Survivors
Bienvenue sur le Forum des Survivors !

Inscrivez-vous ou connectez-vous afin de pouvoir délirer à nos côtés ! N'hésitez pas à poster !

Notre équipe de modérateurs vous invite d'aller faire un tour dans les Chambres et de profiter des Fan-Fictions que les membres écrivent !
Vous pouvez postuler au groupe des filles OU des garçons afin d'avoir accès aux sujets spéciaux.
Afin de discuter de tout et n'importe quoi nous vous conseillons d'aller dans la Taverne et si vous voulez participer à des jeux du forum dirigez-vous plutôt vers l'Arène !

Merci, et bonne visite à vous !


Partagez
avatar
Fille de l'Air
Fille de l'Air
Age : 17
Messages : 335
Voir le profil de l'utilisateur
02072015
Salut, moi c'est Eira Manson j'ai 15 ans et j'habite à Chicago. Je suis grande et mince, je suis brune aux yeux vert émeraude. J'ai toujours cru que les livres que je lisais était qu'un tissu de mensonges. Si j'avais su...


C'est quand le conducteur du métro s'est changé en monstre avec une superbe dentition que j'ai compris mon erreur. C'est vrai que quelques fois, les passants dans la rue avaient une apparence "clignotante", me lançaient des regards féroces et c'est d'ailleurs cela qui m'a valu plusieurs crises cardiaques et des séances de psy, mais là, je ne peux pas penser que ce n'est pas pour moi.

J'attrapai la main de Meredith, ma meilleure amie. Elle est rousse, enfin "blond vénitien" comme elle adore me le répéter, avec de sublimes yeux bleus. Je lui soufflai :

- Le conducteur... C'en est un.

- Encore tes hallu' ?! Faut que tu en parles avec un spécialiste... Ça devient urgent !

- Mais nan !

Dès que le métro s'arrêta, je la tirai vers la sortie la plus proche. Meredith pesta :

- Eira ! Tu sais très bien que ma station est bien plus loin ! Et la tienne aussi !

- Désolée, mais le type m'a vraiment fait peur...

- Parle en à ta mère.

- Nan, vaut mieux pas ! J'en ai marre du psy !

Chaque fois que j'essaie de parler avec ma mère de ce que je vois, elle hésite. Comme si elle avait un secret. Mais elle finit toujours par m'envoyer toujours chez le psy... Meredith reprit :

- Cette fois, ne la laisse pas te prendre un autre rendez-vous, arrache-lui le secret... et le téléphone !

Elle fit un petit clin d’œil et sur ce, nous reprîmes le métro et nous nous arrêtâmes à la bonne station cette fois-ci.

~

Comme d'habitude, Meredith mangea avec moi dans l'appartement où je vis avec ma mère. Cette dernière travaille dans un journal beaucoup lu à Chicago. Elle finit tôt aujourd'hui et je pourrais lui en parler avec l'appui de Meredith. Lorsque ma mère rentra, je l'apostrophai immédiatement :

- Maman, faudrait que je te parle.

- Attends un peu Eira. Je viens tout juste de rentrer. Et puis moi aussi j'ai à te parler. Le proviseur m'a encore appelé et...

Je la coupai d'une voix sèche :

- J'ai encore vu des monstres.

Ma mère recula et regarda tout autour d'elle, comme si quelqu'un allait surgir. Elle murmura :

- Le psy... Tu y retourneras.

- Non ! Explique-moi ce que tu sais ! J'en ai marre de tes mensonges !

- Ce n'est pas le sujet. D'abord, tu es renvoyé une fois de plus du lycée. Deuxièmement, je préfèrerais t'en parler seule à seule, d'accord ?

Je me tournai vers Meredith en bredouillant une sorte d'excuse. Cette dernière s'en alla rapidement. Ma mère s'assit à la table de la salle à manger et je fis de même. Elle dit d'une voix calme et posée :

- Tu souviens de ta grand-mère ? C'est... Du moins, c'était... Ce qu'ils appellent une demi-déesse.

Ce dernier mot fut chuchoté, mais je l'entendis parfaitement. J'allais répliquer tandis que ma mère mit sa main devant moi. Elle reprit :

- Non Eira. Ce n'est pas un mensonge. Et si tu vois ces "choses", c'est que tu en es une aussi.
- Mais... Mais tu n'es pas une déesse !
- Non c'est vrai. Ton parent divin devrait te revendiquer là où je vais t'emmener. C'est un endroit pour les gens comme toi.

Avec le ton qu'elle a pris, j'avais l'impression qu'elle me classait dans une catégorie. Que je n'étais plus humaine.
Ma mère partit dans sa chambre et en ramena deux billets d'avion pour New-York. Le vol était ce soir.

J'appelai Meredith pour lui raconter ce qu'il s'était passé et lui promis de l'appeler dès que je serais arrivé. Elle va horriblement me manquer. C'est ma meilleure amie et je lui raconte tout.

Je finis de préparer ma valise et ma mère m’emmena à l'aéroport.

~

Lorsque l'avion atterrit, mon appréhension monta. Où est ce que ma mère peut bien m'emmener ? "Un endroit pour les gens comme toi", voilà mon seul indice.

Voilà j'espère que ce chapitre vous plaira ! N'hésitez pas à laisser un commentaire, ça fait toujours plaisir ! L'histoire est aussi disponible sur Wattpad où elle est plus avancée, ce qui explique le fait qu'il y est 6 chapitres à la suite ^^

______________________________________________

En attente d'une signature plus classe...
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum