sa robe :


Lola : o-oui ça me ferait plaisir de faire une balade avec toi …


Lucas : Je demanderai l’autorisation à la directrice, pour le moment on n’a pas le droit … Mais je pense qu’elle accepterait s’il s’agit de nous deux, nous sommes ses meilleurs élèves après tout.


Lola, rouge : J’espère qu’elle acceptera … Mais je crois qu’elle a peur qu’il nous arrive quelque chose de mal si on sort …


Lucas : Oui mais on risque rien ! Après tout, t’es la « comète » ! Tu peux battre n’importe qui !


Lola, qui n’a pas compris : La comète ?


Lucas : Ouais, c’est le surnom que t’ont donné les autres élèves ! A cause de l’aura douce que tu dégages et de tes rayonnantes flammes bleues ! Tout le monde te trouve impressionnante maintenant ! Sûrement parce que tu m’as battu. *rigole*


Lola qui lui sourit car elle est heureuse d’entendre qu’on l’apprécie : Si je suis une comète alors toi tu es un Ange ! T’as les pouvoirs les plus cool de toute l’école !


Lucas, impassible : Si je suis un Ange, alors tu es ma Déesse …


Lola devient couleur pivoine en entendant ce dernier mot, elle n’ose plus rien dire, son regard est plongé dans les yeux bleu de ce garçon qu’elle trouve de plus en plus charmant. Son cœur bat à la chamade, elle à chaud et son souffle s’accélère. La jeune fille en est sûre, elle est amoureuse de ce garçon. Lucas lui fait un grand sourire, il pose délicatement sa main sur celle de l’adolescente qui sent une chaleur rassurante lui remonter le long du bras. Sans rien dire, seulement en la fixant dans les yeux, Lucas approche son visage de celui de Lola qui reste tétanisée. Quand leurs lèvres se touchent, l’étudiante ferme les yeux et découvre cette nouvelle sensation. C’est doux mais intense à la fois, chaud et humide mais elle trouve ça très agréable. Elle se laisse emporter, ne pensant plus à rien, son bras s’enroule derrière sa nuque et ses lèvres s’emballent avec celle du garçon qui la prend dans ses bras, passant ses mains encore timides dans son dos. Lola ressent la chaleur de son corps contre le sien, son cœur bat contre son cœur alors que leurs langues s’enlacent follement.


Les deux amoureux restèrent un moment à s’embrasser, l’un contre l’autre. Lola posa ensuite sa tête sur le torse de ce garçon en qui elle avait toute confiance, ce garçon qu’elle aimait à la folie. Alors qu’elle écoutait son cœur battre, il lui les mots qu’elle voulait entendre sans trop espérer. Quand Lucas dit enfin « Je t’aime », Lola n’arriva à rien dire et elle rougit de nouveau même s’ils venaient de s’embrasser juste avant. Après ce qu’il lui semblait un effort surhumain pour arriver à sortir un son de sa bouche, elle lui répondit enfin avec les mêmes mots mais un ton timide. C’est à ce moment là que de l’eau se mit à couler le long du visage rond de la jeune fille, elle était tellement heureuse qu’elle en pleurait. Lucas lui essuya une larme et n’eut le temps de dire quoi que se soit avant qu’elle lui sauta au cou et qu’elle se mit à lui dire à quel point elle se sentait bien dans ses bras, qu’elle était enfin heureuse pour la première fois de sa vie. Qu’elle se sentait presque « ordinaire ». L’amour qu’elle ressent à cet instant pour Lucas lui donne une force intérieur incroyable, comme si elle avait toujours eut une tempête au fond de son cœur et qu’elle venait de faire place à un Soleil accompagné d’un magnifique arc-en-ciel. Tout autre chose qu’eux leur semblait futile et dérisoire, Lola prit une décision à ce moment là, elle se battrait pour Lucas dans ses combats qu’elle rencontrera dans le futur. Elle ne veut pas perdre ce garçon qu’elle aime, cet Ange qui a fait battre son cœur …
 


Partie 5:


Partie 5 : Ange contre Démon
 

Tout va pour le mieux, Lola est vraiment aux anges. Elle a un petit copain formidable, les meilleures notes de la classe et désormais un tas d’amis. Tout ça a mit du temps pour venir se présenter à elle, mais maintenant que la jeune fille goûte au bonheur elle ne s’en lasse pas.

Aujourd’hui elle s’est faite jolie, comme tous les jours depuis qu’elle a embrassée Lucas. Une petite robe bleue foncée, son éternelle petite barrette dans ses cheveux, des petites ballerines bleues et elle s’enfonce dans le grand corridor qui couvre toutes les chambres des filles. Lola rejoint d’autres filles de sa classe, Estelle dite « La vision » a organisée une petite réunion spéciale fille. Tout se passe pour le mieux, avec Estelle, Camille « la séductrice » et plusieurs autres filles, Lola s’entend pour le mieux avec tout le monde et arrive à rigoler de tous les sujets. Quand Camille lance son éternel sujet en tête : les garçons, personne n’est surpris mais la conversation devient très intime alors pour plaisanter Estelle utilise ses yeux pour regarder tout le monde. Estelle a le don de voyance, elle peut tout voir, à travers les murs, les gens et même les vêtements … L’avoir pour amie fait pousser les limites de la pudeur plus loin. Aujourd’hui, sans complexe et sans gêne, c’est à travers les vêtements qu’elle s’autorise à voir, toutes les filles deviennent rouges, surtout quand elle se permet de dire qui prend soin de soi ! Lola ne fait pas exception, la jeune voyeuse la déclare officiellement prête pour faire n’importe quoi pour Lucas, elle l’affirme car elle a tout fait comme si elle voulait passer un pas avec lui … Toute embarrassée, Lola n’ose rien dire. Pour détourner l’attention d’Estelle, une jeune fille demande ce que l’œil parfait lui a permis de voir jusque là. Estelle affirme que certains garçons sont très bien battis, d’autres moins, tout le monde rigole quand elle cite les noms un par un. A un moment, Estelle dit qu’il y une chose qu’elle n’arrive pas à voir : le bras droit du prof d’escrime. Il le garde toujours dans sa poche, sans jamais le sortir ! Mais malgré son don de voyance la « vision » n’arrive pas à voir net, une espèce de défense qui lui est inconnue comme l’était le voile de Thomas, le lycanthrope, doit protéger le bras du prof. Toutes les filles en concluent que cela doit avoir un rapport avec son pouvoir, qui reste encore mystérieux comme ceux des autres professeurs. Aucun n’a voulu dire son pouvoir aux élèves, tout le monde a sa petite théorie, allant de la transformation en crapaud au pouvoir de résurrection, en passant par la main qui transforme en or ! Mais la soirée ne se passa pas dans une ambiance chaleureuse jusqu’au bout, en effet une question refroidit la pièce : ce que cache Hael. Estelle a très bien vu au travers de son œil mais n’a rien voulu révéler à personne quant à sa vision. La jeune fille finira par dire : «Il a vécu des épreuves qui l’ont fait devenir un vrai démon … ». Cette phrase est restée dans l’esprit de Lola, elle considère Hael comme une sorte de rival. Elle a l’avantage sur tout ce qui est intellectuel, mais quant il s’agit de technique de combat, il est toujours le premier à y arriver quand elle doit passer plusieurs heures à s’entrainer pour arriver au même résultat. Mais ce n’est pas grave, elle le considère surtout comme un ami, elle respecte sa force et son courage malgré tous ses mystères.

La soirée se finit là-dessus, en sortant de la chambre d’Estelle, Lola file dans le couloir des chambres des garçons, dans le but de voir Lucas quelques minutes avant d’aller se coucher. Mais c’est alors qu’elle surprend une étonnante conversation entre Hael et son chéri. Lola n’entend malheureusement rien, elle reste collée à la porte coupe feu qui donne sur le couloir. La conversation semble sérieuse, les deux garçons sont tendus, elle a peur que ça la concerne. En observant plus longtemps elle voit Hael pointer du doigt Lucas, lui qui avait été jusque là très calme et très réservé, c’est surprenant qu’il fasse un geste qui semble être accompagné d’une menace. Lola est soucieuse, une fois qu’Hael rentre dans sa chambre, la jeune femme va voir son petit copain mais il semble comme d’habitude, souriant et calme. Lola n’apprendra rien sur la discussion entre Hael et Lucas ce soir là …
 
Le lendemain, c’est cour d’escrime, alors qu’elle sort des vestiaires, elle voit que Lucas vient parler à Hael qui choisit une arme. Le ton semble monter rapidement entre les deux jeunes hommes, Lola s’approche et entend Hael dire : « je découvrirai ton secret. ». Qu’est ce que cela veut dire ? Lucas cacherait quoi ? Peut être une belle surprise pour Lola, qui sait ! Depuis qu’ils ont fait l’association ils ont pu commencer à prévoir une sortie pour aller à l’extérieur et des barbecues avec les autres étudiants, si ça se trouve il prépare une grosse surprise ! Mais Lucas s’empare d’une hache à double tranchant, et tente immédiatement de trancher Hael qui s’éloignait dos au copain de Lola. Hael utilisa son flash-step pour esquiver l’attaque du garçon puis contrattaqua avec l’épée qu’il avait prit dans le stock de l’armurerie. C’est la première fois qu’une bagarre éclate depuis qu’ils sont passés au maniement des armes tranchantes, le combat fait du bruit, tout le monde les regarde. Le fracas du métal de chaque arme résonne dans tout le gymnase, Lola se précipite vers les deux combattants, mais pendant qu’elle s’approche le combat semble tourner mal : Hael ouvre son œil qui est alors bleu alors que Lucas s’élance dans les airs avec ses ailes blanches d’ange. L’homme ailé va attaquer le démon de haut, et le sombre garçon fait tourner son épée vers le bas pour trancher l’ange. Alors que Lola pousse un cri d’épouvante, les armes s’arrêtèrent nette, le professeur d’escrime, qui se nomme Logan s’est interposé : il a un pied sur l’épée d’Hael qu’il maintient contre le sol et son index de sa main gauche qui bloque la hache de Lucas toujours en l’air. Le professeur ne dit rien, il maintient en échec les deux garçons, avec toujours sa main dans un grand manteau noir. Les deux furent sévèrement punis, privés du cours et avec des devoirs supplémentaires en prime d’une convocation dans le bureau de la prêtresse.

Lola a attendu Lucas un moment mais le voilà enfin, dans la cour, leur entrevue est rapide et discrète, comme ils se l’autorisent quelques fois vu qu’ils n’aiment pas quand il y a trop de monde autour d’eux quand ils veulent exprimer leur amour. Lucas donne rendez-vous à Lola le soir même devant la grille du domaine de l’école, il a une surprise pour elle. Qu’est ce que ça peut bien être ? Lola est toute en joie à l’idée de recevoir un cadeau de son amoureux ! Elle ne perd pas une minute, elle se prépare pour la soirée et sort en douce, après le couvre feu pour aller sur le lieu de rendez-vous, elle y retrouve Lucas, ils sont seuls.

Le jeune garçon s’approche d’elle et lui parle alors avec un air sérieux :

Lucas : Je ne veux plus rester ici … Je veux partir !

Lola, surprise : Mais … pourquoi ça ? Tu ne te sens pas bien ici ? Avec moi ?!

Lucas : Si … je suis bien avec toi … Mais l’ambiance scolaire et les règles sont trop strictes ici, je veux plus de liberté, si j’ai des ailes c’est pour voler avec, seul et sans personne pour me rattacher à la terre ! Viens avec moi ma Déesse, je t’en prie ! Fuyons cet endroit, cette école Droxym qui nous restreint …

Lola : Mais … Dehors on ne pourrait pas utiliser nos pouvoirs non plus ! En plus, je ne crois pas que se soit une bonne idée de partir comme ça … Sans rien dire à personne … Moi je suis bien ici ! Je me sens enfin heureuse et normale … Je ne veux pas que ça change !

Lucas : Rien ne nous empêche d’utiliser nos pouvoirs dehors ! On s’en fiche d’être vu, nous sommes des Dieux pour les humains ordinaires, rien nous empêche de leur faire plier le genou devant nous et de devenir les maitres du monde !

Lola, qui n’en croit pas ses oreilles : Qu-que dis-tu ? Tu parles sérieusement ?!

Lucas, dont le sourire s’étend sur son visage pour se transformer en un rire de psychopathe : Mais oui ma Déesse, avec ton pouvoir personne ne pourrait rien faire contre nous, tu as le pouvoir absolu, nous règnerons sur tout ce qui vit et à notre image !

Lola, qui serre les sourcils : Non ! Je ne veux pas de ça ! Je veux vivre normalement comme tout le monde, ce n’est pas parce qu’on m’a fait souffrir que je dois faire souffrir les autres ! Je n’arrive pas à croire que toi, tu puisses penser quelque chose comme ça !!!

Lucas, qui fixe Lola avant de se passer la main sur le front : Rahlala … Je m’en doutais que c’était trop tôt … Tout ça à cause de ce stupide borgne …

Lola ne comprend pas, Lucas sort une petite bourse de sa poche et en sort une poudre qu’il jette sur la grille qui fond littéralement. Lola reste à regarder sans comprendre, Lucas se retourne vers elle, le regard très froid et effrayant, elle ne l’a jamais vu comme ça. Il lui dit :

Lucas, le regard sombre : Viens avec moi, maintenant.

Lola, à la limite de pleurer : N-non ! Tu ne me donnes pas d’ordre !

Lucas tend son bras sur le côté, une étrange énergie verte enrobe sa main puis prend la forme de griffes à ses doigts. Lola n’a pas le temps de réaliser qu’il fonce vers elle, la main armée de griffes prêtes à l’entailler, c’est alors qu’Hael s’interpose entre les deux après avoir débarqué avec un flash-step, il pousse Lola en arrière qui tombe sur les fesses alors que lui se fait griffer jusqu’au sang l’épaule gauche. Hael pose sa main droite sur son épaule blessée en restant face à Lucas. Le jeune garçon fait une grosse grimace de douleur avant de dire :

Hael : Lola, enfuis toi, maintenant !

Mais Lola ne bougea pas, elle était sous le choc, elle ne comprend rien, le rire machiavélique de Lucas résonne dans sa tête :

Lucas : AHAHAH ! Hael ! Tu viens me faire chier jusqu’au bout à ce que je vois !

Hael : Je ne sais pas ce que tu as en tête, mais tu ne toucheras pas à Lola tant que je serais en vie …

Lucas : Oh mais ça me va … Ne crois pas que parce que tu es blessé je vais me retenir !

La main de Lucas brille encore plus d’une lumière verte et le jeune homme charge Hael qui dégaine alors une épée qu’il a prit à l’armurerie du gymnase, le choc est dur à encaissé, l’épaule d’Hael lui fait souffrir le martyr même en gardant son bras bien collé à lui. De plus, même s’il s’agit d’une simple énergie, les griffes de Lucas semblent aussi dures que l’acier de sa lame. Hael galère à parer les attaques du garçon toujours plus fou, qui, dans un rire grave et maléfique, transforme l’énergie autour de sa main en lance avec un bout tranchant, il attaque une nouvelle fois Hael qui va flancher à cause de la douleur qu’il a à l’épaule mais c’est exactement à ce moment là que Thomas surgit dans un rugissement enragé d’un buisson, il fond sur Lucas qu’il attaque à coup de griffes. Hael est sauvé, mais Thomas n’arrive pas à mordre Lucas même s’il est en difficulté. C’est alors que le jeune garçon brun déploie ses ailes, mais cette fois ci rien à voir avec celles d’un ange, elles sont vertes et ressemblent à celles d’une chauve-souris, il s‘élance dans les airs avant d’attaquer Thomas en piqué qui se fait entaillé plusieurs fois avant d’être propulsé plus loin. Hael va ouvrir son œil mais c’est alors que trois personnes masquées semblent arriver de l’autre côté de la grille. Parmi eux, un homme à la peau mâte semblant musclé à travers sa tenue noire et son masque rouge qui laisse juste dépasser ses cheveux noirs et rouges parle avec un autre homme très grand et à la voix aigüe, qui ne semble pas avoir de muscle car il est très fin, avec des cheveux longs et châtains qui dépassent de son masque bleu orné d’une fleur. La troisième personne est une fille brune, plus petite que les deux autres mais assez grande pour une fille, cachée derrière un masque gris. L’homme au masque bleu dit alors avec sa voix de femme, en s’adressant à Lucas :

Aqua : Hey Satan, nous sommes là à l’heure mais je vois que tu n’as pas capturé la fille … à quoi bon donner un rendez-vous si tôt si c’est pour échouer ?!

Lucas, qui semble se faire appeler « Satan » : Ce n’est pas ma faute, deux autres imbéciles de Droxym semblent s’être rajoutés à la fête !

Aqua : Beh il n’y a qu’à les tuer.

Pyro, d’une voix grave, derrière son masque rouge : Non je veux les interroger avant.

Aqua : Pfff … On ne peut pas s’amuser avec toi … Tu ne veux pas jouer Aira ?

Aira, la jeune femme au masque gris avec un ton indifférent : Tout ça m’ennuie. Je ne vois pas ce qu’on fout ici.

Pendant qu’ils parlent tous, Hael s’adresse à son ami Thomas :

Hael : Thomas, fuis chercher de l’aide … Je les retarderai le temps qu’il faudra.

Thomas disparait avec un flash-step, et au moment où Lucas veut lui lancer sa lance, Hael s’interpose face à lui et lui fout un grand coup de pied avant d’ouvrir son œil bleu et de fixer Lola quelques secondes. Lucas encore au sol cri alors à ses camarades :

Lucas : Ne le laissez pas fixer trop la fille ! Il va copier ses pouvoirs !

C’est alors qu’un jet d’eau propulse Hael plusieurs mètres plus loin, laissant Lola à la merci des 4 individus malintentionnés. La jeune fille ne comprend toujours pas la situation, mais quelque chose s’éteint dans son cœur et elle serre les poings au moment de se relever et de faire face à ses adversaires, ses poings s’embrassent d’une énergie bleues plus puissante que toutes les autres fois quelle a pu invoquer son pouvoir. Les flammes sont si grandes que même alors qu’elle a les bras le long de son corps elles dépassent sa tête. Lola fonce sur Lucas, lui donne un puissant coup de poing qui le fout à terre, enchaine avec un flash-step dans l’espoir de donner un coup à Aqua mais une grande bourrasque d’air la propulse loin en arrière à son tour. Il s’agit d’une attaque de la fille masquée, en voyant cette attaque, Hael comprend que chacun porte le nom d’un élément qu’il possède, il n’était pas sûr qu’il ne s’agisse pas d’une coïncidence avec Aqua mais maintenant il en est sûr. Il se redresse, prend son épée à deux main et se met en garde en se plaçant devant Lola qui est restée au sol, il attend. Pyro tend sa main face à lui puis une boule de feu fonce vers Hael, il s’attend à mourir mais par surprise un dôme doré le protège avec Lola. Le professeur Logan apparait devant le dôme, son épée à la ceinture et sa main droite dans sa poche. Aurore est à côté d’Hael et maintient le dôme, le jeune garçon ne l’avait même pas vu apparaitre à côté de lui, et encore moins invoquer une telle protection. Aurore prend la parole en s’adressant aux intrus :

Aurore : Qui êtes-vous ?! Laissez ces enfants tranquilles ou vous le payerez de votre vie !

Pyro : Vous savez qui nous sommes. Et ce n’est pas parce que vous êtes deux professeurs que vous allez nous battre.

Une grande barrière de flamme entoure tout le monde d’un coup sans que Pyro ait fait le moindre geste. Lucas se relève, Aurore le fusille du regard puis il va se ranger à côté d’Aqua qui rigole dans son coin. Le professeur Logan souffle, s’apprête à dégainer son épée mais une voix féminine et forte surgit d’au-delà des flammes, la prêtresse et directrice Anaïs Ilvaras :

Anaïs : Ce n’est pas la peine Logan, je m’en occupe.

Les flammes s’éteignent au moment même où un souffle d’air glacial s’étend partout. Au moment où la femme au regard froid rejoint son collègue Logan, Aqua regarde ses mains se recouvrir de givre et Aira sent le froid la pétrifier peu à peu. Anaïs reprend, en s’adressant cette fois à Lucas:

Anaïs : Lucas, que fais-tu avec eux ?

Lucas : Je ne suis pas « Lucas » ! Je suis « Satan » ! Je n’ai jamais voulu faire parti de votre école ! Je n’avais que pour but de récupérer la fille !

Pyro, qui achève la conversation entre la directrice et son ancien élève : Prêtresse, donnez nous la fille et indiquez nous où se trouve le professeur Richard Andrew Droxym et peut être que vous accorderai une mort rapide.

Anaïs : Je n’ai que faire de vos menaces, vous ne faites pas le poids face à trois professeurs de cette école. Si on n’avait pas des principes vous seriez déjà morts. Rendez-vous sans résister.

Pyro, qui laisse un temps de silence avant de dire à Lucas : … Satan, tu as prévu un plan B ?

Lucas sort un interrupteur de sa poche et appuis dessus, une explosion provient du bâtiment des dortoirs de l’école, tout le monde tourne la tête vers la couleur rouge qui s’étale dans le ciel noir. Aurore disparait instantanément pour aller voir les dortoirs et espérer sauver des gens. Mais tout ce qui se passe ensuite est très rapide, beaucoup trop pour Hael et Lola qui ne comprennent pas ce qu’il se passe. Une bulle d’eau enrobe tous les adversaires de l’école alors qu’une puissante aura de feu apparait partout et fonce vers la prêtresse Ilvaras qui arrive à geler les flammes qui vont la toucher. Au même moment, Logan dégaine son épée en fonçant dans les flammes, dans un bruit proche d’un hurlement de dizaines de personnes à l’agonie il bouge son épée dans les flammes qui se font trancher ainsi que la bulle d’eau. Il apparait devant Aqua et le tranche avec son épée dans un nouveau hurlement de douleur qui vient d’on ne sait où. Aira tend les bras vers le haut et disparait avec Pyro et Lucas, laissant Aqua, avec une énorme entaille tout le long du torse en train de se vider de son sang sur le sol. Anaïs s’approche de lui, pose une main sur son masque qu’elle lui retire avant de geler entièrement le corps d’Aqua.

Tout le bâtiment a flambé. Les flammes se sont propagées à partir des dortoirs des garçons, causant sur son chemin des pertes irréparables. Sami, le plus proche de l’explosion, est mort sur le coup. D’autres sont grièvement blessés à cause des brûlures, mais Aurore les a tous prit en soin intensifs. Tout le monde est triste, mais aucun élève ne comprend ce qu’il s’est réellement passé. Le lendemain matin, Anaïs fait regrouper tous les élèves dans le gymnase pour expliquer un peu la situation. Anaïs explique que le but de cette école n’était pas seulement de leur permettre de vivre entre eux car ils sont différents des normaux mais aussi d’éviter qu’un groupuscule, nommé « TERRA NOVA », qui veut rassembler le plus de personnes « différentes » pour asservir l’humanité toute entière et contrôler le monde. L’attaque de la nuit dernière avait pour but d’enlever Lola car elle possède un pouvoir rare qui pourrait lui permettre de faire de nombreuses choses dans le futur. De plus, ils recherchent une personne nommée Pr Richard Andrew Droxym, à qui l’école doit son nom car il est le premier humain « normal » à avoir découvert les « anormaux » et leur avoir proposé une cachette. C’est celui qui représente la volonté de vivre en harmonie avec les normaux, sans vouloir se montrer plus forts qu’eux. Le professeur aurait disparut avec un tas de ses recherches mais TERRA NOVA est toujours à sa recherche. Désormais, tout serait compliqué car ils connaissent la localisation de l’école, tout sera super surveillé. Mais personne ne pense trop à ça, tout ce qu’ils retiennent c’est qu’un de leurs camarades est mort et Lola ne pense qu’à Lucas, restant entre l’envie de le tuer et la tristesse …


Dernière édition par Iso le Mar 13 Oct 2015 - 19:30, édité 6 fois

______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

avatar
Ah, enfin la suite ! Bah que dire ? Ca nous dévoile pas mal les pouvoirs de chacun, et on connaît maintenant le but de l'école ! Mais ça nous dit toujours rien sur son nom sniff. Bref, la suite, la suite ! Continue ! Very Happy

PS : "Hael sourit, il fixe Lola et tend le poing face à lui" : ne serait-ce pas par hasard "face à elle" ? x)
avatar
Ça viendra pour le nom mais pas tout de suite ^^ c'est que le début tu sais x)


J'ai remplacé par "devant lui" car il me semble bien que je souhaitai écrire un truc comme ça '-' je sais plus ^^" en fait ça fait quelques jours que c'est finit d'être écrit mais je voulais finir MAGE & SORTILEGE avant de la poster ! xD
avatar
Oui c'est vrai c'est bien on en apprend beaucoup plus sur les personnages et sur le but de l'école (donc un peu sur l'histoire) Smile
avatar
pour Lopa: la suite te sera dédiée, je vais essayer de faire ce que tu as demandé Wink
avatar
Petite info: je viens de poster la Partie 4 intitulée "l'ange" Smile

Cette suite est dédiée à Lopa, car je sais qu'elle voulait que j'introduise une histoire dans ce style Smile 

Bonne lecture ! Smile
avatar
Ahh, pourquoi est-ce que je m'y attendais ? tongue Mais pourquoi pas ! Grâce à ça, notre héroïne a maintenant quelque chose à protéger, et comme tous fans de japanim' qui se respecte, nous savons que cela rend plus fort ! Mais c'est également une possible faiblesse. Surprised Bref ! S'ils sortent dans le monde des "normaux", je sens que ça va être intéressant ! °v° Suiteuh, suiteuh !
avatar
Alors oui je pense que c'est prévisible, la suite un peu moins je l'espère Smile 

La sortie dans le monde des normaux c'est pas pour maintenant Wink mais je pense qu'on saura bientôt pourquoi "Droxym", des idées du pourquoi ? tongue

Dernière édition par Iso le Dim 23 Aoû 2015 - 5:47, édité 1 fois
avatar
Ah, ça annonce du lourd alors. Smile

Ah, d'acc' ! Surprised Ah, enfin on va savoir pour "Droxym" ! J'ai un truc pour les origines des pseudos ou noms, c'est incroyable ! *o* Euh, mais je vois pas du tout pourquoi. ._. Genre, c'est le nom du créateur ? Ou d'une technique hyper géniale ? Ou alors un nom composé des initiales de je ne sais qui ? "Myxord" ne donne rien de très fameux. °^° Bref, j'ai pas d'idées très poussées. x) Je veux savoir, vite ! *-*
avatar
Ouah je suis flattée !! Rien que pour moi *.*
Mais là lui Lucas là je le sens trop pas ! Je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression qu'il y a une couille dans le pâté >.<

PS : Sinon niveau écriture et tout ça c'est vraiment bien écrit ! On voit vraiment ce que tu voulais faire ressentir.
avatar
et oui, rien que pour toi tongue

Lopa a écrit:j'ai l'impression qu'il y a une couille dans le pâté >.<
ah bon, où ça ? 0;p et puis, quelle expression vulgaire venant de toi ;o

j'espère bien que j'ai réussis à faire ressentir quelque chose car j'ai tout fait en sorte, pour que ça te plaise !!! silent je voulais pas te décevoir en te dédiant une partie où on ne ressent rien ... comme la prochaine qui arrivera bientôt d'ailleurs XD j'aurais pu/du mettre plus de sentiments dedans, mais elle est déjà longue (pour cette histoire) et je voulais pas trop tartiner dessus :/

A (très) bientôt ! tongue

EDIT: Suite postée Smile j'attend vos avis ! tongue
avatar
Voilà c'est de ça que je parlais quand je disais qu'il y a une "couille dans le pâté" ! Je le sentais pas du tout ce Lucas/Satan. Mouhahaha je suis trop forte pour deviner les histoires Very Happy
Bref !

J'ai bien aimé cette partie aussi, même si j'ai l'impression que certains moments ont été "bâclés"... Enfin c'est peut être un peu trop fort comme mot mais j'ai l'impression que tu t'es pas attardé dessus quoi (je suis pas capable de te dire quels moments par contre). Après ça se trouve je dis une grosse boulette (c'est souvent en ce moment en plus Surprised )
Mais sinon l'histoire avance mais on garde quelques mystères et c'est bien parce que ce n'est pas ennuyant comme ça Smile
avatar
Oui mais toi t'es trop forte tongue 

Oui j'aurais pu mieux faire pour tous les moments mais surtout pour l'arrivée de tout le monde (méchants et professeurs), il y avait trop de personnages et je sais que si je voulais rendre ça plus crédible il fallait que j'écrive plus mais je voulais pas trop en faire sur des personnages secondaires :/ 
Du coup, désolé si c'est moins bien x) la prochaine suite aura aucun rapport direct avec les événements de la Partie 5, je préviens ^^" 
allez, à bientôt ! Smile
avatar
Lopa la devine ! Surprised Ou devinte. Bon bref ça existe pas donc peu importe.
Bah c'est vrai qu'ça va un peu vite, m'enfin sinon ça ferait 3 mètre de longueur et ça pourait sembler indigeste à lire (bon à part si on sépare la partie en plusieurs parties).
Et donc... bah enfin on sait pour "Droxym" !! Very Happy Bon, c'est un peu moins spectaculaire que j'aurai pu l'imaginer même si j'imaginais pas un truc spectaculaire, ou plutôt c'était dans mon incapacité, avec mon imagination en même temps... Bref, broof, broof.
La suite ! Je me demande ce que ce sera si c'est pas en rapport ! Smile Oh... je sais peut-être... *w* Enfin même si ça a un peu rapport avec la partie, c'est pas en rapport direct avec les évènements. Mwahahaha...
avatar
Oui désolé pour cette partie, elle était pas géniale du tout :/ J'essayerai de faire mieux ...

Pour Droxym oui c'est pas génial, mais bon, le suspens avait quand même fonctionné jusque là non ? :')

Ben la suite se devrait être un nouveau personnage, je n'ai plus qu'à commencer ^^

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum