Survivors
Bienvenue sur le Forum des Survivors !

Inscrivez-vous ou connectez-vous afin de pouvoir délirer à nos côtés ! N'hésitez pas à poster !

Notre équipe de modérateurs vous invite d'aller faire un tour dans les Chambres et de profiter des Fan-Fictions que les membres écrivent !
Vous pouvez postuler au groupe des filles OU des garçons afin d'avoir accès aux sujets spéciaux.
Afin de discuter de tout et n'importe quoi nous vous conseillons d'aller dans la Taverne et si vous voulez participer à des jeux du forum dirigez-vous plutôt vers l'Arène !

Merci, et bonne visite à vous !


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Sam 28 Sep 2013 - 15:43
Cheveux enflammées .

______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Sam 28 Sep 2013 - 15:59
Ah oui d'accord, j'y avais pas pensé ! x) (Message inutile, ne continuons pas à polluer la Chambre, c'est mal !)
On attend la suite avec impatience ! (Changement de sujet. '-')

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
L'Etoile Perdue
L'Etoile Perdue
Messages : 1300
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Dim 6 Oct 2013 - 10:46
Ouaw tu écrit vraiment bien! J'ai vraiment adoré! En plus le fait que la famille de Sarah se retourne contre toi, c'était vraiment une super idée! Very Happy
avatar
La Princesse Universelle
La Princesse Universelle
Age : 22
Messages : 267
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Dim 6 Oct 2013 - 12:49
Merci beaucoup :3
Et oui je dois avouer que je me suis un peu inspirée de Fairy Tail O:)
avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Mar 8 Oct 2013 - 18:07
C'est l'une de mes plus grandes inspirations ! x)

______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
MAD
MAD
Age : 16
Messages : 1081
Voir le profil de l'utilisateurhttp://sherlock-et-molly.blog4ever.net/

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Mar 8 Oct 2013 - 20:56
Je ne comprend plus rien... halala tout me dépasse!
Quand la suite?

______________________________________________

Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.
avatar
Miss Survivors 2014
Miss Survivors 2014
Age : 17
Messages : 133
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Ven 11 Oct 2013 - 15:54
Bonjour,

Je poste donc un message sur ce que j'ai pensé de la Chambre n°11 :
C'est tout simplement génial, c'est vraiment très bien écrit, etc...
Je ne vais pas trop me répéter, puisque je pense pratiquement la même chose que la Chambre n°2 et 9. ^^'
Que d'écrivains sur ce forum ! ^^

Je me hâte de lire les prochaines Chambres !

Bonne journée.

Aym.
avatar
La Princesse Universelle
La Princesse Universelle
Age : 22
Messages : 267
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Jeu 17 Oct 2013 - 21:29
Voici enfin (oui je sais: enfin) la suite :)Dsl pour le retard mais je n'avais pas tout à fait la tête à ça ces dernières semaines... Mais bref! Merci à Iso de m'avoir aidé à écrire l'histoire ;)En espérant que ça vous plaise Wink


Soleil Mortel


Je contemplais son corps inanimé à mes pieds. Ses cheveux roux flamboyant contrastaient sur sa peau d'une blancheur cadavérique. Ses yeux étaient fermés, on aurait pu croire qu'elle dormait paisiblement. C'était une des nombreuses manières de le dire, mais elle dormait oui, elle ne se réveillerait juste jamais. Et ce, par ma faute, je venais de tuer ma meilleure amie. Tel un être insensible, je ne pouvais pleurer. Je pris une profonde inspiration et regardai en direction des garçons. Ils étaient tous deux blessés, je m'approchai donc d'eux et appliquai du Bröhm sur leurs blessures. Dral sembla inquiet en voyant mes blessures, mais elles cicatrisaient déjà, ce qui dû le rassurer. Un silence pesant régnait, personne, pas même moi, n'osait parler.
Soudain, Nova se redressa une dague dans la main et un air inquiet. Je me retournai en direction des ruines car j'y ressentai une présence pas naturelle et puissante, bien trop puissante.

- Sors de là! Je sais que tu es là, je sens ta présence, montre-toi! criai-je.

Une jeune femme très jolie sortit des ruines avec un petit sourire en coin. Elle avait le visage d’un ange, des yeux jaunes scintillants et des cheveux blonds dorés. Elle était certainement plus âgée que moi. Elle avait un petit plastron blanc avec un signe doré dessus, une sorte de rune ou un symbole de famille noble comme celui des protecteurs. Elle avait également des brassards en or, ce qui ne protégeait pas beaucoup ses bras à cause de ses manches courtes. Sa jupette dorée par-dessus son fin pantalon rappelait les tenues de combat des filles des Survivors, mais le pantalon finissait avec de magnifiques sandales très simples, d’un or étincelant. Elle n’avait pas d’armes mais la puissance qui émanait d'elle était incroyable. Les garçons, à nouveau sur pied, se préparaient au combat. Dral vint se placer à mes côtés. Nova sembla remarquer le "L" sur sa jupe et me l'indiqua d'une signe de tête. Nous ne pouvions plus nous tromper, nous avions bien à faire à une Lame.

- Qui es-tu? lui demandai-je pour rompre ce silence.
-  Mon nom est Gaïa. Je suis ravie de te rencontrer princesse de Survivors, malheureusement cette rencontre n’aurait jamais dû avoir lieu si certaines personnes avaient fait leur travail, répondit-elle simplement en regardant les corps sans vie de mes anciens amis.
- Que nous veux-tu? Fais attention! Nous n’avons plus peur des Lames depuis longtemps! dis-je d'un ton que j'aurai voulu menaçant.
- Vous devriez avoir peur, je ne suis pas une simple Lame, je suis celle qui commande les Lames de toute la région. Ce que je vous veux? Rien à part votre mort, les guildes n’ont aucune raison d’exister et encore moins d’entraver les plans des Lames. Vous allez subir le châtiment que vous méritez! répondit-elle avec mépris.

Du wakfu jaune émana de Gaïa, il forma une espèce de Soleil autour d’elle. Ses yeux devinrent encore plus brillants, elle mit une main devant elle et du wakfu tournoyait à l’intérieur, se concentrant en une boule de plus en plus grosse. Il fallait vite réagir; Nova invoqua un immense cobra violet avec une collerette de métal devant moi pour me servir de bouclier. Dral se plaça à côté de moi, prêt à attaquer, tandis que derrière, Wushu préparait déjà ses shurikens. J'invoquai un puissant bouclier runique, prête à encaisser l'attaque.
Le wakfu se rassembla un moment dans la main de Gaïa, il formait une sorte d’hélice faisant un bruit de vent, ce qui était étonnant car il s’agissait d’un wakfu jaune brillant, du wakfu pur. C'est alors que je compris de quel élément il s'agissait, mais c'était trop tard. Tout se passa très vite, si vite que je n'eus pas le temps de comprendre. Un puissant rayon de wakfu de lumière brûlant creusait déjà le sol dans notre direction. Le serpent, malgré sa solide carapace de métal, se fit désintégrer par la puissance de l’attaque. Le choc contre mon bouclier fut si intense qu’il ne tint pas une seconde avant de tomber en poussière de wakfu. Je ne pouvai bouger tandis que le rayon allait me tuer, mais je tombai d'un coup sur le côté. Dral m'avait poussé juste à temps pour me sauver du laser qui le frappa en plein torse. Il tomba ensuite lourdement au sol. Wushu n’eu pas plus de chance, il déplaça un shuriken tournoyant face à lui mais rien n’y fit, son arme fut désintégrée comme les autres. Le rayon le transperça lui aussi. Les garçons étaient allongés sur le sol et ne bougeaient plus.

- Princesse! Fuyez! me cria Nova.

Je ne l'écoutai pas. Je regardai Wushu, mais me précipitai d'abord vers Dral, les larmes aux yeux. Je pouvais le sauver, je le devais! J'appliquai du Bröhm sur sa blessure.

- Allez!! Réveille-toi!! Reste avec moi!!

Je tentai de le soigner avec mes pouvoirs d'esprit.

- Je t'interdis de m'abandonner tu m'entends?!! Je t'en prie! Dral!!!

Je ne voyai plus rien, les larmes me brouillaient la vue. Je tentai de prendre son mal, mais son wakfu n'était plus...

- Pardon c'est de ma faute, tout est de ma faute... Dral!!! M'abandonne pas...

Je n'arrivai plus à respirer, comme étouffée, écrasée, par le poids de cette douleur immense. Combien de pertes allai-je encore subir? Combien de personnes chères à mon coeur allaient encore me trahir et mourir?

- C’était très courageux de sa part… Ou simplement idiot, j’hésite un peu, dit simplement Gaïa.

Il n'y avait nulle trace de pitié ou de remord dans sa voix. Les larmes cessèrent immédiatement de couler et je me concentrai sur cette haine que je ressentai.

- Retire tout de suite ce que tu viens de dire sinon... réussis-je à articuler.
- Sinon quoi? Tu es plutôt faible pour une héritière d’un clan avec un passé si prestigieux, tu fais honte à ton peuple et aux princesses de mon rang. Tu ne mérites même pas que je te tue, tu souffriras bien plus en restant en vie de toute façon. Après tout, il s’est sacrifié, je ne vais pas détruire son honneur en te massacrant. Souffre princesse, rends-toi compte de ce que tu as perdu et peut-être que tu comprendras ce que j’ai perdu et que tu te rendras compte que seuls les Lames œuvrent pour la bonne cause. Sur ce, au revoir…
- Reste là et affronte-moi...
- Non désolée… J’ai d’autres choses plus importantes à faire, au revoir.
- Je te dis de rester et de te battre!!! lui hurlai-je.

J'invoquai rapidement mon arc et chargeai immédiatement une flèche. J'y concentrai beaucoup de wakfu (il faut dire que j'en avais à revendre...) et tirai en direction de la tête de cet être cruel et inhumain. Mais Gaïa disparut dans un flash de lumière peu avant que ma flèche ne l'atteigne. Elle était très rapide, certainement plus qu'Iso.
Une fois de plus, je m'effondrai et pleurai à chaudes larmes. Nova rampa jusqu'à moi et me prit la main.

- Princesse… Je suis désolée… Je sais que ça  ne changera rien, mais je suis vraiment sincèrement désolée… Tu sais que je n’apprécie pas les hommes mais… Il n’était pas comme les autres… Je regrette… C’était un gars bien… me dit doucement Nova.

J'étais incapable de parler, mais au fond de moi, je remerciai Nova pour ses mots, son amitié m'était précieuse et j'espérai pouvoir compter sur elle. Je fixai mes larmes qui tombaient au sol, tandis que Nova se tournait vers Dral.

-  T’en fais pas… Tu ne seras pas mort en vain… Je la protégerai… Je te le promets!

Après ces mots, elle me serra fort la main. Je repensai à cette Gaïa, capable de manipuler le soleil et la lumière pour en faire de puissantes et rapides attaques. Je m'en voulais tellement, tout était de ma faute, j'avais été incapable d'arrêter ce rayon malgré le don d’Alphiris, dont je voyais encore les yeux qui étaient capables de glacer le sang. Je devais cesser de penser aux morts, même si cela m'était impossible. Je devais me concentrer sur ce que j'avais encore pour pouvoir en finir avec cette bataille. Je pensai alors à la guilde, à Iso également mais je ne pouvais m'empêcher de lui en vouloir, peut-être que sans lui rien ne serait jamais arrivé. Mais aussi à Nova, à côté de moi, qui restait consciente pour moi. J'ignorai comment, vu le wakfu qu’elle avait utilisé, elle devrait déjà être dans le coma; mais une force ou une motivation devait la maintenir éveillée. Je pensai aussitôt à Sabris, mon petit-frère, si jeune, fragile et... vulnérable...! Je me redressai soudain, m'accrochant à cette pensée de toute mes forces.

- Sabris...! dis-je simplement.
- … Princesse… Cours, je reste ici, je veillerai sur Dral et Wushu, je ne suis pas en état de te suivre, mais il doit avoir besoin de toi plus que n’importe qui d’autre.

Je regardai Nova et acquiessai d'un signe de tête. Je mis à courir aussi vite que je pouvais, je ne me téléportai pas pour économiser du wakfu. Sabris... Sabris... Sabris... Je me concentrai sur lui et chassai toutes les autres pensées en enfouissant tant bien que mal ma douleur. Je me devais de le retrouver et de le protéger. Sabris...

Et voilà ;p Je sais pas quand je reposterai donc voilà ^^"
Merci encore pour vos commentaires encourageant! :3
avatar
L'Etoile Perdue
L'Etoile Perdue
Messages : 1300
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Jeu 17 Oct 2013 - 21:59
Ouaw. J'ai rien d'autre a dire. C'est incroyable.
Vous utilisez merveilleusement bien les sentiments. Bravo Smile
avatar
La Princesse Universelle
La Princesse Universelle
Age : 22
Messages : 267
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Jeu 17 Oct 2013 - 22:02
Merci beaucoup :3
avatar
Miss Survivors 2014
Miss Survivors 2014
Age : 17
Messages : 133
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Ven 18 Oct 2013 - 16:17
Bonjour.

Je dois dire que j'aimerai bien reprendre les mots de Lopa, car je pense la même chose, mais bon, je vais juste dire que c'est super et qu'il faut continuer ! ^^'
avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Ven 18 Oct 2013 - 17:38
Pareil que Lopa , supeeeeeeeer !

______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Ven 18 Oct 2013 - 19:31
Bah pareil que tout le monde : Soupeurbe ! Bref, bref !
avatar
La Princesse Universelle
La Princesse Universelle
Age : 22
Messages : 267
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Mer 25 Déc 2013 - 2:28
Joyeux Noël tout le monde ^^
J'ai moi aussi une surprise pour vous, en espérant qu'elle vous plaise, sinon c'est l'intention qui compte ;o
C'est un petit hors-série, comme beaucoup en font je me suis dit: "pourquoi pas moi?", et voilà ^^ Bonne lecture Wink




Hors-série: Ainsel



J'ouvris soudainement les yeux et fixai le plafond écoutant mon coeur battre la chamade. Cela faisait des années que je n'avais pas fait ce cauchemar...


- Ainsel!

Une jeune fille d'une dizaine d'années aux longs cheveux châtains bouclés et aux yeux marrons se retourna en direction d'une jeune femme aux longs cheveux noirs de jais et aux yeux d'un violet lila. Elles étaient toutes deux vêtues simplement, la plus jeune portait une robe bleue avec une ceinture en cuir au niveau de la taille et était pieds nus, tandis que la plus âgée avait une longue robe ainsi que des ballerines blanches.

- Ainsel!
- J'arrive Lys!

La petite fille -curieuse- regarda dans le panier que tenait Lys.

- Ouah! Que de bonnes choses! s'exclama Ainsel avec un grand sourire.
- Allez rentrons à Yammeth ma chérie, dit-elle tendrement.
- Viens Haniel!

Lys regarda Ainsel avec une légère pointe d'inquiétude. La petite semblait tenir la main de quelqu'un mais il n'y avait personne. Les amis imaginaires étaient normaux bien sûr, du moins jusqu'a un certain âge et à 10 ans Ainsel ne devrait plus en avoir.
Après avoir quitté le village de Nemeth et marché plusieurs kilomètres, Lys et Ainsel arrivèrent à Yammeth.
Ces villages -très reculés et coupés du monde situés dans la contrée d'Imeth- vivaient paisiblement de la terre. Les habitants n'utilisaient aucunes technologies ni même leurs pouvoirs éliatropes, cela était interdit.

- Lys... Pourquoi ne m'aiment-ils pas? demanda Ainsel l'air triste.

Elle regarda la petite éliatrope d'un air compatissant. Les villageois ne pouvaient que la haïr et la rejeter car elle n'était pas de cette contrée. Ils la percevaient comme une menace et lui inculquaient de manière très sévère les valeurs d'Imeth. Mais ils détestaient dorénavant Lys qui avait osé adopter une étrangère, ou "un démon", "la destructrice" comme ils l'appelaient.

- Merci Haniel, un jour ils nous accepteront, dit Ainsel en souriant au vide à côté d'elle.

Arrivée à la maison, Lys décida de parler à Ainsel.

- Ma chérie, euh... Comment dire... Tu connais les amis imaginaires?
- Oui, mais ils n'existent pas, si?
- Non. Mais Haniel non plus...

Ainsel parue choquée par ce que Lys venait de dire.

- Mais Lys, il est là, juste à côté de moi! Dis-lui Haniel!
- Ainsel... Tu es seule à me voir...
- Il suffit Ainsel! Haniel n'existe pas! Tu dois te faire de vrais amis! Cette discussion est close!
- Non!

Elle courut s'enfermer dans sa chambre tandis que Lys commença à préparer le repas en soupirant.

- Je suis désolé...

Ainsel regarda Haniel. C'était un garçon d'à peu près son âge, il avait des cheveux châtains mi-longs et lisses, ses yeux étaient très clairs, d'un bleu azuré. Il avait un pantalon noir et un haut bleu nuit avec une ceinture en cuir. Il était lui aussi pieds nus. Ainsel lui tendit la main et il la saisit.

- Comment peut-elle dire que tu n'es pas réel? ...
- Ainsel... Ne pleure pas, tu es plus jolie quand tu souris...
- Mais tu existes n'est-ce pas? Tu es mon jumeau!
- Oui mais toi seule peut me voir et me sentir grâce au lien qui nous unit. Je ne partage ce lien avec personne d'autre... Bien qu'ils pourraient me voir s'ils le désiraient...
- Comment ça?
- Oublis, c'est contre les règles Ainsel!
- Mais...
- Oublis je te dis.

Elle soupira. Pour le voir, les villageois devraient se servir de leurs pouvoirs éliatropes... Elle devait les convaincre ou les persuader à tout prix, surtout Lys! Elle n'était pas folle! Déterminée, Ainsel sortit de sa chambre suivie de Haniel qui tentait en vain de la raisonner.

- Lys!
- Ainsel, murmura Lys surprise. Mets tes chaussures voyons, le sol est sale et tes pieds seront tout noirs.
- Non! Je suis très bien pieds nus! Et Haniel existe!
- Ainsel, nous venons à peine d'en parler... dit-elle d'un ton lasse.
- Utilise tes pouvoirs si tu ne me crois pas!

Lys fâchée et horrifiée par ce que venait de dire la petite la gifla. Bien que haïe par les villageois, elle était d'Imeth et en respectait les règles.

- Que dis-tu malheureuse?! Nos pouvoirs ont autrefois failli détruire cette contrée! Ils sont néfastes!

Ainsel pleurait de rage tandis que Haniel tentait de la calmer.

- N'en parle plus, je ne veux plus en entendre parler!
- Bien... répondit Ainsel en se levant.

Elle comprenait Lys, mais détestait sa réaction, ses croyances et donc les lois d'Imeth.

- Allez mange, ordonna Lys. Ensuite tu seras punie dans ta chambre jusqu'à ce soir, tu vas pouvoir réfléchir à ce que tu as osé dire, et te confesser au Père Rieh.
- On va encore à la chapelle ce soir?
- Oui, mais cette fois tu en as besoin.

Ainsel mangea et s'enferma dans sa chambre, où elle pleura dans les bras de Haniel.

- Je n'aime pas le Père Rieh, il est méchant avec moi...
- Je te comprends, mais ne t'en fais pas, je suis là.
- Je sais, mais il me fait peur, et comme les maîtresses à l'école, il me fait mal si je ne suis pas sage... Mais je ne comprends pas, ils ne font ça qu'à moi...
- Il n'y a rien à comprendre ma soeur, tu n'as rien fait de mal.

Ainsel regarda par la fenêtre de sa chambre et se leva.

- Je connais ce regard... Ainsel... Ne fais pas de bêtises!
- Oh s'il te plaît Haniel, je ne veux pas rester enfermée ici! dit-elle en ouvrant la fenêtre. Bon tu viens? demanda-t-elle en le regardant soupirer.
- Comme si j'allais te laisser seule.

Ils sortirent tous les deux, et Ainsel courut sur une des collines surplombant Yammeth.

- Il faisait trop beau pour rester enfermée, hein Haniel?
- Si tu le dis...

La petite fille s'allongea dans l'herbe laissant une brise légère lui caressait le visage, son jumeau assis a ses côtés. Lorsqu'elle se redressa et se retourna.

- Qui est là? demanda-t-elle inquiète.

Un homme apparut. Il portait des vêtements sales et déchirés, il avait un long manteau qui trainait par terre et un masque lui cachait la partie inférieure de son visage, on ne voyait que ses yeux gris foncé.

- Quelle belle fin d'après-midi, dit-il seulement de sa voix grave.
- Qui êtes-vous? répéta-t-elle.
- Hmmm... Et vous?
- Mon nom est Ainsel...
- Et le vôtre mon jeune ami? demanda-t-il poliment.
- M-Moi?
- Oui, vous, qui d'autre?
- Haniel monsieur.
- Vous le voyez? demanda Ainsel stupéfaite.
- Bien sûr, je ne suis pas comme ces êtres inférieurs effrayés par ce qu'ils sont. Mais toi... Tu es différente, tu es jeune et pas encore pervertie par leurs enseignements...
- Que voulez-vous dire?
- Je peux t'apprendre à utiliser tes pouvoirs endormis, dit-il simplement.
- Comment? Mais c'est interdit... soupira Ainsel qui se souvenait de la gifle.
- Bien... Il semblerait que je me sois trompé... dit-il en partant.
- Attendez! J-Je veux bien, apprenez-moi, je veux leur montrer que j'ai raison, que nos pouvoirs ne sont pas aussi dangereux et que Haniel existe bel et bien!
- Ainsel!
- Mon nom est Garrotter. Retrouve-moi ici ce soir.

Après ces mots, il disparut.

- Ainsel! cria Haniel.
- Quoi? rétorqua-t-elle.
- Ce n'est pas ainsi que tu seras aimée des villageois! Mais qu'est-ce qui t'a pris?! Tu es tombée sur la tête?!
- Oh quel rabat-joie tu fais! Je te signale que je fais ça pour toi!
- Je ne t'ai rien demandé!

Elle soupira et rentra avant que Lys ne s'aperçoive de son absence. Lorsqu'elle referma sa fenêtre on frappa à la porte.

- Oui?
- Ca va ma chérie? demanda Lys en entrant.
- Oui oui...

Lys s'assit sur le lit et prit la petite dans ses bras.

- Ecoute... Je sais ce que te fait le Père Rieh, tu n'es pas obligé d'aller le voir.
- Oh Lys... Mais il n'y a pas que lui... Même les maîtresses à l'école...
- Pourquoi tu ne m'a rien dit?
- Parce que je ne voulais pas que tu te fasses du soucis...
- Oh ma chérie...

Elle la serra fort, et partit préparer le dîner.

- Ouf! Elle n'a rien remarqué!

Haniel fusillait Ainsel du regard mais elle faisait mine de ne pas le remarquer.
Après avoir mangé, Lys partit à la chapelle tandis qu'Ainsel partit se "coucher".

- J'en étais sûr...
- Ah tiens! Tu me reparles maintenant?
- Je ne lui fais pas confiance Ainsel...
- Allez viens poule mouillée!

Haniel la suivit en levant les yeux au ciel. Ils courrurent sur la colline et Garrotter les attendait.

- Vous êtes en retard.
- Pardon, mais ce froussard n'était pas décidé!
- Oui et toi c'est comme ça que tu dors!
- Allons un peu de calme. Alors Ainsel, détends-toi...
- Ok! le coupa-t-elle.
- ... Concentre-to...
- Ok! le coupa-t-elle encore.
- Un peu de sérieux Ainsel! Concentre-toi et...
- ... Et?
- Attaque-moi! cria-t-il en fonçant sur elle une épée à la main.

Elle courut en espérant le semer, mais il s'arrêta mécontent.

- Je t'ai dit de m'attaquer!
- M-Mais je ne peux pas!
- Utilises tes pouvoirs!
- Mais vous m'aviez dit qu'ils étaient endormis et que...
- C'est ce qu'on fait Ainsel! On essaie de les réveiller!

Il lui attrapa le bras et la jeta violemment à terre. Elle ne comprenait pas cette violence, il était si différent de cet après-midi.

- Ainsel! hurla Haniel en courant vers elle.

Mais Garrotter le saisit au bras et lui plaça son épée sous la gorge.

- Non! Haniel! hurla-t-elle.
- Alors utilise tes pouvoirs!

Elle se concentra et tenta de trouver en elle ses pouvoirs.

- Plus vite!

Il releva une de ses manches et laissa apparaître des runes noires tatouées sur sa peau. L'une d'elle brilla intensément et disparut. Quelques secondes plus tard la chapelle explosa.

- Oh non! Mon Dieu non! Arrêtez! hurla Ainsel horrifiée.
- Alors réveille tes pouvoirs!

Elle ferma les yeux et tenta de se calmer. Lys devait être sortie de la chapelle vu l'heure, du moins elle l'espérait.

- Ainsel?

Elle ouvrit les yeux et reconnut Lys. Cette dernière s'approcha et s'agenouilla face à la petite.

- Mais que fais-t...

Son sang gicla sur les vêtements d'Ainsel qui avait vu l'épée s'abattre sur Lys... Sa tête était désormais séparée de son corps avec une expression d'horreur pour l'éternité.

- Ainsel! Comment avez-vous pu tuer notre mèr...

L'épée se replaça sur sa gorge.

- Cette femme corrompue n'était pas votre mère!

Haniel regardait Ainsel, elle était en état de choc, le corps de Lys à ses pieds.

- Oh pauvre fille! Je vais la réveiller.

Une autre rune de son bras disparut, et l'auberge explosa. Il avait piégé tout le village, il fallait qu'Ainsel utilise ses pouvoirs ou il le détruirait entièrement. Comme elle ne réagissait pas, il continua à faire exploser une à une les maisons de Yammeth.

- Je ne m'en lasse jamais, ces explosions... C'est de l'art pur et simple! murmura Garrotter avec un grand sourire.
- Vous êtes malade...
- Ainsel!
- Comment avez-vous osé vous en prendre au village et à ma mère! Car quoique vous disiez, elle était ma mère de coeur! hurla Ainsel.
- C'est bien, tu as la rage, mais ce n'est pas encore ça... soupira-t-il. Ton frère doit-il y passer pour que tu y arrives?
- Non ne le touchez pas!
- Ma patience à des limites, et j'ai cherché des jeunes recrues un peu partout, mais il faut dire qu'ici, en Imeth, toutes étaient des être inférieurs soumis à des lois stupides. Du moins jusqu'à ce que j'entende parler "d'un démon", "d'une destructrice". Et il se trouve que cette si grande menace est juste une fillette de dix ans, apparut du jour au lendemain et parlant toute seule.
- Des recrues? Mais de quoi parlez-vous? demanda Haniel intrigué.
- Des Lames bien sûr, nous allons sauver le monde, et le faire renaître de ses cendres tel le phénix. Mais pour reconstruire il faut d'abord détruire... C'est pour cela que nous sommes à la recherche de l'avenir, et tu es l'avenir Ainsel, rejoins-nous, je sens que tu as un potentiel énorme. Tu ferais une Lame exceptionnelle, alors réveille tes pouvoirs et suis-moi, dit-il d'un ton plus gentil.
- Jamais! Jamais vous entendez?! Vous n'êtes qu'un meurtrier! Soyez maudit!
- Très bien... Il semblerait que je me sois trompé, ton esprit a déjà été pervertie par les règles qui régissent cette stupide contrée... Tant pis, que Yammeth suivent le même destin que Nemeth et soit engloutie dans le néant... Qu'Imeth disparaissent à jamais, qu'il en soit ainsi!

Garrotter claqua des doigts et plusieurs runes disparurent de son bras. Le village explosa et le souffle de l'explosion projeta Ainsel un peu plus loin tandis que le Lame ne bougea pas d'un pouce tenant fermement Haniel.

- Allez montre-moi au moins tes pouvoirs, essaie au moins de mourir dignement!

Alors qu'Ainsel allait se relever elle vit l'épée que tenait Garrotter auparavant, il avait dû la lâcher lorsqu'il avait fait exploser le village. Elle la saisit et courut en hurlant en direction du Lame. Mais il attrapa l'épée alors que sa main aurait du être tranchée et donna un coup de pied dans le ventre d'Ainsel.

- Tu es pathétique, dit-il avec mépris.

Le goût du sang dans la bouche, Ainsel se releva en titubant, mais retomba à genoux. Elle voyait flou et avait le souffle coupé.

- Ainsel! hurla Haniel.

C'est alors qu'il tendit la main vers sa jumelle, du wakfu s'en échappa et se posa sur elle, il semblait fondre sur sa peau et la soigner, lui redonner de la force. Garrotter admirait ce spectacle.

- Vous êtes plus utile que vous n'en avez l'air mes petits.

A bout de souffle Haniel laissa retomber son bras tandis qu'Ainsel se relevait ayant retrouvé ses forces.

- Alors? Il t'a donné tes pouvoirs?
- Mais vous êtes complètement bloqué sur ça ma parole! Avec ou sans pouvoir je vengerai ma mère et vous tuerai!
- Je retire ce que j'ai dit, vous êtes pathétiques...

Il plaça l'épée sous la gorge de Haniel.

- Vous savez, cela ne me tuera guère...
- Ah non c'est vrai!

Il jeta l'épée plus loin et inscrit une rune sur le front de Haniel qui apparut sur son bras.

- Non! Ne faites pas ça! Je vous en prie! Je vais y arriver! Je vous le promets!
- Oh mais ne t'en fait pas, je te crois ma petite. Je vais juste t'aider à tenir cette promesse!

Avant que les jumeaux n'ait pu faire quoi que ce soit, Garrotter claqua des doigts et Haniel explosa en poussière de wakfu. Ainsel hurla de douleur, elle avait mal, elle souffrait car le lien qui les unissait était brisé.

- Haniel! hurla-t-elle au ciel.

C'est alors qu'elle sentit une grande force l'envahir, comme une chaleur qui se répandait rapidement dans son corps. Ses yeux changèrent de couleur et devinrent clairs et azurés. Elle courut et se jeta sur Garrotter, elle le frappait de toutes ses forces, mais ne lui infligeait que des blessures superficielles. Il la saisit au col en riant et l'envoya valser plus loin.

- Vraiment... Tu es pleine de surprise ma jolie!

Mais avant qu'il n'ait pu faire quoique ce soit, Ainsel se releva et ouvrit un portail avant d'envoyer du wakfu dedans. Le rayon le frappa de plein fouet et il posa un genoux à terre. Elle agissait sans réfléchir, n'écoutant que son instinct. Elle ouvrit à présent deux portails, l'un devant elle et l'autre au-dessus de lui, et le frappa à nouveau. Il grimaça.

- Tu es bien forte pour une gamine.

Il alla récupérer son épée car sans contact il lui était impossible de créer des runes explosives. Mais Ainsel continua à le frapper et à esquiver ses attaques. Garrotter n'avait plus beaucoup de wakfu et était à bout de forces. Il réussit à saisir la petite éliatrope et à la jeter plus loin, il traça rapidement une rune sur son torse.

- Je suis un Lame, et je ne peux être tué par la main d'une petite effrontée. Je vais te montrer ce que c'est que mourir avec dignité! Que dis-je! Avec honneur!

Mais Ainsel ne l'écoutait pas, aveuglée par la rage, elle courait à nouveau vers lui.

- *Explosionart!*

La rune tracée sur son torse brilla intensément, et Ainsel tenta de se téléporter mais ne fut pas assez rapide. L'explosion la projeta violemment en bas de la colline.
Lorsqu'elle se réveilla, son corps entier la faisait souffrir. Elle regarda autour d'elle mais le paysage n'était que désolation. Nemeth et Yammeth n'existait plus. Garrotter avait rayé la contrée d'Imeth de la carte. Elle se leva avec difficulté et constata que ses vêtements étaient déchirés et tachés de sang. Il lui en fallait d'autres. Elle fouilla donc dans les débris des maisons et trouva une robe simple en assez bon état, du moins par rapport au reste. Une fois changée, elle décida de construire un monument au centre de la place du village et y inscrivit tous les noms des villageois. Elle grimpa ensuite sur la colline et enterra Lys:

Ci-gît Lys Tiehm
Une mère fabuleuse
Puisse-t-elle reposer en paix à jamais

Et dans le coin inférieur droit elle décida d'inscrire deux autres noms: Haniel - Ainsel.

- Oui. Je dois repartir de zéro. Adieu, Lys, Haniel... Une part de moi meurt et repose ici avec vous.


J'avais fini de m'habiller après une douche bien chaude. Le soleil n'était pas encore levé mais je décidai d'aller à la taverne, Emma devait y être; parler avec elle me changerait les idées. Je sortis et fermai la porte sur laquelle était inscrit le numéro de la chambre: 11, et un nom qui était dorénavant le mien: Catia.
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Mer 25 Déc 2013 - 11:12
Trop bien ! Siuper cadeau ! Very Happy Pauvre toi quand t'étais petite ! :(

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2444
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Mer 25 Déc 2013 - 13:09
Super ! Génial ! Magnifique ! Fantastique ! Incroyable !


Ton histoire est vraiment super ma Catia ;3 Fais en quand tu veux, c'est génial !

Tu écris super bien, pas de faute d'orthographe, ton récit est bon du début à la fin ! Digne d'une grande littéraire !

Bref, gros bisous et à samedi ;3

______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

avatar
La Princesse Universelle
La Princesse Universelle
Age : 22
Messages : 267
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Mer 25 Déc 2013 - 22:35
Merci pour vos commentaires, j'en suis très touchée :3
Et oui Iso, à samedi *w*
Ah et je viens de remarquer un petit jeu de mot (remarqué par ma soeur), avec le Père Rieh => Perrier... Bref ^^'
avatar
Miss Survivors 2014
Miss Survivors 2014
Age : 17
Messages : 133
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Jeu 26 Déc 2013 - 23:21
C'est un magnifique cadeau, c'est incroyable ! J'aimerai bien en faire autant... ^^'
avatar
Le Renard Jaune Electrique
Le Renard Jaune Electrique
Age : 19
Messages : 874
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Ven 27 Déc 2013 - 0:09
C'est bien tout sa mais j'ai plusieurs question .

1) C'est qui Haniel ? A part être ton "frère" dans l'histoire ? Quelqu"un de connu ici ?

2) Tu parles d'une tavernes , ok mais Ou est-elle ? Pas dans la ville détruite je me trompe ? (Tu aurais peut-être du préciser l'endroit)

3) Juste : Pourquoi "Catia" ?(quand je dit sa c'est pas par rapport a l'histoire , mais vu que tu en parle j'aimerais savoir de ou tu tire ce pseudo .)
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2444
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Ven 27 Déc 2013 - 1:20
Sabris, tu manques de respect en posant des questions '-'

1) C'est en gros son frère "dragon" de son oeuf éliatrope, il était donc invisible aux yeux des villageois qui ne pouvaient pas utiliser le wakfu par tradition.

2) Euh la taverne est bien dans le village qu'il a détruit je crois ...

3) Cat- pour chat et -ia car c'est la fin de son prénom que tu connais Smile (il me semble que c'est ça), et puis, est-ce qu'on te demande pourquoi tu t'appels sabris toi ?! Non ! ben alors tongue

C'est un rêve de son passé, as-tu compris ça ?! ;p Arrête d'embêter ta soeur et vas écrire autre chose *w* Mwahaha !

______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

avatar
Le Renard Jaune Electrique
Le Renard Jaune Electrique
Age : 19
Messages : 874
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Ven 27 Déc 2013 - 10:46
Iso alors d'une , je te t'ai rien demandé donc , comme tu me la également dit , "va écrire autre chose " plutôt que d'utiliser le "?!" (qui signifie pour moi une question posé en étant en colère) a la fin de chaque question me faisant penser que tu m'agresse .

Manqué de respect ? Bah si tu le dit Iso , mais si je devais contredire , j'aurais dit "Et toi soit plus doux dans tes question" et essaye de différencier les question calme et les question agressif ! (Même si il y a des smiley derrière qui représente surement que tu blague , mais dans ce cas utilise plutôt le point d’interrogation seul plutôt que de l'accompagné avec un point d'exclamation . Je risque de mal le prendre , smiley ou non .)

Si les "?!" ont une autre signification pour toi et bien répond moi en me disant ta vision de sa , et j'y réfléchirai .

Ceci était juste une information pour toi Iso , mais aussi un conseil et un avertissement . Donc fait gaffe .

Sabris

Ps : En tout cas merci de ton point de vue , sa éclaire un peu ma lanterne mais une taverne dans la ville détruite ? Sa parait improbable vu que tout a été détruit .
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Ven 27 Déc 2013 - 11:56
Oh ho ! De grâce, messieurs. Je me permet de vous exposer mon point de vue : d'une part, je viens de découvrir que je n'étais pas le seul à comprendre les ponctuations de manière négative ! Enfin, certaines... moi, ce sont les "…" seuls qui me semblent TRÈS négatifs. Bref, en tout cas, pour moi, les "?!" signifient une question accentuée, mais je le prends pas mal. Bref. Ensuite, euh... poser des questions est un manque de respect ? 'o' Flûte alors... je suis le moins respectueux d'entre tous dans ce cas... j'aurai plutôt dit que ça montre que l'on s'intéresse à la chose mais qu'on demande plus de détails car on comprend pas quelque chose ou autre. En ce qui concerne le pseudo, je trouve que c'est sympa de connaître leur origine, et surtout connaître leur signification s'ils en ont ! Bref. Je n'arrange pas les choses, je sais... '-' Mais, c'est plus fort que moi les auto-critiques et les commentaires inutiles ! >_<' (Mais en fait... euh... quelle taverne au juste ? Je me rappelle plus... °-°')

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2444
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Ven 27 Déc 2013 - 14:41
"?!" Signifie qu'il s'agit d'une question mais aussi d'une affirmation, c'est pas une marque de colère '-'

Ensuite j'ai dit à Sabris qu'il manquait de respect dans le sens que c'est sa soeur, donc qu'il devait comprendre l'histoire :p

Puis si j'ai mit ":p" ";p" c'est qu'il n'y avait aucune marque d'agressivité dans mon message, j'aurais mit "--'" "><"

Et oui pour la taverne je me suis trompé, j'ai tout relus et celle de la fin c'est la taverne des Survivors, car le premier et le dernier paragraphe montrent que toute l'histoire est un rêve.

Et Cocoche tout ça t'était pas destiné '-' tu peux continuer à poser des questions, là c'est juste que je pense qu'il aurait pu comprendre, pour sa grande soeur :p

Bref, c'est un gros mal-entendu '-'


______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

avatar
Le Renard Jaune Electrique
Le Renard Jaune Electrique
Age : 19
Messages : 874
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 11 : Catia

le Ven 27 Déc 2013 - 16:13
Ok bah dans ce cas la évite de mettre les smiley qui represente selon toi l'agressivité .

Sa passe pour cette fois , car tu ne pouvais pas savoir mais fait gaffe la prochaine fois
Contenu sponsorisé

Re: Chambre n° 11 : Catia

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum