Survivors
Bienvenue sur le Forum des Survivors !

Inscrivez-vous ou connectez-vous afin de pouvoir délirer à nos côtés ! N'hésitez pas à poster !

Notre équipe de modérateurs vous invite d'aller faire un tour dans les Chambres et de profiter des Fan-Fictions que les membres écrivent !
Vous pouvez postuler au groupe des filles OU des garçons afin d'avoir accès aux sujets spéciaux.
Afin de discuter de tout et n'importe quoi nous vous conseillons d'aller dans la Taverne et si vous voulez participer à des jeux du forum dirigez-vous plutôt vers l'Arène !

Merci, et bonne visite à vous !


Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 21 Oct 2013 - 11:26
Comme tu l'as dit , prévisible .

Mais ça reste du boulot , et j'approuve les boulots !

______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
Miss Survivors 2014
Miss Survivors 2014
Age : 17
Messages : 133
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 21 Oct 2013 - 15:59
C'est toujours aussi bien, continue ainsi ! On attends la suite avec impatience. ^^
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Jeu 31 Oct 2013 - 22:25
Merci à tous pour ces messages ! Bon là c'est partii ! La suite. Extrêmement tardive et longue, en plus, des fautes d'orthographes doivent s'y promener (bon, comme mes autres trucs en fait), j'm'excuse !

Chapitre 11 : Heading

Mya n'avait pas menti, et je m'en doutais un peu. Pimlyks m'avait bien attacher les mains pour qu'elles ne puissent pas atteindre le sol et me tenait pour que je ne puisse pas me balancer sur les côtés.

Cocoche
: Est-ce que vous savez même ce que manigance l'organisation ?

Pimlyks : Elle ne fait que répandre la paix... elle nous protège et nous entraîne pour pouvoir combattre les ennemis.

Cocoche : Ils racontent encore des âneries, ça ne m'étonne plus ! Mais vous savez ce que j'ai "volé" au juste ?

Pimlyks : Un artéfact qui pouvait permettre d'accomplir ce rêve. Je n'en sais pas plus, c'est un sujet assez défendu.

Cocoche : Eh bien ! Vous ne vous doutez pas d'un truc louche là-dedans ? Pourquoi vous cacheraient-ils les pouvoirs de cet artéfact ?

Dupoko : Bon... arrête de parler ! Tirka, viens me donner l'arme que j'ai demandé.

La fille qui nous avait éclairé le passage s'avança, un bâton étrange à la main : il semblait renfermer quelque chose à son bout, qui ressemblait à un bouchon. Des espèces de mécanismes étaient aussi visibles sur cette arme. Elle vint le donner à son meneur.

Dupoko
: Bien ! C'est exactement ce que je voulais.

Les cordes qui me retenait perdirent leur Wakfu, Pimlyks me relacha et me tapa fort la tête.

Pimlyks
: Comme si je me faisais manipuler aussi facilement... t'as failli me faire craquer, sale idiot ! Tu m'as obligé à débiter des débilités pareilles, j'allai en rire presque ! Rho !

Cocoche : Bah... pour que ça paraisse plus vraisemblable, fallait bien que je fasse la comédie, tu m'as bien dit ça, nan ?

Tirka comprit immédiatement la situation, se retourna face à son meneur, qui allait lui infliger un coup. Elle donna coups de poing et pied remplis de Wakfu en direction de Dupoko, qui, tant bien que mal, esquivait. Pimlyks profita de la confusion régnant dans le groupe des trois autres pour les attraper par surprise avec ses cordes, mais ils furent assez réactifs pour les éviter. Elle les pourchassais de ses liens tandis qu'ils préparaient leur contre-attaque. J'allais soutenir Dupoko, qui semblait en difficulté. Avec mes poings de pierre, je séparais les deux combattants et enchaînais d'un coup de pied vers l'ennemie, mais elle le para à l'aide de son bras. Je sentais alors une chaleur au niveau du contact et reculais à l'instant, soupçonnant quelque chose de dangereux.

Dupoko
: Fais très gaffe : Tirka est capable de transformer son Wakfu en feu !

Tirka : Vous n'avez même pas préparé votre coup à l'avance ?

Cocoche : Euh... c'est vrai ça... au lieu de me cacher tout, pourquoi pas m'avoir dit les capacités de nos ennemis ?

Pimlyks : Fallait quand même que je te cache nos intentions pour bien faire semblant sans vraiment le savoir !

Cocoche : Bof, quand on a confiance en quelqu'un, on comprend leurs intentions, Pim' !

Pimlyks : Tu vas pas me dire que tu le savais, quand même...

Je me retournais directement vers Tirka en sentant la température ambiante augmenter : elle était entourée d'une couche de flamme, elle pouvait donc faire passer son Wakfu à travers tout son corps ? Elle concentra du Wakfu dans ses mains, en les joignant. Je m'éloignais de Tirka pour avoir plus de temps pour pouvoir esquiver, mais si elle visait une autre personne, je n'aurai pas assez de temps pour la sauver... C'est alors que je me rappelais de la capacité de Pimlyks avec ses cordes qui peuvent nous permettre des mouvements rapides : je courus droit vers Tirka, les poings renforcés par la roche. Pimlyks, encore contre les trois autres, me lança sa corde, comme je le pensais. Je savais qu'elle comprendrait ce que je comptais faire ! Me voyant arriver, Tirka m'envoya une décharge de Wakfu enflammé, mais Pimlyks me fit faire un grand pas de côté. Prenant appui sur le sol, je m'élança directement sur Tirka, même recouverte entièrement de feu, je ne craignais pas d'être brûlé grâce à mes gants de pierre ! Un échange de coups au corps à corps s'en suivit, toujours avec l'aide de Pimlyks, même attaquée par des flèches et des jouets, elle réussissais à surveiller les mouvements de mon ennemie et m'aider à l'esquive.

Dupoko rejoigna Pimlyks dans son combat, restant sur la défensive en un contre trois. Avec ses élastiques, il prit en tenaille ses anciens compagnons encerclés à présent par une dizaine de fils aux propriétés différentes. Ils essayèrent de les détruire mais les liens bougeaient trop rapidement par rapport à la vitesse de leurs armes. De plus en plus de fils les submergeaient peu à peu et les enfermèrent dans un cocon solide.

Pendant ce temps, j'étais en grande difficulté : Tirka réussit à brûler la corde de Pimlyks en m'infligeant en même temps une brûlure insupportable au ventre, occupée à ce moment-là à maîtriser ses adversaires. J'invoquais une cage de roche après m'être écarté de mon ennemie, qui la fit fondre en un rien de temps ! À cause de ma brûlure, j'étais presque immobile lorsque Tirka fut sur le point de m'asséner le coup de grâce. Je créais une coquille épaisse de pierre autour de moi, usant de mes dernières réserves de Wakfu pour y ajouter des pics assez longues en direction de Tirka. J'entendis qu'elle fut touchée, sans savoir où et comment, bloqué dans ma carapace.

Tirka
: Reste donc coincé, je vais m'occuper des deux autres gamins !

Cocoche : Maintenant, Chak' !

Chakter : Ch'est parti !

Mon Wakfu maintenant rempli, je cassais ma protection, sous la surprise de Tirka, interrompue dans sa course face à mes alliés. Nous utilisâmes la même stratégie que contre les trois autres adversaires : moi qui l'attaquait de front, Pimlyks et Dupoko qui l'attaquaient par les côtés. Elle fut dans l'obligeance de reculer, mais je la stoppais avec un grand mûr de pierre. Elle fut attachée à mon mûr sans pouvoir faire quelque chose. Dupoko l'assomma de son bâton, avant qu'elle n'enflammais nos invocations.

Dupoko
: Ah... fini pour de bon avec Heading ! Bon travail ! T'as fait de supers progrès, Pimlyks.

Pimlyks : T'es toujours aussi perdu dans le combat toi, j'arrive pas à croire que t'ais réussi à devenir meneur de cette guilde de bras cassés !

Dupoko : Bah c'est justement parce que c'est une guilde de bras cassés que j'ai pus monter en grade facilement !

Cocoche : Mais, il reste encore deux membres de cette guilde non ?

Dupoko : Non, ne t'inquiète pas, ils sont sans doutes fichus à l'heure qu'il est : je les ai envoyés pour une mission dont ils ne sont pas prêts d'en ressortir vivants ! Une fausse mission, bien sûr. Nous aurons des nouvelles bientôt sur cette affaire là, contre une dizaine de nos alliés, ça devrait être bon.

Cocoche : Des alliés ? Est-ce aussi des membres de l'organisation ?

Dupoko : Oui. Au sein de l'organisation s'est créée une rébellion secrète de pas mal de membre, qu'on a rejoint après qu'ils nous ont raconté toute l'histoire sur toi et l'arme destructrice.

Cocoche : Euh... mais qui connaît mon histoire au juste ?! Je pensais que tous les membres à part le chef et l'autre croyaient à ce que Pimlyks avait dit.

Pimlyks : Bah c'est Myx qui nous a dit ça, celui aux cheveux et aux yeux rouges...

Cocoche : Mais c'est lui ! Mais... il s'est rebellé ? Ça m'étonne... l'organisation a dû réellement changée. Que comptent-ils faire à présent ? Quelle est le nouveau plan de Slarotia ?

Pimlyks : Toi aussi, t'as toujours autant de questions ! Bah sinon, pour l'instant, ils sont occupés à régler les problèmes qui les empêche d'accomplir leurs objectifs : des personnes inconnues qu'on appelle "My" car leurs pseudonymes commencent comme ça, il paraît, sont des espèces de justiciers de l'ombre, mais disent être complètement différents des Lames, mais pas pour autant leurs ennemis... Myx en fait aussi parti et c'est aussi le meneur de notre rébellion. Sinon, on connaît pas encore les objectifs de Slarotia, ils ont dit qu'ils les diraient quand ils en auraient finis avec My.

Cocoche : Ah, OK... En tout cas, je suis content que vous ne soyez pas mes ennemis et que vous soyez sains et saufs !

Pimlyks : Ah là là ! Vraiment, tu nous prends pour des gamins de 3 ans qui ne savent pas se battre ou bien ?! Bon, j'pense qu'il est temps d'y aller... Cocoche, j'pense que toi tu resteras ici, dans ta guilde non ?

Cocoche : Sûrement... mais, juste pour savoir, où se trouve la base de l'organisation ? Toujours dans la Contrée du Sist ?

Dupoko : Non, ça a changé : elle se situe près du Ruisseau d'Hensle. Mais, si tu comptes rencontrer notre groupe, on a établi un camp assez proche, dans la Fosse d'Hansle. (Oui, c'est Hansle et pas Hensle.)

Cocoche : D'accord, d'accord ! Ben, sur ce, je vous souhaite de réussir votre coup, je vais sûrement vous rendre une petite visite un jour ! Si vous changez de place, laissez un petit message hein. Enfin bref... j'ai été content de vous rencontrer, 'fin je peux pas trop me prononcer sur toi Dupoko, ne le prends pas mal ! Bref !

Dupoko : Non, je comprends !

Pimlyks : Je te trouve quand même moins sérieux que quand je t'ai rencontré... J'aime pas être sérieuse, mais je suis parfois obligée, ça m'énerve ! Bon toi, ça sert à rien de te souhaiter bonne chance, sans moi, je suis sûre que tout va mal aller... Mais je tiens au moins à te dire que, moi aussi, je suis contente de t'avoir rencontré...

Cocoche : Toi et tes insultes étranges ! Enfin... fais attention à toi, j'aimerai pas te trouver tranchée quand je passerai le bonjour.

Pimlyks : Pff... à moi de te dire ça ! Bon... à plus.

Ils commencèrent à s'en aller, quand Pimlyks s'arrêta d'un coup.

Pimlyks
: Une dernière chose : ça fera peut-être trop mais... une petite soeur de plus, c'est pas donné à tout le monde.

Cocoche : Bien sûr qu'une personne de plus dans sa famille ne fait pas de mal ! Enfin, ça dépend qui après... Bref, allez, maintenant, pars ! Tu fais attendre ton copain là !

Pimlyks : Pff ! Sale nul !

C'est sur ces mots que nous nous séparâmes, après ces deux semaines passées ensemble. Rentré à l'Auberge, je constatais que c'était aussi calme que quand j'étais parti. Des chocolats étaient visibles sur le bar, mais je passais comme si je ne les avais pas vu ou que je m'en fichais, qui sait ce que l'on pouvait m'infliger comme correction si l'on me surprenait ! Après avoir ouvert la porte de ma chambre, je m'assis sur la chaise, posais mon sac et commençais à dessiner un petit gribouillis, avant de m'attaquer à un vrai dessin. Je sortis Chakter de son logement, le mis sur mon bureau, puis nous fîmes tout ce qu'il y avait de plus normal entre amis. C'est après de bonnes heures de jeu et de dialogue que nous nous étendîmes sur mon lit, à court d'idée. Il fallait bien dormir à un moment, surtout que l'on faisait pas mal de bruit ! J'espérais beaucoup que le calme règne pour de bon, que d'autres jours comme ça se répète un peu plus, mais, j'avais le présentiment que les Lames allaient ressurgir, et qu'il faudrait combattre, si ce moment arrivait, serais-je là ?

Voilà ! Bon, ça se finit souvent en dormant, désolé. '-' Bref, fallait bien que je sorte une suite, depuis le temps. ._.' Au fait, désolé les gens, je vous prive des noms qui commencent en "My". xD Mais non voyons, vous pouvez en mettre, de toute façon, on s'en fiche un peu, c'est pas une histoire à suivre (enfin je crois), j'ai pas mal d'imagination pour les noms des personnages secondaires je r'marque quand même ! Bref... à la proch'. Smile

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
MAD
MAD
Age : 16
Messages : 1081
Voir le profil de l'utilisateurhttp://sherlock-et-molly.blog4ever.net/

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Jeu 31 Oct 2013 - 22:46
Ha enfin! Oui c'est bien (même si les noms sont légèrement compliqués à se rappeler mais bon...) même très bien continues comme ça( et oui pas "essaye encore" donc continue comme ça)

______________________________________________

Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2445
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Ven 1 Nov 2013 - 2:31
C'était très bien ^^

Continue comme ça, c'est très intéressant. Bon courage pour la suite.

______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Ven 1 Nov 2013 - 13:36
J'trouve les noms plutôt simples à dire , moi . x)

Enfin , super , continue sur cette lancée !

______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
L'Etoile Perdue
L'Etoile Perdue
Messages : 1300
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Ven 1 Nov 2013 - 16:17
Oui c'était vraiment bien! J'aime bien ton style d'écriture.
Bref j'attend une suite qui, j'en suis sûre, sera géniale! :P
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Dim 10 Nov 2013 - 21:27
Ben déjà : Merci beaucoup encore pour avoir commenter, vraiment, ça fait toujours plaisir à voir ! Very Happy BL !

Chapitre 12 : Découverte

Une semaine passa sans encombre, je n'avais aucune nouvelle de Pimlyks, même si elle devait déjà être arrivée au Ruisseau d'Hensle se situait non loin de la ville d'Izalio, à cinq jours de marche vers l'Est de l'Auberge, en même temps, elle doit avoir plus important à faire, je ne lui ai rien demandé qui plus est. Pas non plus de messages des My dans ma cachette que je fouillais chaque matin. En voyant les autres Survivors préparer leurs affaires pour d'éventuelles attaques, je me demandais si je me devais de posséder une arme ! Mais, laquelle ? L'épée ou l'arc, ces armes que beaucoup aimaient, ne me correspondaient pas. Il me fallait quelque chose qui me fasse ressortir du lot, je voulais qu'on me connaisse de ça ! Après de longs moments de réflexion, toutes les armes que j'ai pu imaginer ne me convenaient pas. Peut-être que je ne devais tout simplement pas y songer, que mon pouvoir était mieux seul, en plus, je pouvais en créer en roche ! Bien sûr, ça ne résistait pas longtemps... Pendant ces derniers jours, j'avais réfléchi à seulement une chose : après que Chakter m'ait dit qu'il préférait sortir de mon sac étroit et puant les ressources récupérées sur les monstres, je fis fabriquer un sac assez grand pour contenir Chakter, d'où il pouvait s'attacher avec une ceinture, ce qui pouvait éviter qu'il ne soit projeter pendant un mouvement trop brusque. Ce qui était bien avec ce sac, c'est que je pouvais le porter partout : aussi bien en tant que collier qu'en tant que sac à dos, ou même attachable à mon bras, près de mon épaule. On pouvait dire que Chakter n'était pas plus lourd qu'une peluche normale. J'étais peut-être trop décontracté... pourtant, la menace était bien là. D'habitude, je cherchais souvent à trouver des moyens pour devenir plus fort, mais, sans grand succès.

Chakter
: Eh oh ! J'ai trouvé une trop chouette idée ! Cha te dit qu'on va me trouver de l'équipement, comme cha je pourrais combattre ! Comme un héroos !

Cocoche : Ça part d'une bonne intention mais je crois pas que ce soit une si bonne idée... que tu ais une armure ou pas, tu restes tout petit et tout faiblard, tu pourras jamais porter ton arme, et l'armure, j'en doute aussi !

Chakter : Grr, ch'est méchant ! Je te dis que je pourrai, je chuis plus fort que tu le crois !

Cocoche : Bon, allez, si ça te fait plaisir, allons-y, je préfère ça que de rester assis à m'ennuyer !

Il sauta de joie, puis nous sortîmes en direction de la ville. J'allais chez le forgeron, et lui demanda :

Cocoche
: Euh, bonjour. Ce serait pour vous demander de forger une armure de, euh, environ 20 cm de hauteur...

Il me coupa et me répondit :

Forgeron
: Ha ha ! Les jeunots de nos jours ont des blagues bien différentes de mon époque ! Tu penses rentrer dedans ? Ou bien pour un ami nain ? Non, un gnome même ne peut pas porter une telle armure ! Bon, maintenant j'ai du boulot qui m'attend...

Chakter sortit d'un coup de son sac, atterrit sur le sol la tête en avant, et commença à crier de sa petite voix :

Chakter
: Me comparer à un nain, ou un gnome, grr, vous êtes tous méchants ! Gros méchant ! Ch'est pas vrai cha, les perchonnes comme cha, cha exichte encore ?!

Forgeron : Ha ha ! En plus, tu es ventriloque ? Tu es fort ! Je n'en avais jamais croisé, ça m'étonne !

Cocoche : Euh, non, en fait, euh...

Chakter : "Ventriloque" ? Ch'est quoi ?

Forgeron : Ah, tu y arrives mais tu ne sais pas ce que c'est ? C'est juste une personne qui arrive, comme toi, à parler sans bouger les lèvres !

Chakter : Bah ch'est normal, j'ai pas de lèvres...

Cette longue discussion continua des heures ! Je trouvais ça plutôt drôle en prenant de recul, c'est pour ça que j'ai continué à écouter sans interrompre, ça m'ennuyait à un moment, mais pour Chakter, qui apprenait des mots qu'il ne connaissait pas, en plus, le forgeron nous expliqua un peu la culture de sa ville natale, il y avait des choses intéressantes, d'autres moins, mais je les laissais parler, ils commençaient en plus à devenir amis, ça me faisait plaisir à voir.

Forgeron
: Bon, ça m'a fait bien souffler cette discussion ! Reviens quand tu veux ha ha !

Chakter : D'accord ! Au revoir monchieur ! (Lisez ça correctement, hein... x))

Cocoche : Bah, une dernière chose avant de s'en aller : ce n'est pas moi qui vous parlait depuis tout ce temps...

Je pris Chakter et le tendit devant le monsieur qui ne comprenait pas.

Cocoche
: C'est lui !

Chakter : De quoi ? J'ai fait quoi ?

Forgeron : Quoi ?! Une peluche qui bouge et parle ?! Je parlais à ca ?! Ha ha, je n'aurai jamais cru être la proie d'un quiproquo ! Ah ! Reviens quand tu veux alors, petite peluche ! Tu as un nom ? Et toi le garçon ?

Chakter : Chakter ! Et vous ?

Forgeron Bengard : Moi, c'est Bengard ! Le Forgeron Bengard ! Ha ha ! Mais, c'est Chakter ou Sakter ?

Cocoche : Euh... bonne remarque... On ne saura jamais je pense ! En tout cas, je l'appelle Chakter. Mon nom, c'est Cocoche !

Forgeron Bengard : OK ! Bon, partez ! J'ai un peu de travail moi !

Nous retournâmes à l'Auberge, les jambes engourdies après tant de temps restées tendues !

Chakter
: Maintenant, elle est où mon armure ?

Cocoche : Ah ! J'avais complètement... ah, mais, je crois bien me rappeler qu'on m'avait dit que Iso était forgeron ! Je vais lui demander.

Je montai jusqu'à atteindre la Chambre n°9, puis toquai à la porte.

Cocoche
: C'est Cocoche, j'ai un petit service à te demander !

Personne ne répondait. Il ne semblait pas être dans sa chambre, je n'entendais aucun bruit venant de l'intérieur.

Chakter
: Alors ?

Cocoche : Bah il a pas l'air d'être là, on passera plus tard, faudra attendre !

Chakter : Rho, ch'est nul cha.

Je rentrai dans ma chambre, en cherchant un petit truc à faire pour passer le temps. La seule et unique chose à laquelle j'ai pensé et non inutile a malheureusement été le rangement... Chakter voulait absolument se rendre utile en m'entendant prononcer ce mot, j'étais vraiment étonné qu'il soit si enthousiaste à l'idée de ranger des centaines de feuilles, de cahiers, etc... mais, à deux, nous serions sûrement plus rapides que si j'étais seul, et puis, j'avais du temps à perdre, mais vraiment, quelle idée ! Ce fut assez long au final, Chakter ne savait pas trop faire la différence entre les choses que je lui avais signalé, mais je découvris qu'il adorait apprendre, à chaque cahier et dessin qu'il regardait, il me demandait tout le temps ce que c'était. En même temps, je faisais souvent des espèces de pré-dessin, et c'était aussi très souvent moche et incompréhensible ! Mais ce fut drôle d'entendre son interprétation des choses. Lorsque le travail fut achevé, je descendis à la Taverne. À peine assis sur une chaise que Catia arriva de nulle part, par une téléportation sans portail, mais ce qu'elle dit fit bouger tous les Survivors :

Catia
: Tulia est prisonnière au QG des Lames !

Tous sortir leurs armes respectives, prêts à combattre. Catia lança un médaillon contre un mur qui s'ouvrit en un portail. Tout le monde se précipita vers celui-ci, mais seuls Catia, Elixia, Taftaf, Eli-sword, Brigal, Sabris et Wushu purent le traverser à temps.

Donc, encore une fois, je n'étais pas de la partie... Étais-je maudit ? Mais, cette fois-ci, beaucoup d'entre nous n'ont pas pu les rejoindre, en fait, peu ont passé le portail ! Mais cela ne m'a pas vraiment consolé, je me sentais quand même inutile, que l'on soit plusieurs ou non, ça ne changeait pas ma situation initiale qui était : absence totale face aux Lames. À partir de ce moment, je restai assis, en attendant patiemment que mon heure arrive, s'ils revenaient chercher du secours... Mais, j'étais sûr et certain qu'ils allaient s'en sortir, qu'ils sauveraient notre meneuse ensemble, on ne pouvait que leur faire confiance, cela me décevrait s'ils échouaient ! Mais, j'attendis tout de même leur retour, qui sait ce qu'il pouvait arriver si je partais à nouveau, même pour une heure...


Voilà ! Bon, mon histoire est juste un petit rafraîchissement du passé ! Bon, là, il faut bien avouer que j'avais pas grand chose à inventer pour être absent plusieurs heures... mais bon, mais bon. Bon. La prochaine fois, ce sera mieux je pense. Wink Bref, à la proch' !

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
L'Etoile Perdue
L'Etoile Perdue
Messages : 1300
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Dim 10 Nov 2013 - 21:38
Non mais c'est super! Very Happy
Et franchement je suis une grande fan de Chakter! Il est trooooop mimi :3
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2445
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Dim 10 Nov 2013 - 22:14
C'est très bien les d'habitude ! Continues comme ça et je reçois seulement sur rendez-vous :p

Bref ! A bientôt j'espère !

______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

avatar
MAD
MAD
Age : 16
Messages : 1081
Voir le profil de l'utilisateurhttp://sherlock-et-molly.blog4ever.net/

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 11 Nov 2013 - 12:13
C'est cool comme d'hab Cocoche! Continues vite Smile

______________________________________________

Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.
avatar
Paladin Dragon
Paladin Dragon
Age : 17
Messages : 824
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 11 Nov 2013 - 20:35
Suuper !!
Ne t'arrete pas , continue sur cette lancée , bonne chance pour la suite ! X)

______________________________________________

"Sup', buddo ?"
avatar
Miss Survivors 2014
Miss Survivors 2014
Age : 17
Messages : 133
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 11 Nov 2013 - 22:02
C'est une fois de plus une superbe suite que tu nous donnes là !
Continue comme ça !
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 18 Nov 2013 - 18:52
Bah, je te connaissais pas assez pour le savoir, Iso, alors. De toute façon, tu n'étais pas là pour me savonner. (P.S : Sur rendez-vous, vraiment ? Pourtant, dans ton histoire, Catia était venue à l'improviste quand vous vous êtes mis d'accord sur l'idée de la bibliothèque...) :p Bref, en tout cas, merci encore beaucoup beaucoup à tous pour lire et surtout commenter ! 'v' BL ! (P.S : Oh wait, je viens de remarquer que le titre de mon chapitre n'a pas été changé ! C'était juste un titre pour compléter vite fait, au tout début... bon, tant pis, franchement, les titres de mes chap' sont pas très réfléchis, puis, c'est pas complètement hors-sujet, donc ça va. ;p)

Chapitre 13 : Encore

Je surveillais très régulièrement l'heure affichée sur l'horloge de la Taverne. J'en profitai pour présenter ma peluche vivante aux membres présents dans la Taverne, pour détendre l'atmosphère assez tendue. Ils me reprochèrent de ne pas avoir acheté de souvenirs des villages, mais je leur répliquai qu'il n'y avait que ce doudou qui était mis en vente, je ne pouvais pas vraiment tout leur raconter, c'était long et je préférai éviter. Après un bon bout de temps, nous vîmes enfin nos Survivors tant attendus ! Tulia était à leur côté, ils avaient réussi comme prévu. Mais, l'histoire qu'ils nous racontèrent fut étonnante : Iso était Hael, l'un des plus puissants Lame de la Grande Bataille nous opposant à eux, enfin, les Survivors sans me compter... Cependant, il était dans notre camp. Ils nous résumèrent ensuite les quelques combats qui s'étaient déroulés et la situation actuelle : Iso et Sheen, une alliée, étaient à la poursuite de Reïne, une Lame qui ne devait sous aucun prétexte atteindre ses compagnons pour les informer de la traîtrise. Nous avions un mois devant nous "tranquille" jusqu'à nouvel ordre. En entrouvant la porte de ma Chambre, j'aperçus une feuille blanche plantée avec une aiguille sur le mûr extérieur de ma Chambre, près de ma fenêtre. J'accourus immédiatement vers cette lettre, écrite différemment que la dernière fois :

"Viens à Izalio, de suite... quelque chose est à te montrer... passe par Cendrel, une personne t'accompagnera..."

Toujours aussi mystérieux, pourquoi ne jamais dire de choses explicites ? Pour me donner envie de savoir, peut-être... Mais, il me semblait que Pimlyks venait d'arriver à sa base, une chose s'est peut-être produite. Je me demandais quand même : Pourquoi moi ? Avais-je quelque chose en particulier ? Je n'ai jamais été très doué, je connaissais toujours quelqu'un de meilleur que moi dans tous les domaines possibles. Je n'approfondis pas plus le sujet, car je me doutais que je n'aurai pas la réponse en spéculant ! Je préparai mes quelques affaires, descendis et prévins, comme la dernière fois, mon départ à la guilde :

"Bon, ben moi, je vais partir un autre petit coup, je ferai le plus vite possible pour revenir, cette fois, je tâcherai de ne pas oublier les cadeaux souvenirs ! Sur ce, bye bye, portez-vous bien !"

L'on me souhaita une bonne route, puis je sortis de l'Auberge, avec le poids de l'absence... ce mois me rassurait, mais il était encore possible qu'il arrive une chose avant sa fin... pourtant j'étais décidé à y aller, quelque chose me disait que je devais le faire, ou plutôt, quelqu'un...

Voilà ! Bon, c'tard et c'court, désolé, mais au moins, ça fait patienter. :p Allez, je devrais accélérer, moi ! (Plus facile à dire qu'à faire...)


______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
L'Etoile Perdue
L'Etoile Perdue
Messages : 1300
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 18 Nov 2013 - 18:57
Alala c'est vrai que tu pourrais accélérer un peu plus quand même! Tu vas nous tuer avec ton attente :P
Non mais franchement c'est génial!! ^^
avatar
MAD
MAD
Age : 16
Messages : 1081
Voir le profil de l'utilisateurhttp://sherlock-et-molly.blog4ever.net/

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 18 Nov 2013 - 18:58
c'est bien, court mais bien... faut que je pense à faire mon histoire moi...

______________________________________________

Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 18 Nov 2013 - 19:05
AH ! Mais en fait, j'avais CARRÉMENT oublié de dire un truc très important :
Ton histoire, Lopa, est géniale ! Comment oses-tu dire le contraire ? *-* Vraiment, rien qu'en lisant on connait toute ta guilde (Enfin, on va dire ça comme ça, mais en gros, c'est super coolz. :3) ! Continue vite. *∆*
Voilà, bon, j'hors-sujette dans mon sujet... ça passe... hein ? '-'

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
L'Etoile Perdue
L'Etoile Perdue
Messages : 1300
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 18 Nov 2013 - 19:14
Aaaaah oui merciiii! Very Happy
Je me demandais de quoi tu parlais au début x)
Bah merci beaucoup ça me fait super plaisir que tu me dise ça ^^
Et désolée pour le hors sujet dans ta chambre ^^'
avatar
Miss Survivors 2014
Miss Survivors 2014
Age : 17
Messages : 133
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Lun 18 Nov 2013 - 21:43
C'est super comme d'habitude, continue comme ça ! ^^
avatar
L'Obsidienne Argentée
L'Obsidienne Argentée
Age : 17
Messages : 2140
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Ven 22 Nov 2013 - 18:17
Le hors-sujet dans mon sujet, c'est rien ! Surtout que c'est moi qui met le bazar hors-sujetique dans les autres sujets... donc dans l'mien... :p (en plus, c'est encore moi qui le poste, ce H-S !) Bref. La suite, BL !

Chapitre 14 : Cendrel

Je suis arrivé à Cendrel en moins de trois jours. En même temps, la route jusque là-bas se fit sans encombre, elle fut même vraiment calme, une véritable promenade de santé ! Entré dans cette ville aux allures luxueuses, je commençai à chercher ce "guide" qui aurait pu avoir l'obligeance de se montrer, au lieu de me faire courir partout, sans aucune piste... La nuit allait tombée, je commandais avant toute chose une chambre d'hôtel, qui m'a coûtée une sacrée fortune pour un simple jour ! Le luxe, ce n'est jamais donné. Puis, je sortis faire une dernière recherche, en espérant trouver cette personne pour cette soirée. Je ne comprenais pas vraiment... pourquoi ne pas avoir donné un lieu précis pour se rejoindre ? Ce n'était pourtant pas si compliqué à mon avis. J'avais cherché dans tous les coins de rues, mais personne semblant m'attendre... J'abandonnai pour aujourd'hui en voyant l'obscurité s'intensifier. Pour être sûr, je fis un petit détour à l'entrée de la ville avant de retourner à l'hôtel. Mais je n'aurai jamais cru voir ce que je vis : une fille qui ressemblait étrangement et énormément à Pimlyks regardait un immeuble en face d'elle, qui attendait sûrement quelque chose... Je la voyais de dos, mais c'était possible que ce soit elle, surtout qu'elle faisait partie de la rébellion, elle pouvait être mon guide jusqu'à leur camp ! Alors, sans penser aux habitants qui devaient être en train de dormir, je criai :

Cocoche
: Pimlyks ! C'est toi ?

Elle se retourna, et je compris que ce n'était finalement pas elle... Elle me répondit tout de même :

??? : C'est un cri de guerre ça ? J'ai pas très bien compris... Et, de quoi "c'est toi" ? Ah, mais euh... tu m'parlais en fait ? J'avais l'dos tourné... J'peux pas vraiment savoir... Grr, quelle idiote je fais là !

Cocoche : Ha, nan c'est un prénom, enfin je crois... Et euh, oui je te parlais...

À la seconde près où je dis ce dernier mot, elle déclara :

???
: Hey bien, ça veut dire que tu m'as confondu avec quelqu'un d'autre ? Non mais, je ressemble à personne moi ! Je suis beaucoup trop magnifique pour qu'une autre soit comme moi ! Ouste, j'veux plus t'voir.

Cocoche : C'pas la modestie qui t'étouffe toi... Mais, qui es-tu au juste ?

Myu : Bah, j'suis Myu, Myutsu en vrai mais bon... oh mince, quelle cruche, j'ai encore dit mon vrai nom... bon, personne ne m'a entendu... tu dis rien hein !

Cocoche : Euh... OK... mais attends, comment ça s'écrit ?

Myu : M-Y-U-T-S-U... Pourquoi ?

"M-Y"... une simple coïncidence ou... est-elle une membre de My ?! Elle a pas l'air aussi sérieuse que Mya ou Myx pourtant, de plus, si c'était elle la personne qui devait m'attendre, elle devrait savoir qui elle devait attendre ! Je lui posais quand même d'autres questions :

Cocoche
: Hmm... juste pour savoir. Tu fais quoi ici ?

Myu : J'attends un garçon, on m'a dit qu'il était plutôt mignon, meuh j'en ai pas vu...

Cocoche : Euh... tu sais qui c'est ?

Myu : Ah ! bah non, c'est top secret on m'a dit, je l'dirai pas !

Cocoche : Bon, plus simplement, ce n'est pas quelqu'un du nom de "Cocoche" par hasard ?

Myu : Oh ! comment tu sais ? Oh, flûte, je viens de le dire...

Cocoche : Ah... alors... hmm, qui t'a dit qu'il était mignon ?

Myu : Beuh, te le dirai pas ça ! Ah non ! Bon arrête tes questions tu veux ? Dis-moi comment tu le sais ! Gare à toi si tu réponds pas...

Elle était prête à sortir un objet de sa poche, je n'allais pas plus cacher mon identité.

Cocoche
: Cocoche... la personne que tu attends !

Myu : C'est... toi ? Ah bon ?! Euh, comment je pourrais en avoir la preuve...

Cocoche : Hmm... Bah, voilà la lettre que j'ai reçu il y a quelques jours.

Je lui tendis le mot, elle semblait reconnaître l'écriture d'un de ses camarades, puis me dit alors :

Myu
: Hmm, d'accord... Désolée de pas t'avoir reconnu !

Cocoche : Dis plutôt que je suis moche...

Myu : Meuh non, meuh non, t'es juste pas mon genre ! J'idéalise trop quand on me dit ça ! Pardonne-moi, voulais pas te fâcher !

Cocoche : Mouais... enfin, même si je n'ai jamais prétendu être beau, je sais bien que j'le suis pas, bref... Bon, je vais aller me reposer...

Elle me coupa à nouveau en s'exclamant :

Myu
: Se reposer ? On ne se repose jamais avec moi ! Allez, on y va, on est pressé ! Pas de temps à perdre à cause du sommeil !

Elle me prit le bras et me tira en courant, je l'interpellai immédiatement :

Cocoche
: Eh, stop ! J'ai un truc à faire avant !

Dès qu'elle me lâcha, j'activai mon Accélération et fonça jusqu'à l'hôtel, je déclarai :

Cocoche
: Remboursez-moi s'il v...

La dame d'accueil m'interromput complètement et me dis d'un ton serein "Pas possible ! Au revoir." puis des gardes vinrent en renfort et me précipitèrent à la sortie, puis bloquèrent le passage... Plus de luxe pour moi, plus jamais ! Je me retournai et vis derrière moi Myu, debout contrairement à moi, assis sur le sol.

Cocoche
: Rapide dis donc...

Myu : Tu m'raconteras plus tard, je peux empêcher la fatigue pendant pas mal de temps, on y va !

Elle me releva et nous partîmes de cette ville à fortune rapidement, en direction d'Izalio.

Ah ha ! Pas mal la vitesse là (m'enfin, quatres jours, c'est déjà mieux... '-'), enfin en même temps il y a que du dialogue, dans le prochain aussi au fait, je compte mettre quelques trucs qui plombent l'action. xD (si il y en avait...) Bref, je remercie Myutsu pour sa participation. :p Voilà ! Bye !

______________________________________________

Merci à Sayu' pour ma magnifique image de profil ! :3

Lexique de Cocoche (LC) :
MPNRD : Message pour ne rien dire.
PMN : Premier Méchanul (Iso).
#*numéro*QPA : *numéro*ième question à poser absolument.
BJCV : Bonnes journée, continuation, vie, etc.

La liste va s'aggrandir. Pour votre plus grand bonheur (ce qui serait bizarre) ou malheur (bizarre également...). Smile
avatar
MAD
MAD
Age : 16
Messages : 1081
Voir le profil de l'utilisateurhttp://sherlock-et-molly.blog4ever.net/

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Ven 22 Nov 2013 - 21:12
Cool! comme d'hab, meuh t'es mignon quand même, t'es dure avec toi même! Bref CONTINUES!

______________________________________________

Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.
avatar
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
☼ Le Forgeur d'Esprit ☼
Age : 22
Messages : 2445
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.quisontmesamis.com/quizz/h1054305

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Sam 23 Nov 2013 - 1:26
Très bonne histoire Cocoche comme d'habitude !!!


Je voulais également te dire de surveiller tes MP dans les prochains jours, j'essayerai d'en envoyer un le plus tôt possible. Voilà !

Sinon, continue comme ça ;p

______________________________________________

Même quand le ciel est sombre et le moral au plus bas, le Soleil continue de briller au dessus des nuages et il finira par rejaillir et nous éclairer de sa douce lumière.
Nombres de "passes à 7" réussies:
Jaunes : 13 / 3 : Rouges

Bleus : 11 / 1 : Oranges

avatar
L'Etoile Perdue
L'Etoile Perdue
Messages : 1300
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Sam 23 Nov 2013 - 16:04
C'est vraiment génial! J'adore ton histoire Very Happy
Et t'inquiète sans actions c'est bien aussi Wink
avatar
La Princesse Universelle
La Princesse Universelle
Age : 22
Messages : 267
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Sam 23 Nov 2013 - 18:31
C'est vraiment super génial Cocoche!! Tu écris très bien!! ^^ Je suis fan! *0*
avatar
Miss Survivors 2014
Miss Survivors 2014
Age : 17
Messages : 133
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

le Sam 23 Nov 2013 - 21:55
Ah, je suis en retard...
Une très bonne suite comme toujours ! Continue comme ça ! ^^'
Contenu sponsorisé

Re: Chambre n° 14 : Cocoche

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum