Survivors
Bienvenue sur le Forum des Survivors !

Inscrivez-vous ou connectez-vous afin de pouvoir délirer à nos côtés ! N'hésitez pas à poster !

Notre équipe de modérateurs vous invite d'aller faire un tour dans les Chambres et de profiter des Fan-Fictions que les membres écrivent !
Vous pouvez postuler au groupe des filles OU des garçons afin d'avoir accès aux sujets spéciaux.
Afin de discuter de tout et n'importe quoi nous vous conseillons d'aller dans la Taverne et si vous voulez participer à des jeux du forum dirigez-vous plutôt vers l'Arène !

Merci, et bonne visite à vous !


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mar 9 Juil 2013 - 13:30
Ow gosh . O_O

______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
Maître de la Lumière
Maître de la Lumière
Age : 17
Messages : 117
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Lun 22 Juil 2013 - 16:55
Osef ...c'est la meilleur dans la catégorie féminine c:

______________________________________________

                                     ~On vit dans un monde où la confiance ne règne plus , devenir solitaire, ça fait pas du bien , mais c'est parfois la meilleure
solution pour ne pas souffrir...~
avatar
Fille de l'Air
Fille de l'Air
Age : 16
Messages : 335
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Dim 28 Juil 2013 - 16:44
Voici la suite de mon histoire, prise dans la chambre d'Iso, mais réécrite par moi-même ! Bonne lecture !

Au crépuscule, Catia ouvre enfin la porte de l’auberge et entre accompagnée de Sabris, Dral et une jeune fille aux cheveux violets. Tous les Survivors ou presque sont ici et Catia lit un grand soulagement sur leur visages. Beaucoup d’entre eux se lève les saluer et faire connaissance avec Nova (la fille aux cheveux violets). Catia s’empresse de la présenter à tout le monde et Sabris vente déjà cette aventure en me la racontant. Je suis émerveillée d’apprendre que Catia est une princesse. Catia remarque alors Tulia qui reste assise à une table, loin des retrouvailles et de la bonne humeur. Elle regarde impassiblement la clef dorée que lui a donnée Iso. Catia s’approche et engage la conversation au même moment où Emma arrive avec un violon pour jouer un morceau, histoire de redonner de la joie à la guilde. La jeune princesse demande à Tulia :

- Toujours pas de nouvelles d’Iso ?
- Non…

Elle se tait et reprend :

- Ca fait du bien de te revoir.
- Tu viens ? On rejoint les autres pour s’amuser ?
- Ok …

Tulia lâche enfin la clef en la laissant sur sa table et va danser avec plusieurs autres Survivors. Pendant ce temps Dral s’approche de Taftaf qui reste aussi à une table à lire un bouquin sur la médecine par transplantation de Wakfu. Dral dépose les livres de médecine et du Bröhm devant Taftaf qui les regarde perplexe puis le remercie. Dral découvre alors son bras et lui montre la cicatrice imposée par l’attaque de Sabris sans oser lui demander si elle peut faire quelque chose. Taftaf pose une main sur la cicatrice et un Wakfu rose s’en dégage. Quand Taftaf enlève sa main la cicatrice a disparue, Dral la remercie à son tour et Taftaf replonge dans son livre.

Alors que les Survivors s’amusent, que Catia a réussit à faire sourire Tulia, ce que redoutaient les Survivors depuis un mois arriva … La clef dorée sur la table de l’auberge explose et un médaillon ensanglante prend sa place. Les Survivors se précipitent pour voir ce médaillon et Taftaf se lève enfin et regarde le médaillon avant de dire :

- Ce n’est pas du sang humain, c’est du sang animal.

Certains membres de la guilde soupirent de soulagement à cette annonce mais pas Catia, ni moi d'ailleurs. Le jour même, je venais d'apprendre que Sheen faisait partie de ma famille... C'est la fille du frère de mon père ! Mon oncle est mort depuis longtemps, son village était en feu et... Des larmes coulent sur mes joues tandis que Catia met d’un coup sa main devant sa bouche pour s’empêcher de crier et regarde le médaillon avec stupeur, les yeux gros comme si elle voyait le diable et dit à voix basse :

- Sheen…

Les Survivors baissent les yeux et prennent un air triste. Tulia décide alors :

- Prenez vos affaires on y va. Sheen et Iso ont besoin de notre aide alors on va donner tout ce qu’on a ! On ne sait pas où on va arriver alors tenez-vous prêts !

Les Survivors sont rapidement prêts, tous armés jusqu’aux dents. Nova est prête à protéger la princesse, Elysha, la petite nouvelle, reste proche de moi, apeurée. Sabris reste à côté de Dral qui essaye de pas être trop prêt de Nova car il en a marre de l’entendre dire de se méfier des hommes à toutes les filles de la guilde.
Tulia lance le médaillon ensanglanté contre le mur le plus proche, un portail s’ouvre et elle plonge dedans suivit de tous les Survivors. Une fois de l’autre côté, ils restent sans voix devant le paysage de désolation qui s’offre à eux. Ils arrivent dans un paysage désertique et chaud, remplis de rochers gris foncés à perte de vue, ils ont atterrit sur une marque gravée dans le sol à l’aide Wakfu car les traits sont trop parfaits pour avoir été fait autrement. Des tâches de sang sont tout autour et elles se dirigent vers une petite grotte dans la roche brute. Certains s’approchent de la grotte tandis que les autres restent scotchés face à l’autre côté de la marque.

Ils voient des flammes rouges s’étaler à perte de vue autour d’un cratère. La chaleur qui s’en dégage rendrait presque les armures des Survivors brûlantes mais les 4 garçons, Eli-Sword (ES), Sabris, Dral et Wushu remarquent une silhouette dans le cratère et décident de s’approcher pour voir de qui il s’agit.

De l’autre côté, toutes les filles vont vers la grotte ; Tulia, Catia, Nova, Elysha, Taftaf et moi entendons toutes un léger grondement émané de la grotte. Une fois que nous sommes devant l’entrée de la grotte, nous voyons des yeux verts luisants s’approcher de la sortie mais nous reconnaissons à peine ma cousine en forme de panthère tellement elle a de sang qui lui coule du visage et dos. Elle marche sur 3 pattes car elle a une large entaille sur la patte qu’elle tient en l’air. Sa mince armure qu’elle avait est en morceau malgré le travail de titan qu’à du faire Iso pour forger une armure qui s’adapte aux formes de Sheen. Taftaf s’empresse d’aller la soigner, Catia se contente d’apaiser son esprit pour qu’elle dorme et ne ressente plus la douleur le temps que Taftaf la soigne tant qu’elle est en forme de félin car personne n’a envie de voir les ravagent de ses blessures sur sa forme d’adolescente …

Dral, Sabris et Wushu rejoignent les filles et leur apprennent la nouvelle. Je suis particulièrement triste et j'ai envie de rejoindre Eli-Sword mais au même moment un éclair monte haut dans le ciel, au loin, derrière des rochers. Tout le monde sait très bien de qui il s’agit et tout le monde a peur de le retrouver dans le même état que Rëine ou Sheen … Tulia se précipite avec Catia vers l’endroit où l’éclair est monté dans le ciel couvert de nuage qui se dresse au dessus de la région rocailleuse. Les autres les suivent, sauf Taftaf qui continue à soigner Sheen et Eli-Sword qui n’a même pas vu l’éclair et qui reste à répéter « Je t’aime » au corps inerte de sa sœur, « Rëine la flamboyante »...

Voilà ! Smile

______________________________________________

En attente d'une signature plus classe...
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2445
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Lun 29 Juil 2013 - 14:27
Super Peutiote ! c'est génial !

J'espère pouvoir faire quelque chose de ton rajout xP faudra qu'on prévoit des trucs pour Elysha au fait ;P

Continues comme ça. Je t'adore petite sœur ^-^

Gros bisous.

Iso.

______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Lun 29 Juil 2013 - 15:03
Je viens de relire le texte quand soudain ...

@Elixia a écrit:Sabris reste à côté de Dral qui essaye de pas être trop prêt de Nova car il en a marre de l’entendre dire de se méfier des hommes à toutes les filles de la guilde.

@Elixia a écrit:Nova manie le couteau très bien.


______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
Fille de l'Air
Fille de l'Air
Age : 16
Messages : 335
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mar 6 Aoû 2013 - 17:47
Je fais un petit HS sur ma "naissance"... (il faut lire la suite pour comprendre)

Je ne me souviens pas en détail de ma naissance, mais ma "mère", oui. Je mets ce mot entre guillemets et vous allez comprendre pourquoi. Ma "mère" m'a raconté, un jour quand j'étais toute petite :

- Ma chérie, faut que je t'avoues quelque chose... Ça ne servirait à rien que tu l'apprenne plus tard...
- Qu'est ce qu'il y a maman ?
- Justement... je ne suis pas ta maman...

Je suis tombé sur le sol. J'ai ouvert grand mes yeux et j'ai demandé :

- Mais c'est qui ma maman alors ?
- Je ne sais pas.
- Papa il sait ?
- Non.

Je comprenais de moins en moins. En quelques minutes, je venais d'apprendre que "mes parents" ne le sont pas. Et pour une petite fille de 5 ans, ça fait un choc.

- Comment j'ai fait pour être ici alors ?
- Tu es... comment dire... tombé du ciel...
- Et j'ai pas eu mal ?

Ma "mère" rigola :

- Non, ma chérie, tu as rien eu. Ce qui m'a semblé bizarre, c'est que tu étais dans un couffin, et pourtant, tu es tombé tout doucement, comme si le vent ralentissait ta chute...
- Mais maman, je te ressemble comment ça se fait ?
- C'est un mystère. Après t'avoir vu, je t'ai pris dans mes bras et tu m'as souri. J'ai su à ce moment-là que je voulais être maman.
- Et Wushu, il est né comment ?
- Il est sorti de mon ventre.
- C'est pas vraiment mon frère alors ?
- Si, c'est ton frère, même si c'est pas ton frère de sang...

Je réfléchis et demanda :

- Alors, je suis pas vraiment ta fille ?
- Pour moi si. Tu seras toujours ma fille, Elixia...

______________________________________________

En attente d'une signature plus classe...
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mar 6 Aoû 2013 - 18:21
C'est cool comme toujours. Je crois que la mode du HS qui raconte le passé va se répandre. :p

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2445
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mar 6 Aoû 2013 - 21:23
Très bien Elixia ! Faudra qu'on discute absolument pour les histoires !

Cocoche, la mode HS existait déjà avec les "Légendes des Lames" et d'ailleurs ... J'annonce ici et officiellement qu'il y en aura une prochaine 0:) Sinon bonne journée à tous et bonnes lectures !


PS: Je suis rentré les gens !

______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mar 6 Aoû 2013 - 21:41
Oui, les "Légendes des Lames" sont des HS, des HS qui racontent le passé, mais ce n'est que toi qui avait écrit des HS qui racontent le passé à ce moment là, donc ce n'était pas une mode qui c'est répandu ! Sinon, bon retour parmi nous ! Very Happy Et merci, toi aussi. Wink (Et cool bientôt la suite de l'histoire ! Et un autre HS en prime. Moi aussi j'tais en manque. tongue Les histoires des chambres sont les seules histoires que je lis lol, sinon les livres j'en lis pas, et j'en lirais pas ! (Sauf si mon ennui finit par prendre le dessus... pas hâte d'y être à ce stade d'hyperennui !))

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mer 7 Aoû 2013 - 3:12
Bien l'HS. Court , mais bien .

Sinon , Iso , on avait dit combien pour mon silence ?

Et surtout , veuillez aclamer celui qui vient de reussir a poster apres une semaine de recherches intensifs , son premier post par mobile !

MOOOOI !!

______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mer 7 Aoû 2013 - 12:49
Mes félicitations. *Applaudit* Veuillez, s'il vous plaît, applaudir le record des messages les plus inutiles... Détenu par moi-même ! Merci. (En fait je sais pas si c'est moi... C'est qui à votre avis ? Surprised)

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2445
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mer 7 Aoû 2013 - 15:19
Cocoche, c'est personne ... il n'y a pas de message inutile !

Bref, on est dans la chambre d'Elixia ici alors c'est mieux de tourner les applaudissements et les félicitations à sa personne :p

Vivement la suite ma petite sœur ! Je t'adore très fort et j'espère avoir bientôt de tes nouvelles. Tu es la meilleure ! :p

______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mer 7 Aoû 2013 - 19:20
D'ailleurs , ça me fait penser , Iso , tu as commencé la suite de l'arc principal ?

Et pour Elixia , pour t'encourager dans ton histoire .

Voici ...

Un pigeon :


______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
Fille de l'Air
Fille de l'Air
Age : 16
Messages : 335
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Jeu 8 Aoû 2013 - 13:21
Euh Brigal, pourquoi un pigeon ? O_o


______________________________________________

En attente d'une signature plus classe...
avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Jeu 8 Aoû 2013 - 14:10
J'vais pas être méchant , donc , je dirais rien .

Oui , je suis de mauvais poil ces temps-ci .

______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
Fille de l'Air
Fille de l'Air
Age : 16
Messages : 335
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Sam 31 Aoû 2013 - 19:47
Les Survivors se précipitent vers l’endroit où l’éclair est monté dans le ciel nuageux. Après avoir passé un énorme rocher, ils aperçoivent une ville avec bâtiments construits sur la hauteur. Le seul truc qui cloche, c’est que cette ville avec des constructions modernes soit qu’un amas de ruines. Aucun bâtiment n’est intact, certains ne sont même plus debout. Ils s’enfoncent tous dans cette ville fantôme, guidés par Tulia et Catia, qui sont bien déterminées à retrouver Iso. Les Survivors arrivent à un carrefour, ils ne savent plus par où aller, au moment où ils allaient se séparer, un nouvel éclair fend le ciel en deux dans un bruit de tonnerre assourdissant. Tous se précipitent dans la direction de la foudre. Ils arrivent enfin à leur but, ils voient sur une place détériorée par un combat acharné : Iso. Il a le bras gauche couvert de sang et le bras droit en train de tenir sa lame runique noire. Il ne semble pas avoir d’autres blessures mais Catia voit qu’il est fatigué par son combat, il semble dans le même que la dernière fois où elle l’a affronté.

Tout le monde dévisage la Lame qui l’affronte. Une femme avec de longs cheveux bruns et des yeux noisette. Elle porte une armure chromée lourde qui couvre tout son corps sauf sa tête et son visage. Le plus impressionnant chez elle reste les deux immenses épées qu’elle tient sans difficultés, elles font sa taille, elles sont peut être même plus grandes. Le grand L de Lame sur son plastron ne laisse aucun doute aux Survivors, c’est un ennemi. Cette Lame s’appelle Meira, elle interpelle les Survivors et Iso en profite pour souffler un peu :


Meira : Oh … Des petits Survivors. Bien assez pour que je puisse m’amuser ! Je finis de mettre sa raclée à votre ami et j’arrive.

Tulia : Tu crois qu’on va gentiment te laisser faire ? On va tous te tuer !

Catia : C’est ta dernière chance d’abandonner, après on ne se retiendra plus.

Meira : Je n’ai rien à faire de vos menaces ! Iso est un traitre, pour nous comme pour vous, il doit mourir !

Catia : Qu’il nous ait trahis ou pas n’empêche pas qu’il soit notre ami ! Je ne cautionne pas tous ses actes mais il reste et restera un Survivors !

Je sens le Wakfu d'Iso affluer en lui. Il active ses yeux de foudre puis regarde attentivement les Survivors. Tulia est prête à attaquer, Catia reste calme, tout comme moi, mais mon Mitin a fait apparaître mon arc et mon carquois et je me prépare à tirer. Ma meilleure amie, Elysha, est en retrait tout en malaxant une boule d'eau au cas ou. Dral, Nova, Wushu et Sabris sont aussi en retrait et ne se prépare pas à attaquer. J'aimerais bien dire à Wushu d'aider Iso, qui est un peu le grand frère que je n'ai pas eu.

Meira attaque sans prévenir Iso, à la grande surprise des Survivors, elle est très rapide, autant qu’Iso. Comment fait-elle pour aller si vite avec une si lourde armure et des armes gigantesques ? Personne ne comprend. Iso pare de justesse cette rapide attaque mais on dirait que ses pieds rentrent dans le sol au niveau du coup. Cela continue encore avec les 3 autres coups de Meira, tous aussi rapide que le premier, tous donnés pour tuer. Iso charge son sabre pendant les coups, les éclairs qui jaillissent de la l’arme sont impressionnants, ils parcourent le corps de la Lame sans qu’elle ne semble faiblir le moins du monde. En voyant ça, je vise Meira avec une de mes flèches d’argent et tire avec précision vers sa tête mais, sans que je ne comprenne, la flèche tombe au sol, bien avant d’atteindre Meira. Je recommence, mais cette fois la flèche est déviée de plusieurs mètres. Iso pare et explique rapidement aux Survivors :


Iso : Elle contrôle la gravité et le magnétisme ! Vous ne l’aurez pas avec des armes en métal, sans les runes de mon sabre je ne pourrais pas l’utiliser contre elle !

Je comprends très bien que je ne pourrais pas l’atteindre avec mon arc, j'adresse alors un regard à Catia qui comprend immédiatement. Elle invoque son arc de Wakfu et tire 3 flèches d’un coup mais la Lame est trop rapide et esquive les flèches. Meira donne un grand coup de pied à Iso qui est projeté loin derrière dans un immense fracas puis Meira fonce vers Catia qui n’a le temps de rien faire. La course de Meira est stoppée par des pétales roses, Tulia lui barre la route et va la recouvrir avec une grande vague de ces pétales scintillants de Wakfu et coupants comme des lames de rasoir. Meira saute en arrière et semble flotter dans les airs tellement elle est légère, son pouvoir semble très pratique pour esquiver et attaquer.

Je me suis déplacée sur le côté mais je n’ai plus l’intention d’utiliser mon arc, je tiens dans ma main le petit éventail d’Alphiris, je le charge de mon Wakfu de vent puis je l'ouvre dans un large mouvement de bras. Une énorme bourrasque en forme de d’immense lame de vent s’abat sur l’ennemi qui est balayée mais malheureusement pas blessée car elle pare l’attaque à l’aide de ses épées. Une immense flèche de Wakfu, de la taille d’une lance, arrive vers elle et explose contre la Lame qui est projetée dans un tas de fumée au sol. Catia avait profité de ma diversion et celle Tulia pour charger du Wakfu et tirer une immense flèche qui avait pour but d’exploser. Catia et moi rejoignons Iso. Catia applique du Bröhm sur la plaie de son bras mais Iso ne s’en préoccupe pas sur le coup, il me parle directement. Il dit que Meira est surement pas morte et il m'explique son plan.

Pendant ce temps, Tulia voit bien avec la marque de ses yeux que le Wakfu de Meira est toujours actif. La Survivors attaque à l’aveugle en direction de l’ennemi avec des pétales qui jaillissent de toutes les directions. D’un coup, Tulia se sent faible et tombe à genoux, mais continue d’attaquer. Meira saute haut dans les airs pour éviter de se faire blesser, on remarque que son armure a juste une légère brûlure due au Wakfu de Catia. La pression de l’attraction terrestre redevient plus légère pour Tulia, elle croit même qu’elle va s’élever dans les airs mais elle utilise son Wakfu au niveau de ses pieds pour rester collée au sol qui se désagrège autour d’elle.

Meira se tient dans les airs, sur un rocher provenant du sol. Pleins de débris sont également dans les airs autour d’elle et flottent selon le bon vouloir de la Lame. A la vue de ce spectacle, les Survivors ont l’impression de faire face à une sorte de dieu. Dral, Wushu, Sabris et Nova prennent alors la menace au sérieux mais ils ne peuvent pas dégainer d’arme de métal car ils savent qu’elle les prendrait. Dral est donc forcé de rester en arrière, il possède que son épée et pas assez de Wakfu pour des attaques fantastiques comme Tulia ou moi. Elysha bouge avec Wushu à droite de Tulia et Sabris et Nova à sa gauche. L’attaque des Survivors est simultanée même s’ils ne se sont jamais préparés pour la lancer. Tulia envoie des pétales hauts dans le ciel, pour entourer Meira et détruire son rocher. Sabris lance un rayon d’électricité et Wushu balance des shurikens de Wakfu au dessus d’elle pour la forcer à descendre au sol. Une fois qu’elle est au sol, 3 immenses serpents gris de Nova l’attendent et tentent de l’attraper mais elle les pourfend tous les trois sans difficulté. Meira n’a pas aperçu un truc tout de même … la flaque d’eau d’Elysha dans laquelle elle est tombée qui s’élève pour la recouvrir de gouttes d’eau. Sabris balance un énorme rayon d’électricité qui parcourt le corps de Meira, accentué par l’eau et le métal de son armure. Elle est projetée en arrière, les cheveux dressés et elle reste au sol.

Les Survivors s’exclament de joie, ils ont réussit une superbe attaque combinée. Mais ils n’ont pas le temps de se réjouir longtemps qu’ils sont happés par le sol. La pesanteur a fortement augmenté et ils sont donc tous cloués au sol. Ils voient Meira se relever sans beaucoup de difficultés, ses cheveux dressés retombent et reprennent leur forme normale. Des poutres en métal sortent des bâtiments en ruine derrière les Survivors et foncent sur eux. Ils voient au loin un éclair tomber du ciel. Il tombe très loin dans la ville. Certains croient que c’est la dernière chose qu’ils verront de leur vie car les poutres métalliques s’approchent dangereusement d’eux. Un immense bouclier runique pare toutes les poutres malgré la puissance du choc. Le bouclier est différent de d’habitude, il est plus pâle et plus chargé de Wakfu, les Survivors se tournent pour voir Catia avec les yeux d’Alphiris, la marque de flocon.

Meira est énervée, elle va aller tous les trancher un par un quand Iso attaque brutalement. Il a le masque du démon et est couvert de foudre bleue. Le choc entre les épées de Meira et le sabre runique d’Iso est impressionnant. Des éclairs s’échappent à chaque choc entre les deux métaux des armes. Meira arrive tout de même à propulser Iso à l’aide d’une grande pression sur lui et d’un immense coup d’épée qu’il pare de justesse.
J'arrive à ce moment, et tire des flèches d’argent. J'en tire 6, elles sont déviées par Meira, qui me regarde avec des yeux de tueur. Elle lui balance à la figure :


Meira : Tu ne peux rien avec des flèches aussi ridicules que ça !

Iso apparait au dessus de Meira, le sabre runique chargé à bloc, Meira pare de justesse au dessus de sa tête. Elle lui crie :

Meira : Alors les flèches étaient une diversion ? Et ben, c’est raté !

Iso : Les flèches n’étaient pas une diversion … c’étaient la vraie attaque !

Meira : Hein ?

Meira a juste le temps d’observer les flèches pour voir qu’elles sont disposées de façon à former une rune. Du Wakfu électrique sort des flèches runiques et s’étend pour former une marque aux pieds de Meira et d’Iso. Meira se retourne vers les yeux d’Iso qui brillent comme jamais avant qu’il s'écrie :

Iso : ¤Technique runique ! Le transfert par la foudre !¤

Un grand flash de foudre monte de la marque au sol qu’au sommet du masque d’Iso. Meira et Iso disparaissent dans le ciel dans un éclair, laissant les Survivors seuls. J'explique juste :

Moi : Iso trouvaient que c’était plus dangereux de l’affronter en nombre que tout seul, il a un plan pour la battre, il pense y arriver en continuant le combat. Il m’a demandé de chargé les flèches de son Wakfu pour qu’il puisse utiliser cette technique. Ils doivent être à l’autre bout de la ville, là où l’éclair est tombé tout à l’heure …

Tulia : …

Moi : Je n’ai fais que ce qu’il me demandait … Il réussira.

Catia : Je pense aussi qu’il réussira, on doit garder espoir.

Les Survivors se relèvent. Un homme à la peau rouge couverte de runes, avec des cornes de diable dans ses cheveux noirs et un bouc au menton s’approche. Il a un gros manteau blanc avec des runes tracées au sang dessus. Il se présente aux Survivors :

Arl : Bonjour Survivors, je me présente, je suis Arl' un Lame. Je tenais à vous remercier d’être venus ici, vous allez nous faciliter la tâche pour vous tuer. Avant que vous me sautiez bêtement dessus, j’aimerais que vous écoutiez attentivement ceci…

Arl lève une main vers le ciel, ça devait être un signal car d’un seul coup plein de cris de douleur s’échappent des bâtiments en ruine. Des cris d’enfants qui ont peur, des cris de femmes qui ont mal, des hurlements stridents qui font mal au Survivors, pas aux oreilles, mais au cœur … Arl en rajoute une couche et force la meneuse à prendre une décision :

Arl : Alors mes amis, vous préférez vous battre contre moi ou sauver ces innocents ?

Tulia : On se sépare et on récupère les enfants en priorité ! Elysha avec Elixia, Wushu avec Dral, Nova avec Catia et Sabris avec moi !

Les Survivors suivent les directives de Tulia et s’éloignent tous par groupe dans des directions opposés. Même s’ils savent tous qu’ils risquent de tomber dans un piège, ils préfèrent tout faire pour sauver des innocents plutôt que de continuer à être la cause de leur souffrance. Arl quant à lui rit de bon cœur en voyant les Survivors se précipiter, il décide de les attendre plus loin, prêt à en découdre sérieusement face aux Survivors survivants …

______________________________________________

En attente d'une signature plus classe...
avatar
L'Infernal
L'Infernal
Age : 20
Messages : 239
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Sam 31 Aoû 2013 - 20:10
C'est tiré du château dans le ciel non? Du moins cette idée de tomber du ciel en flottant en douceur. Ça arrive dans les 20 premières minutes du film puis 2 fois plus tard donc ^^

What the hell? J'ai vu le passage sur ta naissance et puis la jposte un message et jtombe sur la suite x') cool en tout cas la suite Smile

______________________________________________



Survivors un jour, Survivors toujours !
avatar
Fille de l'Air
Fille de l'Air
Age : 16
Messages : 335
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Sam 31 Aoû 2013 - 21:01
Elysha et moi venons de se séparer du reste des Survivors. Nous connaissons toutes deux le danger qui nous menace, nous ne savons pas s’il s’agit d’un piège ou si de vraies personnes sont en train de souffrir sans aucune raison. Je ne laisse pas le doute s’éterniser et je fais tout pour localiser plusieurs voix.

Alors que nous avons atteint un endroit d’où semble provenir les voix, nous nous rendons compte que les voix se trouvent en dessous de nous. Alors que les cris de plaintes et d’effrois continuent, je rentre en trombe dans le premier immeuble qui vient à fin d’y trouver un accès pour les sous-sols. Je trouve une petite trappe dans le sol en béton mais elle ne veut pas s’ouvrir. Sous le coup de la précipitation et de la colère envers les Lames, je charge mon poing de Wakfu pour le libérer en donnant un grand coup dans la porte qui explose face à la force surhumaine que je déploie. Elysha voit bien que je suis pressée et elle me laisse m’enfoncer dans l’obscurité et la puanteur du trou que je viens d'ouvrir sans faire aucune remarque.

Elysha est très contente d’avoir été mise avec moi, elle a eu peur que se ne soit pas le cas quand elle a vu Tulia faire des groupes si rapidement. C’est sa première action avec les Survivors et elle préfère être avec moi plutôt que quelqu’un qu’elle connait à peine.

Elle ne tarde pas à me suivre, une fois en bas elle s’aperçoit qu’il s’agit des égouts de la ville, la mélasse et les déchets organiques multiples s’étendent sans fin dans ce tunnel sans lumière. Nous manquons de vomir mais les cris continuent et la détermination de sauver ces personnes inconnues nous enlève cette envie. Nous nous jetons dans l’obscurité dans la direction des hurlements de détresse, j'attrape mon orbe et concentre mon Wakfu pour faire un grand halo de lumière et nous permet de voir encore plus les saletés de ces égouts. Cela fait plusieurs minutes que nous  courons toutes les deux quand nous apercevons pleins de petites lumières rouges étranges. Le temps de s’approcher, nous comprennons qu’il ne s’agit pas de lumières mais bien de petits yeux rouges... des yeux de rats...

Elysha sursaute de peur en voyant la taille des rats, ils sont tous plus gros qu’un chat, certains mêmes plus gros qu’un chien. Leurs dents sont aiguisées comme des couteaux, leur yeux rouges scintillent comme des diodes en pleine obscurité et leur pelage sale et répugnant arbore des teintes allant du vert kaki jusqu’au gris poussière. Ce qui me dégoute le plus, ce ne sont pas les rats mais quelque chose qu’Elysha n’a pas vu et que je ne lui montrerais pas. La chair rouge à moitié rongée qui baigne dans les déjections humaines, le bras encore tendu et intacte d’un jeune garçon tenu par les pattes d’un gros rat au regard assoiffé de sang et de chair et la marre de sang qui s’étend jusqu'à mes pieds.

Cette vison d’horreur est coupée par un petit gémissement, je tourne la tête vers les parois des égouts à ma gauche et je découvre une jeune fille, d’une quinzaine d’années, en train de mettre sa main devant la bouche d’un petit garçon plus jeune que Wushu. Ils pleurent tous les deux, je sais qu’ils ont peur, c’est normal, et puis une idée me traverse l’esprit : si ça se trouve le garçon qui vient de se faire dévorer était leur frère, si ça se trouve ils l’ont vu se faire dévorer sous leurs yeux. La noirceur de cette pensé, la cruauté de cette acte est la goutte qui fait déborder le vase. Je  pousse un hurlement de rage, verse quelques larmes et sors avec violence l’éventail d’Alphiris et, avec un mouvement brusque, invoque une rafale de vent remplis de faucilles de Wakfu qui tranchent 3 rats en deux et envoie les autres vermines plus loin.

Après cet acte d’énervement et un peu fou, tous les yeux rouges se braquent sur les deux Survivors. Elysha me regarde sans comprendre un moment, puis elle voit les deux enfants collés au mûr crasseux de cet endroit. Je dis alors à Elysha :


Elixia : Nous sommes là pour protéger les gens … J’ai besoin de lumière donc je vais avoir une main prise par mon orbe jusqu’à ce que ces vermines crèvent. Je ne pourrais pas utiliser mon arc alors … J’ai besoin d’aide Elysha.

Elysha sait que les paroles de son amie sont destinées pour lui donner du courage. Elle joint les mains face à son visage, comme si la lumière l’emportait sur les ténèbres, de l’eau pure arrive en dépit assez fort pour purifier la mélasse à leurs pieds.
Au lieu de se trouver dans les déchets organiques, elles se trouvent désormais dans de l’eau pure qui s’étend loin au-delà des rats. Les yeux des rongeurs deviennent de plus en plus noirs, comme s’ils étaient assoiffés de sang. Ils courent tous en même temps, dans notre direction et ils sautent vers moi pour me dévorer. Une vague d’eau arrive derrière moi et prend au passage les rats qui étaient déjà au niveau de son visage.

La vague engloutie les autres, ce qui les repousse loin. Je fais un grand mouvement avec mon éventail et la vague qui les emporte se met à tourner sur elle-même, et finit par former une tornade de vent et d’eau, et fait tournoyer les vermines jusqu’au plafond de l’égout où tous les rats se cognent les uns après les autres. Je place mon éventail ouvert devant mes yeux, puis le referme brutalement pour le diriger fermé à la verticale de son bras. La tornade devient plus violente, des lames de vent parcours le tourbillon et les rats se font tous trancher dans des effusions de sang qui rougissent la tornade. Une fois tous les rats morts, la tornade s’éteint dans l’eau des égouts qui est désormais rouge de sang …

Je m'approche vers les deux « témoins » des horreurs, je n’ose pas leur parler, ils sont en état de choc, Elysha et moi les ramenons à la surface, dans le bâtiment par lequel nous sommes entrées dans les égouts. Nous ne savons pas ce que nous devrions en faire, nous décidons de les mettre tous les deux dans le bâtiment, dans un endroit bien caché. Elysha leur dit simplement que d’autres arriveront et que nous devons partir aider les autres. La grande sœur nous regarde et, avant de partir, elle fait « oui » de la tête puis dit « merci ». Ce « merci » déchire mon cœur, qui pense juste au pauvre garçon qui s’est fait dévoré dans les égouts. Nous marchons sans se retourner et sans parler jusqu’à ce qu’Elysha me demande :


Elysha : On fait quoi maintenant ? On va où ?

Elixia : Je veux plus voir d’horreurs comme ça … rejoignons Iso, il a besoin d’aide …

Elysha : Ton arc ne fonctionne pas contre Meira …

Elixia (hurle de rage): Je n’ai pas besoin de mon arc pour briser en deux une foutu Lame !

Je me retourne contre le mûr d’un bâtiment, tape de toutes mes forces dedans et le brise en milles morceaux avec ma technique de Wakfu concentré dans mon poing. Elysha sait que je suis énervée contre les Lames, elle ne comprend pas comment des personnes peuvent provoquer des horreurs pareilles pour de simples idéaux.

Elysha dit juste alors :

Elysha : Oui … on peut se passer d’un arc … nous sommes des Survivors après tout … et puis, tu ne seras pas seule, je serais là moi aussi …

Je me retourne vers mon amie, lui adresse un large sourire puis nous nous mettons à courir sans dire un mot dans la direction où Iso avait fait tombé un éclair tout à l’heure avant de téléporter Meira

______________________________________________

En attente d'une signature plus classe...
avatar
MAD
MAD
Age : 16
Messages : 1081
Voir le profil de l'utilisateurhttp://sherlock-et-molly.blog4ever.net/

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Sam 31 Aoû 2013 - 22:32
très bonne suite ma soeur adorée:) Te voilà enfin de retour!

______________________________________________

Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.
avatar
Fille de l'Air
Fille de l'Air
Age : 16
Messages : 335
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Dim 3 Nov 2013 - 16:22
C’est avec rage que je cours en compagnie d’Elysha vers Meira et Iso. Quand nous arrivons sur la place où ils sont, nous nous apercevons qu’Iso a beaucoup de mal à esquiver et à parer les grandes épées de la lieutenante Lame. Il semble très fatigué et sans assez de wakfu pour la battre. Quand il nous voit arriver, il concentre du wakfu pour provoquer une onde de choc électrique et expulser Meira contre un mur. Iso tend la main et envoie une chaine d’éclairs qui entravent Meira au mûr qui se débat sans succès car Iso s’en sert comme des menottes. Malheureusement la foudre n’a pas grand effet sur Meira mais une personne ordinaire souffrirait trop pour se débattre avec une telle hargne. Iso se tourne vers nous et nous dit sur un ton sérieux :

Iso : Qu’est ce que vous faites là ? Je vous avais dit que je m’en occupai !!!

Elixia : On est là pour s’en charger. Tu es trop fatigué, repose-toi, je m’en occupe.

Iso : Non ! Je vais m’en occuper, tu ne vas pas faire le poids !

Elixia (en colère) : Je suis plus forte que tu ne le crois !! Je t’ai fait confiance tout à l’heure alors à ton tour de me faire confiance !!!

L’énervement se sent dans ma voix et au moment où j'ai parlé, le vent s’est levé et est passé dans mes cheveux. Iso acquiesce d’un mouvement de tête et dit :

Iso : Mon wakfu se régénère vite, je n’en ai pas pour longtemps à me régénérer.

Elixia : Prend ton temps ! Elysha va t’expliquer la situation pendant que tu te reposes et que je fous une raclée à cette horrible femme !

Iso coupe la chaine d’éclairs et Meira rigole quand elle me voit lui faire face toute seule. Elysha rejoint Iso qui s’assoit et lui explique les pièges avec les enfants.

Pendant ce temps, je charge mes poings avec mon Wakfu, jette mon arc à Elysha car je sais que je ne pourrai pas m’en servir. Meira rigole encore de plus belle car elle croit que je n’ai plus d’arme mais elle me voit dégainer le petit éventail blanc et bleu en tissu d’Alphiris.
Je fais un grand mouvement en le déployant en direction de Meira et une grande lame de vent se forme vers la femme brune qui pare avec ses deux épées avant de me charger pour en finir rapidement. Cependant, j'invoque une énorme bourrasque de vent en direction de Meira, ce qui la repousse malgré son lourd poids.
La lame décide d’engager un combat à distance à cause de la force du vent. Elle soulève grâce à ses pouvoirs des poutres de métal qu’elle balance vers moi mais je les entoure de mon wakfu de vent pour les arrêter et les renvoyer à Meira qui est surprise, mais elle augmente la Gravité et fait immédiatement tomber les poutres au sol. Comme Meira ne voit aucun moyen de m'atteindre, elle décide d’employer des moyens plus radicaux.

Elle utilise la Gravité sur une large zone et arrive à me mettre un genou à terre. Elle fonce vers moi et s’apprête à me couper la tête quand le sol sous les pieds de Meira se fend sous le choc d’un de mes "célèbres" coup de poing. Je me relève et essaye de mettre un coup de poing à Meira à plusieurs reprises mais, avec la Gravité augmentée à ce point, je vais trop lentement et Meira rigole en esquivant un à un mes coups.
La Lame se dit qu’elle a gagné, elle n’a plus qu’à lui mettre un coup d’épée. Elle va esquiver un dernier coup de poing quand d’un coup mon bras se couvre de vent, comme une turbine et fuse dans le visage de la Lame avec une grande puissance, ce qui l’expulse loin derrière, jusqu’au mur où elle se fracasse durement.
La lame est costaude, elle saigne un peu de la lèvre seulement mais je suis portée par le vent et je l’atteins rapidement pour lui mettre deux autres énormes coups de poings qui font que Meira s’enfonce dans le mur avant de le faire s’effondrer sur elle. Je charge encore ses poings et la tape encore contre le sol, formant au fur et à mesure un gros cratère avec les chocs et le poids de l’armure de Meira.

La lame devrait déjà être brisée en morceaux mais elle n’a qu’un peu de sang sur les lèvres. Les coups se multiplient, creusant toujours un peu plus le sol face à ma puissance. Cependant, la lame, énervée, m’expulse d’un coup avec tous les débris à ses côté avec une puissante onde de choc déferlante. Elixia tombe à terre plus loin et je reste sonnée quelques secondes. Meira se relève sans trop de difficulté et passe sa main sur son visage pour essuyer le peu de sang qui a coulé. Elysha vient se mettre entre les deux guerrières et asperge Meira avec des gouttelettes d’eau et de puissants éclairs viennent frapper la Lame avant de la parcourir et de la projeter plus loin. Iso m'aide à se relever, il a les doigts remplis de Wakfu. Il entame la discussion :


Iso : Ca va ? Rien de cassé ?

Elixia : Ca ira quand je l’aurais cassée en deux … Tu avais raison, ton Wakfu se régénère très vite.

Iso : Et oui … Mais ce n’est pas pour autant que je ne peux pas en être à court, après j’ai une autre réserve de Wakfu mais je ne compte pas m’en servir. Elysha m’a expliqué ce qu’ils font avec les enfants, il doit y avoir des otages partout dans la ville.

Elixia : Tu n’étais pas au courant ? Tu étais dans la ville avant nous je te rappelle.

Iso : Non, quand je suis arrivé avec Sheen on était seulement face à Rëine et ensuite une grande explosion a eu lieu dans la ville et je m’y suis précipité avant de tomber sur Meira.

Elixia : Je ne comprends pas le sens de leur plan, s’ils voulaient nous tuer ils pourraient le faire, on a vu un autre lame du nom de Arl’ tout à l’heure, il ressemble à un diable avec un manteau. Il dégage une grande puissance.

Iso : Un diable ? Ça ne me dit rien de bon … Tu veux t’occuper de Meira ?

Elixia : Oui, tu es le plus rapide, trouve les enfants et sors les d’ici, pendant ce temps je m’occupe de Meira.

Iso : D’accord, mais ne laisse pas Elysha toute seule, je compte sur toi.

Meira se relève et nous regarde avec colère. Elle utilise son pouvoir pour attirer jusqu’à ses mains les épées qu’elle avait lâché quand je la bombardais de coup. Elysha recule doucement et me regarde, comme si elle sentait quelque chose venir et qu’elle ne faisait pas le poids. J'avance sous le regard des autres Survivors, entourée de vent et les poings chargés à bloc. Iso sourit puis disparait dans un éclair, me faisant confiance à pour finir cette pourriture de Lame.

Meira sert les poings sur ses épées, quelque chose d’étrange se passe au moment où elle crispe le visage. Le sol se met à craquer sourdement puis à se défaire sous nos pieds. Elysha recule plus loin et me laisse seule face à la Lame. Je n’ai pas peur, même quand je vois le sol commencer à monter dans les airs. C’est sous forme de gros rochers que la terre commence son ascension, soulevant également Meira et moi sur des blocs différents. Nous nous regardons, nous perdons pas de vue malgré que les débris passent à côtés de nous dans leur montée au dessus de la ville. Comme si la Gravité n’existait plus, les gravas flottent dans les airs. D’un coup, alors qu’aucune de nous avons bougés, le vent se lève fortement. Le combat peut enfin commencer.

Meira ne dit pas un mot quand elle voit que je ne suis pas impressionnée. Elle balance des blocs de roche entiers vers le bloc où je me tiens mais je les explose à grand coups de poings, qu’ils viennent de face, d’au dessus ou de sur les côtés. Au moment où un rocher détruit son bloc par-dessous, je me fais porter par le vent jusqu’à un autre bloc, j'attrape mon éventail et le charge de Wakfu. De gros rochers foncent vers moi mais je déploie juste l’éventail dans leur direction et un grand souffle de vent surgit et forme une tornade avec des lames tranchantes qui les broie en petits cailloux.
Meira continue à lancer des blocs entiers vers moi mais je recommence à 3 reprises pour former 3 tornades qui encerclent et foncent sur Meira qui ne peut esquiver. La Lame se fait happer par une tornade et se fait trancher tout en tournoyant dans les airs. Quand la tornade se calme enfin, une grande lame de vent fonce vers elle mais elle parvient à la trancher avec ses grandes épées. Mais elle ne me voit pas arriver par le haut, entourée par le vent qui me porte comme si je volais, mon poing est également rempli de Wakfu de vent et Meira ne peut pas esquiver le coup dans son ventre qui fusait comme un éclair et qui faisait plus de bruit que des hélices d’un hélicoptère. Meira est projetée vers le sol par la puissance de mon coup mais également par une tornade sphérique de lames de vent qui la tranchent et l’accompagnent jusqu’au sol où la Lame se fracasse brutalement.

Meira crache du sang, elle a lâché ses épées et elle me regarde charger une fois de plus mon poing dans les airs. Tout le vent semble se rassembler autour de mon bras et former une vrille, je me laisse ensuite tomber et accélère ma chute vers Meira, qui n’a le temps de rien faire, grâce au vent. Le coup est rapide, puissant et imparable. Ma puissance éclate l’armure de Meira et la vrille traverse son corps. Le fracas du choc provoque une onde qui creuse le sol sur 10 mètres et laisse la Lame morte. Le sang imbibe la manche et mon gant. Lorsque je retire mon bras du corps de Meira, je sens comme une présence disparaitre. Je jette un œil vers Elysha qui me regarde avec tristesse, elle n’a pas l’habitude de voir des gens mourir, même s’il s’agit d’ennemis.

Le vent finit par se calmer et j'ai besoin de reprendre mon souffle avant de commencer à parler :


Elixia : Nous devrions rejoindre les autres, Iso va s’occuper des otages.

Elysha  (secouée) : Ok … On … On va vers l’homme-diable ?

Elixia : Oui, les autres devraient aller là-bas pour s’occuper de lui mais …

Elysha : Mais quoi ?

Elixia : Je me sens bizarre … il se passe un truc …

Elysha : C’est normal de se sentir bizarre après avoir tué quelqu’un … surtout avec un combat pareil !

Elixia : Ce n’est pas ça … Je sens … une présence maléfique … non … deux … Nous devons faire vite !

Elysha : C’est qui à ton avis ?

Elixia : Surement le diable mais l’autre personne j’en ai aucune idée !

Elysha : Restons sur nos gardes alors …

Elixia : Faisons vite, je sens que les autres ont besoin de nous !

Nous partons en courant vers l’endroit où nous avions vu Arl’ tout à l’heure. Elysha se demande tout de même comment j'ai pu avoir autant de puissance d’un coup et comment je peux sentir les présences maléfiques. La petite nouvelle commence à douter de ses capacités mais ce n’est pas le moment, leur mission n’est pas finie, nous devons comprendre ce qui se passe ici et quel est le plan des Lames.


Bon, pas besoin de vous expliquer que je suis SURPUISSANTE dans cette suite... *trop modeste*

Je vais continuer à réécrire les suites qui sortiront.
Et vu que je suis de retour, je veux dire "BIENVENUE" aux nouveaux arrivants. Si ils veulent apprendre plein de choses passionnantes au sujet de la grande Styliste des Survivors qui est aussi surpuissante,très jolie, archère et tout à fait modeste, ils peuvent m'écrire un petit mp ! Wink

______________________________________________

En attente d'une signature plus classe...
avatar
Miss Survivors 2014
Miss Survivors 2014
Age : 17
Messages : 133
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Dim 3 Nov 2013 - 17:19
Bonjour,

Tout d'abord, je tiens à dire que ton histoire est superbe ! Je n'avais pas commenter plus tôt car j'avais vu que le dernier message datait un peu, alors je n'ai pas osé poster. ^^'
Ensuite, je te remercie pour ton accueil ! Je suis ravie de faire ta connaissance.

Bonne continuation !
avatar
MAD
MAD
Age : 16
Messages : 1081
Voir le profil de l'utilisateurhttp://sherlock-et-molly.blog4ever.net/

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Dim 3 Nov 2013 - 18:02
La suite est géniale et on l'attendait soeurette! BON RETOUR PARMIS NOUS

______________________________________________

Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mar 5 Nov 2013 - 20:08
Ahh je suis si en retard moi à cause de ces fichus contrôles ! BON RETOUR PARMI NOUS, Elixia ! Very Happy
Et bah la suite ouais comme d'habitude, super ! Voilà. j'ai pas trop l'temps d'prolonger, bonne continu' !

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
L'Etoile Perdue
L'Etoile Perdue
Messages : 1300
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Mar 5 Nov 2013 - 21:30
Hellow! J'ai enfin fini de lire tous tes écrits ^^
Bah voilà j'ai bien aimé. Tu écrit vraiment bien donc continue et bonne chance pour la suite :3
avatar
Fille de l'Air
Fille de l'Air
Age : 16
Messages : 335
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 5 : Elixia

le Sam 9 Nov 2013 - 20:43
Taftaf soignait Sheen et avait fait en sorte que la petite fille avec elle s’en aille. Elle surveillait Arl’ du coin de l’œil. Elle entendit quelqu’un arriver en courant, c’était Elysha et moi qui amenions les corps de Klader, que Taftaf connait pas, de Sabris et de Tulia. Elle se précipita sur Tulia pour l’examiner rapidement sous nos yeux et ceux du diable. Elle dit alors :

Taftaf : Elle est dans le coma …

Je serre les poings, je me retourne vers Arl’ pendant que Taftaf invoque des tofus roses pour soigner tous les blessés en même temps. Je demande alors :

Elixia : C’est toi qui as fait ça ?

Arl’ : Nop, moi j’étais là avec votre médecin. Vu les blessures ça doit être ma boss, Gaïa.

Elixia : Où elle est ?

Arl’ : Surement un peu plus loin, mais je ne vous laisserai pas l’atteindre tu penses bien … Tu sembles déterminée toi, tu me plais.

Elixia : Je ne suis pas là pour te plaire … Dis-moi où se trouve Gaïa que je lui arrache la tête …

Arl’ : Lui arracher la tête ? T’as de l’espoir toi ! La dernière fois qu’on l’a blessé c’était quand elle n’avait encore aucun de ses pouvoirs !

Elixia : C’est qu’elle n’était pas encore tombée sur moi !

Quelqu’un tombe du ciel devant Arl’, le visage plein de larmes, il dit avec force :

Eli-Sword (ES) : Où est Gaïa ??? Tu es un Lame ?

Arl’ : Du calme minus, je ne t’ai pas vu tout à l’heure, tu dois surement être le petit frère de Rëine … Hum… Toutes mes condoléances !

ES : Réponds à mes questions et peut être que je laisserai la vie sauve …

Arl’ : Déjà calme toi … Ensuite je te dirais pas où se trouve ma chef, tu crois bien. Et puis, je doute que tu arrives à me blesser sérieusement petit.

ES : On va voir ça !

Elixia : Eli ! Ne le tues pas !

ES : Ne t’en fais pas ! Je me contenterai de le démembrer !

Eli-Sword brandit ses grandes épées et les charge de Wakfu. Une des lame est blanche de givre et l’autre bleue d’eau. Il fonce avec vitesse vers Arl’ et essaye de lui asséner un coup de givre mais il esquive d’un pas sur la droite. Le diable esquive les coups d’épées qui rafraichissent l’atmosphère tout en enlevant son manteau blanc et le jetant loin. Il découvre ainsi des runes noires sur son corps mais également une sorte de peau en carapace sur ses avant-bras, avec mêmes des cornes pointus dessus. ES est enragé, il plante son épée de glace dans le sol qui se recouvre alors de givre et fait glisser le diable en arrière avant qu’il se redresse. ES essaye d’en finir en donnant deux grands coups d’épées au Lame mais il bloc une épée avec ses cornes de son avant bras gauche et attrape l’autre épée de sa main droite. De la vapeur se produit au niveau des deux. Aucune blessure ne semble être faite et un sourire en coin apparait sur le visage de l’homme rouge.

Dans une grande puissance, il lève les épées d’ES et lui donne un grand coup de pied qui le fait voler sur 20 mètres avant que Elysha ne créait un coussin d’eau pour l’arrêter. Eli-Sword a l’impression d’avoir une côte cassée mais il se redresse et saute très haut en l’air pour retomber avec force vers Arl’ avec ses deux épées chargées à bloc de Wakfu. Arl’ place ses avant-bras au dessus de sa tête pour se protéger, il bloc les épées même si ses pieds s’enfoncent légèrement dans le sol avec le choc. Le diable sourit à ES avant de le propulser un peu en l’air et de l’attraper par la jambe et de le fracasser contre le sol. Il lui met également un grand coup de pied dans le ventre, ce qui fait qu’ES crache du sang.

Je hurle contre Arl’, j'attrape mon arc et une flèche de mon carquois et tire vers Arl’. La flèche est recouverte de vent et a une petite sphère de Wakfu au milieu. La flèche pousse Arl’ grâce au vent puis quand il est assez loin de ES, la petite sphère de Wakfu explose et provoque une tornade sphérique qui entaille Arl’ de toutes parts. La flèche arrive dans son torse avant de revenir à son carquois. Le diable a des blessures de partout mais aucune goute de sang ne tombe, d’un coup, les plaies deviennent oranges et se soignent. Quand Elysha voit ça, elle avale sa salive de peur et me regarde pendant que je réfléchis.

C’est à ce moment là que Catia arrive, elle voit Sabris au sol, inconscient, et ne se préoccupe de personne d’autre. Elle se penche vers lui et demande à Taftaf car elle est en train de la soigner :

Catia : Comment il va ?

Taftaf : Il a prit de sacrés coups et ses blessures circulaires sont graves mais ses jours ne sont pas en dangers.

Catia : Des blessures circulaires ? Gaïa …

Elixia : Tu la connais ? Tu l’as déjà vu ?

Catia : Oui … Elle a … elle a … Dral … Wu… Wushu … Ils sont …

Elixia : Quoi ? Wushu est quoi ?

Catia : Il est mort …

Mes yeux deviennent énormes avec cette annonce, je n’en crois pas mes oreilles. Mon cœur s'embrase et une larme coule de mon œil. Tout autour de moi devient sombre sauf mes amis, les êtres qui comptent vraiment pour moi, qui deviennent clairs. J'entends une voix à l’intérieur me dire :

Voix : Tes yeux ont un don, tu peux voir les auras … Concentre toi sur ceux qui ont une aura sale et dangereuse.

Je n’entends pas Elysha qui me dit qu’elle est là pour m’aider et qu’elle est désolée. Je me retourne vers Arl’ et vois une aura rouge parsemée de noir. Je ne réfléchis plus, je laisse exploser ma rage, une grande bourrasque de vent décolle Elysha du sol et la bouscule. Je fonce droit devant le diable, les poings chargés de vent, je ne vois plus que lui.

Arl’ ne comprend pas trop, c’est la première fois qu’il est étonné depuis que les Survivors l’ont rencontré, il saute en arrière pour éviter mon coup de poing qui forme un immense cratère. Je dégaine rapidement mon éventail et entaille un bras du Lame avec du vent. Une mini tornade sphérique se forme dans ma paume, comme les orbes de vent d’Alphiris à l’époque, et je le colle contre le torse du diable qui se fait entailler de partout. Je suis toujours enragée, je donne un gros coup de poing dans la mâchoire du diable qui décolle de plusieurs mètres avant de se faire entourer de vent et projeter contre le sol par moi. Je recouvre une fois de plus ses bras de vent et l’enchaine au sol, déclenchant des bourrasques à chaque coup de poing. Je me défoule littéralement contre le Lame qui ne peut rien faire.

Pendant ce temps, ES est en train de se faire soigner par Taftaf, Elysha me regarde sans voix tout donner contre le diable et Catia reste auprès de Sabris pour appliquer un peu de Bröhm sur lui. Un serpent orange avec trois personnes dessus rampe jusqu’aux Survivors. Nova arrive avec les cadavres de Dral et Wushu. Taftaf prend en soin la protectrice dans un lourd silence. Catia regarde successivement Dral et Sabris, sans rien dire, incapable de pleurer.

Je suis essoufflée à force de taper Arl’, je continue tout de même, le vent circulant tout seul dans mes poumons. D’un coup, le sol devient brûlant et rougeâtre, je saute en arrière et regarde le Lame se régénérer avant de se relever, sans aucune blessure. Il fait craquer sa nuque, comme pour la remettre en place avant de dire :


Arl’ : C’est bon ? Tu as finis ? A mon tour ma petite. Tu m’as un peu énervé … Je vais te montrer … qui je suis réellement.

Une marque rouge se trace sous le diable et une grande chaleur envahit la zone. Le corps d’Arl’ change, les marques noires sur son corps deviennent rouge, ses cornes grandissent, un liquide semblable à de la lave sort du sol pour recouvrir son corps. Il se transforme peu à peu en un géant diable de lave de plusieurs mètres. Des flammes sont à ses pieds et recouvrent certaines parties de son corps tels ses bras, son cou et sa queue pointue. Il pousse un grand hurlement avant de dire avec une voix démoniaque :


Arl’ : Mon vrai nom est Arlakmor, le démon du brasier !

Tous les Survivors restent bouche bée face au monstre, ils n’ont jamais vu de démon aussi grand. Catia se relève et avec Elysha, elles me rejoignent face au démon pour se préparer à un combat semblant difficile …

______________________________________________

En attente d'une signature plus classe...
Contenu sponsorisé

Re: Chambre n° 5 : Elixia

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum