Survivors
Bienvenue sur le Forum des Survivors !

Inscrivez-vous ou connectez-vous afin de pouvoir délirer à nos côtés ! N'hésitez pas à poster !

Notre équipe de modérateurs vous invite d'aller faire un tour dans les Chambres et de profiter des Fan-Fictions que les membres écrivent !
Vous pouvez postuler au groupe des filles OU des garçons afin d'avoir accès aux sujets spéciaux.
Afin de discuter de tout et n'importe quoi nous vous conseillons d'aller dans la Taverne et si vous voulez participer à des jeux du forum dirigez-vous plutôt vers l'Arène !

Merci, et bonne visite à vous !


Partagez
avatar
Fille de l'Air
Fille de l'Air
Age : 17
Messages : 335
Voir le profil de l'utilisateur
02072015
Tandis que nous roulions sur une route de campagne déserte, ma mère paniquait. Elle regardait de tous les côtés, pincait les lèvres et faisait souvent un geste étrange avec ses doigts. Je parlais le moins possible car il y avait trop de questions qui se bousculaient dans ma tête. Comment était ce possible que ma grand-mère soit une demi déesse ? Ça veut dire que les dieux existent ? Et qu'ils ont vécu jusqu'à notre époque ? Et puis, ma mère a fait allusion à mon père. Enfin pas Je ne l'ai jamais connu. Il est parti très peu de temps après ma naissance. J'ai seulement deux photos de lui mais ma mère a toujours refusé de me les montrer.

Lorsque ma mère stoppa enfin la voiture, je pus reconnaître le paysage de Long Island. Ma mère pointa un arbre et me dit d'une voix tremblante :

- C'est ici.
- Ici. Dans un arbre. Tout va bien, maman ?
- Pas dans l'arbre, derrière. La Colonie.
- La Colonie ? Une colonie de vacances ? Mais la rentrée était il y a trois semaines !
- Je les ai déjà prévenu. Ton père m'avait dit qu'un jour tu devrais venir ici. Prends tes bagages. Je t'emmène au plus loin que je puisse.

Je pris mon gros sac et je suivis ma mère sur la colline où un immense pin était planté mais lorsque je me retournai, j’aperçus le conducteur du métro qui s'approchait de moi avec son sourire carnassier. Il s'exclama d'une voix rauque et profonde :

- Bonjour Eira Manson. Tu veux bien me servir de dîner ?
- Euh... Nan désolé ! J'aime pas trop me faire manger par une sorte de... De j'sais pas quoi ! Maman ! COURS !

Mais ma mère ne bougea pas. Elle était choquée et terrifiée. Elle s'affaissa et je me précipitai sur elle. J'essayai en vain de la remettre sur pied. Je ne pus me résoudre à l'abandonner ici même si le monstre se rapprochait dangereusement de nous. C'est alors qu'une flèche siffla et un rugissement de douleur se fit entendre.

Je relevai immédiatement la tête et vit qu'un adolescent était juste derrière le tas informe que je formais avec ma mère. Le gars était le stéréotype même du surfeur californien, sauf qu'il tenait un arc en... Était-ce du bronze ? Et une flèche était de nouveau bandé. Il s'exclama :

- Bon, la fille d'Aphro', tu te dépêches ? Je vais pas le retenir éternellement !

Il avait raison, la créature se relevait déjà et elle retira la flèche planté dans sa jambe avec un cri rageur. Le garçon tira une nouvelle flèche dans un des ses bras. Nouveau cri de douleur.
Je tirai alors ma mère vers le fossé et lui murmurai de ne pas bouger. C'était inutile car elle n'a pas esquissé un mouvement depuis qu'elle a vu le monstre.
Je retournai près du californien et celui me cria :

- Viens on le tue et après je t'amène à la Colonie.

Je repris mes esprits et commençai à comprendre ce qu'il voulait de moi. Il m'observa de haut en bas et grogna :

- Ouais, définitivement, c'est Aphrodite. Y a une épée dans mon carquois, tu n'as qu'à la prendre.

Je lui souris. J'avais fait de l'escrime au collège et j'avais eu une super note. Mais l'épée dont il me parlait était faite du même matériau que son arc tandis que les sabres d'escrime que j'avais manié était en plastique.
Il s'accroupit pour que je puisse atteindre le manche de l'épée qui dépassait de son carquois. La lame était longue et fine, on aurait dit une épée de samouraï.

Je pointai ma lame bien devant moi, comme je le ferais dans un combat d'escrime. Je pris de l'élan et fonçai sur la créature. Mais je me rendis compte trop tard que ce combat ne serait pas un affrontement d'escrime. Je n'avais qu'une seule chance.

Voilà pour le deuxième chapitre !

______________________________________________

En attente d'une signature plus classe...
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum